Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Clarisse Aaron, animatrice QSE chez Veolia Eau (...)

Clarisse Aaron, animatrice QSE chez Veolia Eau Réunion – Spécial Retour


Comment rentrer et trouver du travail sur l’île après une période de mobilité ? Diplômée d’une école d’ingénieur à Lille, Clarisse, 25 ans, nous raconte sa stratégie gagnante.

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 23 février 2017 (cliquer pour lire)


Pouvez-vous vous présenter ?

Clarisse Aaron, j’ai 25 ans et je suis originaire des Avirons. Je travaille actuellement chez Veolia Eau Réunion à Saint Denis en tant qu’animatrice QSE (Qualité-Sécurité-Environnement). 

Quel a été votre parcours de mobilité ?

Après l’obtention d’un bac S en 2009 au lycée des Avirons, j’ai intégré une école d’ingénieur généraliste à Lille : HEI (Hautes Etudes d’Ingénieur). Cette école offrait une formation continue sur cinq ans et je me suis spécialisée en Eau et Assainissement. J’ai rencontré de super Réunionnais là-bas mais aussi des gens du ch’Nord qui avaient la main sur le coeur. Je les remercie d’avoir été présents ainsi que ma famille qui m’a soutenu pendant ces sept années loin de mon île. 

Avez-vous « bougé » pendant votre formation ?

J’ai fait un stage de trois mois à l’usine de Bois Rouge pour travailler sur l’amélioration de leur station d’épuration. Puis j’ai fait un stage de cinq mois au Québec dans une unité de recherche sur la modélisation de la qualité de l’eau. Ce stage a vraiment été une belle aventure que je n’aurais jamais cru vivre un jour ! J’ai obtenu mon diplôme d’ingénieur en décembre 2014.

Qu’avez-vous fait une fois le diplôme en poche ?

J’ai cherché un emploi en sortie d’école, mais ça a été plu long que prévu. Dans le Nord Pas de Calais, selon votre spécialité, il est difficile de trouver un travail rapidement… Je ne pouvais pas rester chez moi à ne rien faire alors j’ai commencé à faire des petits boulots : caissière IKEA, conseillère téléphonique... En parallèle, j’ai intégré le « Groupe dynamique d’embauche » du réseau Alliances. Ce groupe accompagne les jeunes diplômés dans la recherche d’emploi en aidant à se présenter et à cibler ses objectifs. Grâce à ce réseau, j’ai rencontré plusieurs entreprises afin d’échanger sur leur métier et j’ai pu décrocher un contrat en intérim chez Veolia Douai. Cette expérience a été un tremplin pour mon parcours professionnel car j’ai pu améliorer mes compétences dans le métier et me construire un réseau professionnel.

JPEG - 797.2 ko
Défilé réunionnais à Lille 2012

Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à rentrer à la Réunion ?

Vu ma situation professionnelle difficile à Lille, j’ai voulu tenter ma chance pour revenir auprès de mes proches. J’ai toujours voulu construire ma vie à la Réunion, alors j’ai postulé ! Un jour, j’ai ouvert ma boite mail et j’ai écrit à Veolia Eau Réunion pour proposer ma candidature. C’était ma chance : la réponse a été positive pour un CDD longue durée en tant qu’animatrice QSE. Après presque sept ans à Lille, j’allais enfin rentrer définitivement !

Décrivez nous votre état d’esprit à l’atterrissage à Gillot.

J’étais très heureuse de me dire que c’était le retour définitif. Après deux ans et demi d’absence, c’était un sentiment inexplicable ! J’ai retrouvé mes proches et le soleil avec bonheur. J’ai retrouvé mon île. Ma seule "déception", ce sont peut-être les difficultés de circulation au niveau de Saint Paul le matin…

Avec le recul, quel bilan tirez-vous de votre expérience de mobilité ?

Ce que je retiens, c’est qu’elle m’a fait prendre des responsabilités très vite et qu’il faut s’accrocher face aux épreuves. Mon regard a aussi changé sur mon île. C’est en Métropole que je me suis rendue compte de la chance qu’on a d’être né à la Réunion et des belles valeurs que nos parents nous ont transmises. J’ai enfin réalisé par cette expérience que le marché du travail est difficile partout ! Les jeunes se retrouvent malheureusement avec beaucoup de diplômes mais sans emploi... c’est la triste réalité.

Aujourd’hui quels sont vos projets ?

Je souhaite poursuivre ma carrière chez Veolia et commencer mes projets de vie avec mon conjoint.

Quels conseils donneriez-vous aux Réunionnais qui comme vous souhaiteraient rentrer sur l’île ?

Je pense qu’il faut être persévérant. Vivre en métropole pour avoir un bon boulot c’est bien mais si c’est avoir le cafard tous les jours, ça ne sert à rien. Si ou la envi rent la Réunion, fo done a ou lé moyen, accroche a ou et fo essayé ! Tien bo larg pa ! 

Voir le profil de Clarisse Aaron


Plus d’interviews "SPECIAL RETOUR"


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8888 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik