Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Paul Rougier, graphiste à la Cité des Arts – Spécial (...)

Paul Rougier, graphiste à la Cité des Arts – Spécial Retour


Comment rentrer et trouver du travail sur l’île après une période de mobilité ? Diplômé d’une école d’arts graphiques reconnue (ESAG Penninghen), ses expériences de directeur artistique l’ont menées de la Réunion à Londres, en passant par Paris. A 28 ans, il est le graphiste de la Cité des Arts de la Réunion. Rencontre.

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien de la Réunion – 16 mars 2017 (cliquer pour lire)


Pouvez-vous vous présenter ?

Paul Rougier, j’ai 28 ans. Je suis arrivé à La Réunion quelques mois après ma naissance. Mes parents habitent ici ainsi que mes frères. J’ai grandi entre l’Ouest et le Nord de l’île et j’exerce aujourd’hui un métier qui me passionne à Saint-Denis, après quelques années de mobilité.

Quel a été votre parcours de mobilité ?

Je suis parti à Paris après avoir obtenu mon baccalauréat en 2006, à Saint-Denis. J’ai intégré l’école Penninghen qui se déroule sur cinq ans. Ma quatrième année, je l’ai passée en Australie dans le cadre du dispositif Erasmus. Puis je suis rentré à Paris pour me consacrer à l’élaboration de mon projet de fin d’études et sa présentation devant un jury international.

Et ensuite ?

Mon diplôme en poche, j’ai eu besoin de changer d’air. Je suis donc rentré à La Réunion et j’en ai profité pour passer mon permis de conduire. Mais… j’avais encore la bougeotte ! Je suis donc reparti et j’ai passé un an à Londres, puis j’ai travaillé à Paris pendant deux ans. En 2015, j’ai de nouveau posé mes bagages à La Réunion, pour une durée indéterminée, heureux de pouvoir profiter de ma famille, d’un climat favorable. Je suis aussi content d’avoir trouvé un emploi dans lequel je m’épanouis.

Comment s’est passé votre retour à La Réunion ?

Je n’ai pas rencontré de problème particulier. Mon diplôme, obtenu d’une école d’arts graphiques reconnue, et mon expérience en métropole et à l’étranger, m’ont permis de gagner la confiance de mes patrons. Lorsque je suis rentré il y a deux ans, je savais que la Cité des Arts allait ouvrir ses portes alors je me suis positionné. Ma candidature a été retenue et je suis devenu le graphiste de la Cité des Arts en août 2015.

Aujourd’hui quels sont vos projets ?

J’espère continuer d’évoluer sur mon poste actuel et toujours me renouveler. Bref, être créatif et m’épanouir !

Quel bilan tire-vous de votre expérience de mobilité ?

J’ai apprécié la découverte de différents milieux et j’ai été surpris de voir que d’un pays à l’autre, d’une entreprise à une autre, on aborde le travail parfois très différemment. Globalement, la mobilité m’a aidé à mûrir. L’important c’est de profiter de cet enrichissement extérieur et de ne pas précipiter le retour, pour ne rien regretter !

Le site de la Cité des Arts de la Réunion / La page Facebook


Plus d’interviews "SPECIAL RETOUR" / OFFRES D’EMPLOI


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8837 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik