Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7199 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
AccueilOffres d'emploiChargé de la coordination technique du Consortium de Recherche « îles Eparses (...)

Organisme : Terres australes antarctiques françaises
Formation : Formation supérieure en environnement/biologie/écologie (Bac +5, ingénieur ou équivalent)
Salaire : Volontariat de service civique (rémunération de 1470 € nets/mois, non imposables)
Lieu : 974
Lieu : Terres Australes et Antarctiques Françaises
Niveau d’études : Bac +5
Niveau d’expérience : 2 à 5 ans
Secteur d'activité : Ingénieur , Environnement


Chargé de la coordination technique du Consortium de Recherche « îles Eparses » h/f

Composé de cinq districts (Kerguelen, Crozet, Saint-Paul et Amsterdam, Terre - Adélie, îles Eparses), le territoire des TAAF s’étend, zones économiques exclusives (ZEE) incluses, sur plus de 2 300 000 km², répartis entre 11°S et 66°S de latitude. Cette dispersion exceptionnelle (80% de l’hémisphère Sud) constitue un cas de figure unique au monde. A cette dispersion s’ajoute l’absence de population humaine permanente : ces territoires ont ainsi conservé un patrimoine naturel exceptionnel, peu exposé aux impacts anthropiques. Ces deux caractéristiques font des TAAF des sites de référence pour la Recherche, notamment pour étudier le changement climatique et ses impacts sur les milieux naturels sous ces latitudes , et suscitent à ce titre le vif intérêt de la communauté scientifique internationale.

Au-delà de ses missions principales (préservation du patrimoine naturel, encadrement des activités, etc.) la collectivité s’est engagée à apporter un soutien fort au développement des activités de recherche sur l’ensemble de son territoire afin de contribuer à faire avancer les connaissances scientifiques sur des thématiques au cœur de grands enjeux planétaires comme les effets des changements globaux, l’évolution de la biodiversité ou encore les géosciences mais aussi pour contribuer à définir les politiques de conservation mises en œuvre par les TAAF sur ces territoires.

Pour les îles Eparses, rattachées depuis 2017 aux TAAF, et en l’absence de compétences de l’Institut polaire Paul Emile Victor (IPEV) sur cette composante tropicale du territoire, la collectivité s’est associée à plusieurs organismes de recherche nationaux pour y développer la recherche et apporter un cadre aux activités scientifiques. Sur la période 2011-2013, un premier consortium de recherche inter-organismes (regroupant l’Institut écologie et environnement du Centre national de la recherche scientifique (CNRS-Inee), coordinateur du consortium, l ’Institut des sciences de l’Univers du CNRS (CNRS -Insu), l’Agence des aires marines protégées (AAMP) , l’Institut de recherche pour le développement (IRD), la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) et les TAAF) a permis, à travers un appel à projet pluridisciplinaire, la réalisation de près d’une vingtaine de projets sur le territoire. Les TAAF ont plus particulièrement apporté leur soutien technique et logistique pour la conduite des missions de terrain associés à ces projets (plus d’une centaines de mission sur trois ans).

Devant le succès de cette première expérience, un nouveau Consortium (regroupant le CNRS -Inee, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) , l’IRD, l’Agence française pour la Biodiversité (AFB), l’Université de La Réunion, le Centre Universitaire de formation à la Recherche (CURF) de Mayotte et les TAAF) s’est constitué pour la période 2017-2020. Un appel à projet a été lancé le 17 mai 2017 (http://www. taaf.fr/Appel-a-projets-iles-eparses) avec l’objectif de sélectionner à nouveau une dizaine de projets au moins qui seront soutenue par le Consortium pour effectuer des missions sur les îles Eparses entre fin 2017 et tout début 2020.

Vos missions :

La coordination, à la fois technique, administrative et financière de ce nouveau Consortium a été confiée aux TAAF. La collectivité recrute à cet effet, au sein de sa direction de l’environnement, une personne qui sera chargée d’appuyer les TAAF dans l’animation de ce consortium.

En particulier la personne recrutée sera chargée :

1 ) d’assurer l’organisation des comités de pilotage du Consortium :
• préparation des réunions et des documents présentés en séance,
• rédaction des procès-verbaux.

2) d’assurer le suivi administratif et budgétaire relatif aux activités du Consortium en collaboration avec le service juridique et la direction des affaires administratives et financières des TAAF :

• préparation et suivi des conventions associées au Consortium (convention avec les membres du Consortium et avec les bénéficiaires des projets retenus à l’appel à projet),
• suivi budgétaire des fonds alloués aux projets par le Consortium,
• préparation des bilans financiers annuels.

3) d’accompagner les porteurs de projet pour la préparation et la réalisation des missions sur les îles Eparses en collaboration avec le service juridique et la direction des services techniques des TAAF :

• préparation des autorisations nécessaires à la conduite des projets
(arrêtés d’autorisation, demandes de manipulations d’espèces, etc.),
• soutien pour la mobilisation/mise à disposition des moyens logistiques pour l’accès au territoire et sur les îles,
• soutien pour l’acheminement du fret et des échantillons, etc.,

4) de contribuer en lien avec le comité scientifique du Consortium au suivi et à la valorisation des résultats issus des projets :

• rédaction de bilans sur l’état d’avancement des projets,
• centralisation des résultats (métadonnées),
• synthèse sur les données scientifiques disponibles dans les îles Eparses,
• préparation de documents de communication relatifs aux activités du Consortium.

De manière plus transversale, la personne recrutée pourra être amenée à contribuer aux activités du service portant sur l’accompagnement et la valorisation des programmes scientifiques menés dans les îles Eparses.

Votre profil :

- Formation supérieure en environnement/biologie/écologie (Bac +5, ingénieur ou équivalent).

- Expérience d’au moins deux ans requise en tant que gestionnaire de projets scientifiques ou environnementaux (chef de projet, responsable administratif et technique, chef de mission scientifique, ou équivalent) .

- En particulier une expérience dans le cadre de projets français (ANR, FRB, etc.) et/ou européens (ERC, LIFE, BEST, etc.) est recherchée .

- Sens de l’organisation et autonomie.

- Excellentes capacités de synthèse et de rédaction .

- Rigueur et méthode .

- Bonnes capacités relationnelles et aptitude au travail en équipe .

- Contrat de 12 mois à temps plein (renouvelable)


Coordonnées :

Merci d’envoyer votre candidature à : recrutement.environnement@taaf.re
En mentionnant impérativement en objet du message : Consortium_Eparses_nom & prénom
Date limite de candidature : 26/07/17



REPONDRE



Boutik