Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Christine Ah-Kang, des débuts plus que prometteurs

Christine Ah-Kang, des débuts plus que prometteurs


Récemment distinguée « Femme de l’Industrie » par l’Usine Nouvelle et « Talent de l’Outremer 2015 », cette Possessionnaise de 23 ans vient d’être embauchée par une entreprise new-yorkaise, après avoir créé une base de donnée reliée à Google Earth, remarquée au niveau international. Elle est la plus jeune ingénieur embauchée à ce poste par Dalet Digital Media Systems.


 
Racontez-nous votre parcours.

Après un bac à la Possession (obtenu avec 20 de moyenne), j’ai quitté la Réunion pour suivre une classe préparatoire aux grandes écoles MPSI-MP au lycée Pierre de Fermat à Toulouse. J’ai par la suite intégré l’école d’ingénieurs Telecom SudParis et j’ai passé un double diplôme à l’Université de Buffalo aux États-Unis. Buffalo est une ville située dans Upstate NY, près du Canada donc j’ai expérimenté un hiver à -15 ! Aujourd’hui je travaille à New-york en tant que « Technical Project Manager » pour l’entreprise Dalet Digital Media Systems.

Quels sont vos projets ?

A l’heure actuelle, je me concentre sur ma carrière professionnelle et ma vie personnelle à New York. J’aimerais dans les mois à venir m’investir dans des organisations sociales et également être active dans le réseau d’alumni de mon école d’ingénieurs Télécom SudParis et mon université University at Buffalo ainsi que dans le réseau des talents de l’Outre-mer.

 
Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

Je pense qu’être Réunionnaise m’a apporté une ouverture d’esprit et adaptabilité vis-à-vis des différentes cultures. L’inconvénient premier est l’éloignement géographique de La Réunion ; les retours aux sources sont toujours revitalisants mais malheureusement rares.

PNG - 538.3 ko
Quelques articles dans la presse locale. Christine Ah-Kang excelle aussi en Natation

Quels objets de la Réunion avez-vous apporté dans vos valises ?

Ayant déménagé à de multiples reprises, j’emporte le minimum dans mes valises. J’ai donc seulement des photos de la Réunion dans ma chambre ! Mais mon île me manque : mes proches, la chaleur, la plage et les randonnées en montagne !

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

Le plus gros atout de la Réunion d’un point de vue socio-économique est le tourisme. Toutefois, je pense que des efforts sont à faire par la Réunion mais également la France de façon générale sur les infrastructures touristiques et la communication. La Réunion est malheureusement souvent associée aux requins et au chikungunya qui ont été énormément relayés, plus que notre inscription au patrimoine mondial de l’Unesco...

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Les Américains pensent parfois que je plaisante quand je leur dis que je suis française, originaire d’une île près de Madagascar. Peu d’Américains connaissent l’île de la Réunion (qui est toutefois un peu plus connue depuis les trouvailles des débris de l’avion Air Malaysia), mais tous sont impressionnés par sa magnificence quand je leur montre des photos !
 
Vous même, quel est votre regard sur la région où vous vivez et ses habitants ?

NYC est une ville jeune, riche en événements et activités, où on n’a pas le temps de s’ennuyer. Les habitants y sont accueillants mais NYC reste quand même une ville passagère où les gens ne restent souvent que pour une courte durée. 


Plus de Réunionnais diplômés de GRANDES ECOLES

Christine Ah-Kang, Trophée des « Femmes de l’Industrie », catégorie « Débuts prometteurs » du magazine l’Usine nouvelle en septembre 2015

Diplômée de Télécom SudParis, une école d’ingénieurs spécialisée dans les technologies de l’information, elle a un profil international. Née à La Réunion, elle a obtenu en 2014 un master de sciences de l’ingénierie électrique à l’université de Buffalo, dans l’État de New York. Lors de son stage de fin d’étude, effectué chez Verizon, en France, elle a notamment créé une base de données pour gérer le réseau de fibre optique tricolore. Reliée à Google Earth, cette base permet de visualiser ledit réseau en quelques clics.

Forte de cette expérience, Christine Ah-Kang se fait rapidement embaucher au poste de « technical project manager » chez Dalet Digital Media Systems, un éditeur de logiciels pour les professionnels des médias. Plus jeune ingénieur embauchée à ce poste par l’entreprise, elle gère le déploiement de solutions digitales chez les clients.

Source : extrait du site http://www.usinenouvelle.com


Lire aussi : Quinze Réunionnais primés aux Talents de l’Outre-Mer 2015

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8912 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik