Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Label Kréol, ambassadeur de la cuisine réunionnaise (...)

Label Kréol, ambassadeur de la cuisine réunionnaise en Nouvelle-Calédonie


10e projet présenté dans le cadre du Prix Le Goût Péi. En Nouvelle-Calédonie la Réunion a pris racine. Table d’hôte et véritable exploitation agricole, l’établissement créé en 2006 par Sonia et Eric Grondin-Roumagnac n’a cessé de se diversifier pour marier avec bonheur les gastronomies réunionnaise et calédonienne. Prochaine étape : la création d’un verger créole et la plantation de 1000 plants de palmiste.


Les porteurs de projet

- Sonia Grondin-Roumagnac, 46 ans. Elle a grandi à la chaussée royale à Saint-Paul.
- Eric Grondin-Roumagnac, 45 ans. Né à Tahiti , il a vécu en Calédonie jusqu’en 84, à Toulouse jusqu’en 89 puis 15 ans à Saint-Paul avant de revenir en 2005 en Calédonie où sa femme l’a suivi.

La naissance du projet

L’histoire de Label Kréol débute en 2006 avec… une envie de femme enceinte. « Sonia était enceinte de notre fils et était en manque de piment », se souvient Éric. « En se baladantl ele est tombée par hasard sur des pieds de piments sauvages et on a commencé à faire des pots de pâtes pour la famille et les amis… puis à en vendre sur les marchés et les foires de Nouvelle-Calédonie. La forte demande et les amis, qui nous disaient "retrouver un peu de la Réunion" quand ils venaient manger à la maison, nous ont incité à passer à l’étape suivante. La table d’hôtes est venue après que Sonia ait remporté un concours culinaire grâce à son cerf massalé. Nous avons été soutenus par les collectivités calédoniennes.

Le concept

Label Kréol est une table d’hôtes Bienvenue à la ferme, située sur une exploitation maraîchère de 70 ares. Vous pouvez y déguster des spécialités réunionnaises : cari de coq, poulet, crevettes, rougail saucisses, amuses bouche... Les repas sont servis sous une terrasse (80 couverts) mais il y a aussi possibilité d’acheter des produits faits maison sur place et chez certains revendeurs : achards, rougails, samoussas, bouchons, pâtes de piment aromatisées… Label Kréol est aussi devenu un gite d’étapes.

Nous assurons la production d’une partie des matières premières (piment sur 5 ares). Un verger créole est en cours de réalisation avec la plantation de 1000 plans de palmistes (type Petjibaye de Madagascar) pour la production de choux palmiste en agriculture raisonnée : première récolte espérée en 2017 !

L’objectif final est de maîtriser de la production à la commercialisation, l’ensemble de nos produits dans le but de promouvoir la culture réunionnaise par sa cuisine et ses spécialités traditionnelles. En clair, faire connaître "le bouché-manzé ek koman do moun la réynion i acceuil a ou son caz".

Le fait-maison

L’avantage d’une table d’hôtes, c’est que nous ne sommes pas obligés d’avoir une carte et de servir tous les jours les mêmes plats, contrairement aux restaurants. Cela évite la routine. Nous proposons donc chaque jour des caris typiquement péi, nous fabriquons nous même nos samoussas, bonbons piments, bouchons, piments farcis... Mais nous adaptons aussi la cuisine réunionnaise aux produits locaux, notamment avec le piment-caillas, le achards de pourpier de mer, le massalé de cerf calédonien...

Nous fabriquons neuf pâtes de piments conditionnées en pots de 50 et 100 ml : piment combava, piment gingembre, piment gingembre-combava, piment à la vanille, piment à l’ananas, pimentz’orange, piment antillais, piment piment cabris, et le fameux « piment-caillas’ ». En calédonien cela veut dire « qui claque » ; c’est mon mari qui à inventé le mot « piment-caillas’ » et c’est devenu le leader de notre production. Nous produisons aussi du rougail bringelle, du achard de mangue et de chouchou, du achard d’ananas victoria et de pourpier de mer (genre de salicorne) très appréciés des locaux… en attendant le choux palmiste.

Comment ils se fournissent

Nous assurons la production d’une partie des matières premières dans notre potager et verger créole. Pour la viande, nous nous approvisionnons avec un charcutier créole et un charcutier local, à qui nous avons avons transmis notre méthode et notre souhait de retrouver le goût créole. Nous faisons ramener par des clients ou amis le curcuma de la Réunion. Le reste on le trouve sur place : gros pois, épices pour le massalé, jacques, combava, brèdes mouroungues, mafanes, etc. On trouve de tout en Calédonie !

Une anecdote ?

Nous avons réalisé quelques tournage de recettes de cuisine pour NCTV. Nous avons fourni plusieurs fois en croques en bouches la compagnie Air Austral à l’époque où elle était présente à Nouméa, pour les grandes occasions telles que le premier vol et le premier anniversaire. L’ancien président M. Ethève avait même demandé à manger un cari la pat cochon ek un cari d’ zoeuf !

Ce qu’ils feraient s’ils gagnaient « Le Goût péi »

Nous partirions à la Réunion (cela fait 10 ans qu’on n’y a pas mis les pieds !) pour prendre des contacts afin de développer notre gamme de produits réunionnais, apprendre à faire de la bonne charcuterie créole (zandouilles péi, fromage de tête kréol…). Mon mari a en tête aussi de proposer un colis (genre Colipays) contenant les produits phares calédoniens et incluant nos spécialités (piment-caillas, pourpier de mer, ananas-piment, achard de palmiste), sachant que nous sommes à deux minutes de l’aéroport ici. Ce serait donc un bon moyen de rencontrer les personnes concernées, d’associer le plaisir de retrouver la famille, les amis et de faire prospérer nos affaires.

L’adresse

Label Kréol 153 Lot. Joseph Henri B.P. 643 Tontouta
TEL : 43-18-98
GSM : 86-55-70 / 93-39-36
Le site / La page Facebook / Le profil de Label Kréol

Prix « Le Goût Péi, Á la conquête d’un marché ! »

3 projets qui oeuvrent à la promotion de la cuisine réunionnaise dans le monde seront récompensées en 2015, à l’initiative de Réunionnais du monde, Air Austral et Colipays. Découvrez comment participer à ce prix doté de 10 000 euros, qui s’adresse aux restaurants, foodtrucks, snacks, camions bars, boutiques, traiteurs localisés hors de l’île. En savoir plus

Surfez sur la carte des projets pour voter d’un clic (un vote possible par jour). Le vote vous donnera la possibilité de participer à un jeu pour gagner des Colipays et un billet d’avion AR Paris / Réunion (ou Réunion / Paris), offert par l’agence partenaire Massilia Voyages !

VOIR LA LISTE DES 33 PROJETS ET VOTER

Lire aussi :
- 200 adresses où trouver des produits réunionnais
- La liste des restaurants / traiteurs péi en métropole et à l’étranger

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8836 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik