Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Claudette Ah-Soon, praticienne en Shiatsu, Yoga et (...)

Claudette Ah-Soon, praticienne en Shiatsu, Yoga et méditation à Montréal


Biostatisticienne de formation, la Réunionnaise de 36 ans est installée au Québec depuis quatre ans où elle a développé ses activités : Massothérapeute, elle enseigne également le Yoga, le Qigong, le Taïchi et la méditation. Elle est co-fondatrice et directrice de Surya-Montréal.

Interview réalisé par Alyssa Mariapin


Racontez-nous votre parcours.

Cela sera une longue histoire ! (rires). En effet, j’ai vécu dans huit villes différentes en 15 ans de l’Asie à l’Amérique du Nord en passant par l’Europe, j’ai connu une reconversion de carrière ! Après mon baccalauréat, à 17 ans, je suis allée faire mes études à Montpellier. J’ai fait ce qu’on appelait à l’époque un DEUG en Mathématique Appliquées aux Sciences Sociales. Deux ans plus tard, j’ai réalisé mon rêve de partir au Canada en participant à un programme d’échange avec l’Université de Montréal pendant ma licence. C’est à ce moment là que je suis « tombé en amour » avec la belle province ! De retour en France un an plus tard, je finis ce qu’on appelle maintenant un Master à Paris (Université Paris 7 et 5) et me réoriente vers les mathématiques appliquées à la biologie. A la fin de mes études, j’ai la chance de partir pour un semestre pour apprendre le chinois à Tsinghua Université à Pékin ; j’obtiens une bourse l’été 2005 pour un stage dans une équipe de recherche en biotechnologie à Taipei, Taiwan.

Et ensuite ?

De retour en France, je travaille 15 mois en tant que biostatisticienne au Pôle Rhône-Alpes BioInformatique sur le campus universitaire de Lyon 1. Je poursuis par la suite ma carrière dans l’industrie pharmaceutique : deux années à Strasbourg dans la multinationale Quintiles et finalement à Bâle, en Suisse, chez Novartis. En 2011, grâce à un voyage avec Surya-World, j’ai pris conscience de la pauvreté et de la misère qu’il pouvait y avoir dans le monde et qu’il était possible d’agir pour aider les moins chanceux que nous. C’est à ce moment là que j’ai réalisé que ce qui importait vraiment pour moi et qui donnerait du sens à ma vie, c’était d’aider les autres. Aussi, en 2013, j’ai pris la direction de Surya-Montréal et mis aux services des autres mes compétences en Yoga, Qigong/Taichi, Méditation et Shiatsu.

Pourquoi le Canada ?

C’est une bonne question : depuis l’enfance, peut-être parce qu’à La Réunion nous sommes sur une île, les grands espaces que j’associais au Canada et à l’Australie me faisaient rêver ! Grâce à mon année d’échange à Montréal, j’ai pu vivre sur place et découvrir que j’aimais ce lieu et ces habitants, que je m’y sentais bien, et que j’avais envie d’y retourner vivre.

Parlez-nous de votre quotidien.

Une partie de mon activité est de gérer le développement de Surya-Montréal, et l’autre partie est d’être moi-même en contact avec les personne en enseignant le Yoga, le Qigong et Taichi, la méditation et le Shiatsu. Je porte plusieurs casquettes dans une journée qui me permettent de développer de nombreuses compétences personnelles. Mais ce que je préfère, c’est de voir l’aide et la transformation apportées à une personne qui est empêtrée dans son stress, ses problèmes ou ses douleurs, et qui, grâce à un cours ou un shiatsu retrouve le sourire, la légèreté et la joie de vivre ! J’ai l’occasion d’être en contact avec une grande diversité d’individus.

Qu’est-ce qui vous plaît au Canada ?

Il y a pleins d’aspects que j’aime au Canada et en particulier au Québec, mais si je devais en citer trois principaux, je dirais : la simplicité et l’humanité des Québécois, on se sent rapidement bien ici ; l’ouverture d’esprit, c’est une population qui est plus jeune qu’en Europe par exemple ; aussi, portant une histoire moins longue et donc moins profondément ancrée, elle possède moins de tabous, dogmes et croyances, laissant ainsi une liberté individuelle plus grande. En tant qu’individu, on ressent vraiment que tout est possible ! Enfin : la prédominance de la Nature !

Quel bilan tirez-vous de votre expérience de mobilité ?

Le principal enseignement que je tire de mes voyages à travers le monde (qui me permettent de voir la tendance générale d’un peuple au delà de la disparité individuelle), c’est qu’un individu est très influencé par l’environnement, la culture et la société où il a grandi. Ce qui est incroyable, c’est de voir comment une croyance peut être profondément ancrée chez un individu vivant dans un pays, et la croyance opposée parce qu’on a grandi dans un autre pays. Cela fait réfléchir sur nos valeurs profondes : sont-elles de moi ? Ou sont-elles celles qu’on m’a inculqué ? Et est ce que ces valeurs me correspondent vraiment ?

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de La Réunion dans votre parcours ?

Le fait de venir de La Réunion m’a apporté énormément :
-  la tolérance envers son prochain. Le melting-pot à La Réunion fait qu’on accepte plus facilement la différence : religieuse, ethnique etc.
-  le partage et l’entraide. Je me souviendrai longtemps du roadtrip avec un ami québécois et d’autres amis réunionnais. Les Réunionnais partageaient naturellement leurs victuailles avec tout le monde. Et notre ami québécois nous avait expliqué qu’il avait été touché par notre façon naturelle de partager, alors qu’en Amérique du Nord, la tendance est d’être plus individualiste... S’il y avait un inconvénient à nommer, cela serait notre moins grand accès à la culture.

Quels sont vos projets futurs ?

Ce qui me tient à cœur c’est de partager mes passions avec les Réunionnais (les bienfaits du yoga et de la méditation), de connaître la joie que procure l’action d’aider un moins chanceux que soi et d’agir pour le bien de la planète : redonner à ma terre natale tout ce que je lui dois. C’est dans ce sens que j’ai aidé à l’existence et à la croissance de Surya-Réunion. Mon projet futur est de continuer à faire ma part au sein d’un collectif (Surya-world) pour permettre au monde dans lequel nous vivons d’être meilleur. J’aimerais continuer à aider les autres, soutenir des orphelins en Inde ou encore de mener des actions écologiques. Si j’y arrive alors ma vie n’aura pas été vaine.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de la Réunion ?

Lorsque j’ai visionné le film "Demain" (qui évoque les meilleurs solutions pour résoudre les crises écologiques, économiques et sociales que nous traversons), j’ai été particulièrement fière de voire qu’on parlait de La Réunion ! Après avoir vécu dans différents pays et voyagé énormément, je me rends compte comment La Réunion pourrait vraiment être le paradis sur terre : en termes de développement, climat, cadre de vie etc. Il y a peut-être un dynamisme et une opportunité à saisir ? Qui on l’espère permettrait de diminuer le chômage...

La Réunion vous manque t-elle ?

Oui et non. Oui, parce que le cadre de vie de La Réunion me manque ainsi que ma famille. Et non, car quelque part, La Réunion est toujours avec moi ; c’est elle qui m’a permis d’être ce que je suis aujourd’hui. Où que je sois, La Réunion fait partie de mon jardin secret et garde une place de choix dans mon cœur.


www.reunionnaisdumonde.com/r/1/Amerique-du-Nord (577 inscrits)

Biographie

Certifiée praticienne shiatsu par la Fédération Française de Shiatsu Traditionel (FFST), et étant reconnue comme massothérapeute à Montréal par l’école Anamaya, Claudette Ah-Soon fut formée pendant plus de 3 ans au Shiatsu Yin à l’école Shin Sei Do Ryu, Paris et Strasbourg, France - par Françoise Bintz et son assistant Frédérique Dupin.

En plus du cursus régulier, elle parfait sa formation en prenant part à des rencontres internationales de shiatsu en France, et d’un séminaire au Japon auprès de grandes écoles de principaux styles tels que Namikoshi, Masunaga.

Claudette Ah-Soon continue de se former en assistant à différents séminaires en shiatsu sur des thémes et approches différentes.

Elle enseigne également le Yoga, Qigong/Taiji et Méditation pour Surya-World à Montréal qui complète sa compréhension de l’individu dans sa globalité.

Article publié dans Le Quotidien du 30 juillet 2017

Voyage en Inde


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7309 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik