Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Zombillenium au Festival de Cannes : grand moment (...)

Zombillenium au Festival de Cannes : grand moment pour la filière Animation Réunion


Seul film d’animation en sélection officielle 2017, l’équipe de Zombillenium a monté les marches mercredi soir au festival de Cannes. Parmi eux, Azmina Goulamaly, productrice, Arnaud Boulard et Alain Séraphine à la tête du studio Pipangaï. Un nouveau coup de projecteur sur le studio d’animation du Port à La Réunion qui a coproduit ce long métrage qui sortira au cinéma au mois d’octobre. Contactée par Outremers 360, Azmina Goulamaly, productrice du film, nous raconte ce moment riche en émotions.


Entre joie, fierté et anxiété, l’équipe du film Zombillenium profite de ce Festival de Cannes pour promouvoir le film à l’international… Montée des marches particulière ce mercredi 24 mai 2017 au Festival de Cannes. La projection du film d’animation réunionnais Zombillenium aura vraisemblablement réveillé les monstres, zombies et autre vampires de la Croisette.

Le long métrage d’animation Zombillenium, production des studios réunionnais Pipangaï et Gao Shan Pictures, a été présenté ce mercredi 24 mai, au Festival de Cannes, devant un public de 300 enfants. Pour l’occasion, l’équipe du film a cassé les codes de la montée des marches en se mettant littéralement dans la peau des personnages du film. Effet assuré !

Deuxième long métrage d’animation du studio Pipangaï, en collaboration avec Gao Shan Pictures, Zombillenium est surtout le premier film réunionnais à être en compétition au Festival de Cannes. « C’est en soi quelque chose d’assez extraordinaire », nous confie Azmina Goulamaly, productrice du studio Pipangaï. « C’est beaucoup d’émotion, de fierté, de joie pour l’équipe et de sentiments qui se mélangent : une forme d’anxiété car on ne sait pas quelle va être la réaction du public ». L’accueil du public, d’ailleurs, aura été à la hauteur des attentes. « Les enfants ont été embarqués, on les entendait rire, il y a eu des moments d’émotions », raconte Azmina, « je pense que Zombillenium a un très bel avenir, une très belle sortie prévue ».

Zombillenium fait quelque peu figure d’outsider dans cette 70ème édition du Festival de Cannes. En effet, il est le seul film d’animation et le seul film à destination des plus jeunes à être en compétition cette année. « C’est un honneur et une sélection importante pour un film comme Zombillenium. Surtout pour un film sorti de studios réunionnais. C’est un grand moment pour la filière de l’image et de l’animation à La Réunion », se félicite Azmina Goulamaly. Arthur de Pins et Alexis Ducord, les réalisateur de Zombillenium, Claire Beaudoin, qui a dirigé l’ensemble des acteurs, Arnaud Boulard, directeur de studio chez Pipangaï, et surtout Alain Séraphine, Directeur général du studio du Port, partagent la même fierté. Notons également qu’implanter la fabrication et la production de films d’animation dans la ville du Port à La Réunion, a marqué depuis 25 ans une volonté de diversification assez novatrice, avec au bout de l’histoire, Cannes… Preuve d’un joli parcours.

20 ans, l’âge de raison

Ce n’est pourtant pas la première fois que le studio réunionnais Pipangaï fait parler de lui. En 2015, pour son 20ème anniversaire, Pipangaï sort le long métrage d’animation Adama. « Assez remarquable en terme d’ingéniosité sur les techniques de fabrication, le film avait été nommé aux Césars et remarqué dans de très nombreux festivals ». « La sortie a été plutôt discrète avec un succès commercial relatif », concède Azmina Goulamaly, « mais c’est peut-être parce que le sujet était compliqué, c’était un vrai film d’auteur ». Adama aura toutefois permis « de positionner le studio Pipangaï et La Réunion sur la carte du monde de la fabrication d’images de très belle qualité ».

L’avant-première mondiale pour La Réunion

En attendant, les équipes du studio Pipangaï poursuivent leur opération séduction au plus mythique festival de cinéma au monde. L’objectif ? « Un éclairage international pour ce film et pourquoi pas une sortie dans beaucoup de pays ». Si la sortie dans les salles hexagonales est prévue le 21 octobre, « il y aura une sortie à La Réunion qui se fera en avant-première de la sortie nationale », révèle Azmina Goulamaly en insistant, « la première sortie mondiale du film se fera à La Réunion, parce que c’est important qu’on puisse rendre ces premières images à La Réunion ».

Synopsis :

Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeurs et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et si il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7195 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik