Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Julie Legros : comment elle se prépare pour les (...)

Julie Legros : comment elle se prépare pour les championnats du monde


La championne de France de Bikini Fitness livre son programme physique et son régime alimentaire, à l’approche des championnats du monde en Pologne fin novembre 2016 : « Mon objectif ? Avoir un corps homogène et proportionné ».


La préparation d’une compétition de ce genre se fait au minimum un an à l’avance. Cela permet de préparer notre corps à un résultat souhaité. Dans le domaine du culturisme nous pouvons comparer notre corps à une sculpture. La matière est le muscle, il faut sculpter le corps pour enlever le surplus qu’est la masse graisseuse, la rétention d’eau... L’objectif étant d’avoir un corps homogène et proportionné.

C’est un sport très dur car il demande une assiduité hors normes, une nutrition très saine programmée au gramme prés et des entraînements sans relâche. Je m’impose une hygiène de vie stricte permettant de jongler entre le travail, le sport, la diète, la récupération et la vie de famille.

Je tiens à mettre un point sur le mot « diète » : ce n’est pas un régime, c’est manger de manière équilibrée et saine (protéines,glucide et lipides), apporter au corps ce dont il a besoin, rien de plus rien de moins. Je ne me prive pas de nourriture car je mange à ma faim mais je me prive des aliments dont la société de consommation m’a rendue accro : Nutella, glace, gâteau, sodas...

Grâce à mon sponsor Fitness Boutique à Saint-Pierre, j’ai aussi à ma disposition des compléments alimentaires : de la whey 100% isolate, des BCAA, des vitamines en cure, de la L-Carnitine pour la sèche et des glutamines pour la récupération. Mon corps n’est pas une machine malheureusement. Les compléments m’aident à mieux récupérer par rapport au nombre d’entraînements que je fais !

L’entrainement physique

Une semaine d’entrainement se résume à un entrainement par jour : 
- Lundi : quadriceps/ abdos 
- Mardi : Epaules/ Triceps 
- Mercredi : Ishios / Fessiers 
- Jeudi : repos 
- Vendredi : dos / biceps 
- Samedi : cardio / cuisses
- Dimanche repos. 

Mes entraînements peuvent varier selon mon état de fatigue. Si je suis très fatiguée je favorise la récupération pour être en forme à ma prochaine séance. Mieux vaut une séance bien faite qu’une séance incomplète. L’objectif est de prendre du plaisir dans ce que je fais et non de m’en dégoûter !

La motivation

Cela a été très dur quand j’ai commencé les compétitions. Il y avait beaucoup de frustration, mais j’ai voulu prouver aux personnes qui m’entourent que rien n’est impossible. Il faut savoir faire des sacrifices dans notre vie de tous les jours, la motivation est la clé de la réussite.

La compétition

Le championnat du Monde est une compétition qui regroupe les meilleurs athlètes de chaque pays, sélectionnés durant l’année sur diverses compétitions. Plus vous montez de niveau et plus cela devient dur, plus il faut travailler dur. Je ne suis pas une culturiste dans l’âme mais ce sport demande un grand dépassement de soi et un détermination que j’adore. Ce que je souhaite montrer au public ce n’est pas cet aspect physique mais cette force de courage et de persévérance.

La prestance

Pour cette compétition, il y a des points très importants à respecter : l’aspect physique mais aussi la prestance. Le « posing’ compte pour 40% voire plus lors de la compétition, cela permet de se démarquer, d’attirer l’attention des jurys et de leur montrer notre présence. Il y a tellement de filles sur la scène avec plus ou moins le même physique ! Celle qui fait la différence se fera remarquer avant tout par sa démarche, son sourire et ensuite son physique. Il faut savoir attirer l’oeil.

Lors de mes précédents championnats, j’ai privilégié le jaune pour mon bikini (afin de ramener la chaleur de mon île sur scène). J’étais la seule avec des cheveux bouclés et grâce à mon passé de miss et de mannequin, j’ai eu la chance d’attirer le regard du jury. Mais physiquement, je n’étais pas prête... Je n’avais derrière moi que 5 mois de préparation mais il y a eu cette petite différence qui m’a envoyée à la 5ème place.

Les objectifs 2016

Ce que j’attends de cette compétition, c’est de prendre du plaisir sur scène, c’est de vivre ce moment magique, c’est de rigoler avec des filles de différentes nationalités, c’est tout simplement rester moi-même. Je me donne actuellement tous les moyens d’atteindre le podium, pour mon île et pour ma famille. Je serai la seule Réunionnaise présente sur place. C’est une fierté pour moi de représenter mon île à plus de 10 000km. Je veux leur montrer que la Réunion existe !

Le sport : une passion devenue métier

Il y a deux ans je ne pensais pas me lancer dans ce type de compétition. Je me voyais gendarme de carrière et assouvir ma passion des voyages. Aujourd’hui, j’ai changé d’horizon ; rien n’arrive par hasard. Je me suis lancée dans ma première compétition en novembre 2014 sans penser une seule fois que cela m’aurait portée au championnat de France puis au championnat dEurope et aujourd’hui au championnat du Monde. 

Cette passion du sport m’a permis aujourd’hui de rassembler plus de 12 300 personnes avec moi sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, je suis heureuse de dire «  si j’ai pu le faire, vous pouvez le faire ». Grâce à cette discipline j’ai pu me reconvertir professionnellement. C’est pourquoi j’ai ôté le postillon pour la casquette de coach sportif en m’installant sur l’île. 

Le budget  

Le coût pour une telle compétition est très élevé. Il y a le voyage à payer pour deux (mon conjoint et moi même) : aller / retour Réunion-> Paris, Paris -> Pologne. Il y a également l’hébergement, la nourriture, les accessoires car pour le championnat du Monde il faut mettre les bouchées doubles et un bikini peut facilement monter aux alentours de 500 voire 1000 euros...

Dans notre département, le culturisme est une fédération non agréée, je n’ai donc aucune aide sur le plan administratif en tant qu’athlète. Aucune aide également ne m’a été donnée par la fédération elle même. C’est une discipline où chacun est livré à lui même, il est vraiment dommage que nous n’ayons plus de représentant de la fédération IFBB sur l’île. 

Mais heureusement j’ai la chance d’avoir des sponsors qui me soutiennent et croient en moi. Je tiens à remercier l’Effet Pei, Fitness Boutique Réunion, Nettoyage Bâtiment Ocean Indien et Sport Elec. Grâce à eux j’ai la chance de vivre cette belle aventure !

Palmarès (Amateur) : 

Championne de la Réunion toutes catégories en 2014
Championne de France toutes catégories en 2015
5e au championnat d’Europe en 2015 
Sélectionnée au championnat du Monde le 13 novembre 2016 


Lire aussi :
- Julie Legros Miss Bikini IFBB France
- Une Réunionnaise au championnat de France de Bikini IFBB
- L’interview de Julie Legros : une reine en pays de Savoie

Plus d’infos SPORT

"Après une bonne séance ce matin, rien de mieux qu’un bon repas. Pour moi c’est du riz, des haricots verts et du blanc de poulet au curry. Je précise sans sauce pas d’huile, ni beurre... Bonne appétit !"

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8388 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik