Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Visite guidée de Notre-Dame-des-Vents, l’église de (...)

Visite guidée de Notre-Dame-des-Vents, l’église de Kerguelen


C’est l’église française la plus australe, construite par des bénévoles dans les années 50. Guitto Leperlier, pâtissier de Port-aux-Français, nous en fait la visite.

Voir aussi des photos des chapelles de Crozet et d’Amsterdam - Article de la série « En mission dans les TAAF : Réunionnais (du bout) du monde »


Guitto Leperlier : « Affecté dans les TAAF pendant 11 mois en tant que boulanger pâtissier, je passe beaucoup de temps à la Chapelle Notre-Dame-des-Vents : je prie, je chante (elle a une superbe acoustique !) et je l’entretiens. »
Lire aussi : Guitto Leperlier, boulanger pâtissier des Kerguelen

« La raison de ma venue ici ? J’ai entrepris un cheminement dans le but de préparer le Diaconat. C’est une démarche personnelle accompagnée par le diocèse de la Réunion. Pendant deux ans, je suis en phase d’approfondissement de la foi. Les Terres australes m’ont paru l’endroit idéal pour m’éloigner du bruit, de l’agitation et des sollicitations de la société moderne. Ici on est loin de tout. J’ai le temps, le calme et la sérénité nécessaires pour avancer. »

« La chapelle aurait bien besoin d’une rénovation et d’un chauffage. Elle ne vit malheureusement pas assez, sauf quand il y a beaucoup de Réunionnais sur la base. Depuis que je suis ici, deux célébrations l’ont remplie, pour Pâques et pour la Pentecôte. Beaucoup disent qu’ils ne croient pas en Dieu mais se rendent à la Chapelle seuls, régulièrement. »

« Ici on vit en communauté, l’activité de chacun est utile au groupe, tout le monde est au service des autres. Sans s’en rendre compte, chacun œuvre pour la plus belle des vertues : la charité. »

L’histoire de Notre-Dame-des-Vents

Dominant la base de Port-aux-Fraçais, soumise aux vents violents des Kerguelen, elle est née d’une initiative du prêtre-ouvrier Pierre-André BEAUGE, aumônier-infirmier à Kerguelen en 1957. La première pierre de l’édifice a été posée par la première mariée des Kerguelen, Mme PECHENARD le 16 octobre 1957. "Ventus est mea vita" est inscrit en lettres métalliques sur l’un des murs extérieurs de la chapelle…

Devant elle se dresse une statue de la vierge portant un enfant (sculptée dans une poutre de chêne à Landerneau dans le Finistère) ; ils contemplent tous deux la passe royale, guettant et protégeant à la fois l’arrivée de tout bateau en provenance du reste du monde. La robe de la vierge est représentée dans un mouvement d’envol vers la baie, traduisant à merveille les vents qui balayent l’archipel quasi quotidiennement.

 

Les autres chapelles des TAAF :

Notre-Dame des Oiseaux à Crozet

Notre-Dame de l’Océan à Amsterdam

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8890 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik