Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Ophélie Fréville : récit d’un retour aux sources

Ophélie Fréville : récit d’un retour aux sources


« Née de parents réunionnais, j’ai grandi en métropole. A l’âge de 35 ans j’ai eu besoin d’un retour aux sources pour trouver ma place. Mon mari et moi avons cru en notre rêve et nous voilà installés depuis huit mois sur l’île de la Réunion. Un retour aux sources qui m’a permis de commencer une nouvelle vie à la Réunion avec mon mari et mes trois enfants. Avoir le courage de tout quitter , si on peut le rêver on peut le créer !... »


Bonjour,

Je me permets de vous écrire pour vous raconter mon histoire. Je suis maman de trois enfants. De parents réunionnais, j’ai grandi en métropole. A l’âge de 35 ans j’ai eu besoin d’un retour aux sources pour trouver ma place. Mon mari et moi avons cru en notre rêve et nous voilà installés depuis huit mois sur l’île de la Réunion. J’ai écrit un livre pour raconter notre chemin. Un chemin de vie qui m’a conduite à devenir coach en bien-être, un métier dans lequel je souhaite apporter une nouvelle façon de voir la vie. Voici quelques extraits choisis de mon livre , en vous remerciant et vous souhaitant bonne lecture .

Ophélie

Extraits :

 
Vous êtes vous déjà demandé si vous étiez à votre place ? Au bon endroit , avec les bonnes personnes , dans la bonne ville , la bonne maison ... Votre travail et votre vie actuelle vous font ils vibrer ? Vous sentez vous heureux et épanouis ? Avez vous pris la bonne direction ?
 
Et si le temps était venu de changer tout ça , de bousculer vos habitudes ? Avez-vous des rêves , des projets , qu’en avez-vous faits ? Et si vous pouviez tout changer , recommencer , reprendre votre vie où vous l’aviez laissé ?
 
 
 
... Octobre 2014 , nous décidons avec mes parents et mon plus jeune frère, d’organiser un voyage ’’retour aux sources’’ . Je suis née en métropole en 1981 et mes deux parents sont originaires de l’île de la Réunion , ma mère de La Montagne , mon père du Tampon . Une partie de ma famille vit en métropole , l’autre à La Réunion . C’est avec beaucoup d’appréhension que je me prépare à faire ce voyage , je n’ai pas forcément que de bons souvenirs de mon dernier séjour là-bas , et retrouver une famille que je n’ai pas vu depuis plus de vingt ans m’angoisse un peu . Notre famille est grande , du côté de mon père ils sont huit enfants et du côté de ma mère ils sont dix , ma grand-mère paternelle a vingt et un petits enfants et douze arrières petits enfants , ma grand-mère maternelle a vingt-deux petits enfants et treize arrières petits enfants pour le moment ! Quelques jours avant notre départ la vie m’a conduite jusqu’à Cordes sur Ciel ; petite cité médiévale perchée sur un rocher dans le Tarn , dans la maison de Jean-Jaques . Une vieille maison que l’on peut visiter au coeur du village , dans laquelle il expose ses sculptures en bois de cèdre , comme de fabuleux fauteuils de méditation . On peut aussi y contempler des photos et posters de la sainte hindoue Mâ Ananda Moyi à qui il voue un culte absolu . Durant son existence elle aurait accompli de nombreux miracles , comme allumer un feu par un simple geste , fait cesser la pluie , cacher le soleil pour diminuer la chaleur ... Elle a également transmis un enseignement spirituel à ses disciples . Son visage exprimait en permanence la béatitude . Chaque pièce est imprégnée d’une atmosphère particulière , un silence absolu règne dans cette maison . Une pièce est dédiée à la méditation , l’occasion de faire le vide , de se ressourcer avant ce grand voyage ! Ce jour là Jean-Jaques reste désespérément invisible , comme s’il avait voulu me laisser seule avec Mâ Ananda Moyi , j’ai presque l’impression qu’elle est là tout près de moi . Je repars de ce lieu plus sereine que jamais . Ce soir là j’ai fais un étrange rêve : une dame vêtue d’un sari d’un blanc étincelant , probablement une sainte , me conduit
 
à l’intérieur d’une montagne , nous sommes dans une grotte , cela ressemble à la Réunion . Elle me guide le long d’une rivière aux eaux limpides , au bout de laquelle brille une lumière , nous arrivons à une source . Je pense que ce rêve illustrait bien mon retour aux sources et présageait un merveilleux séjour ! Un rêve qui m’a permis d’aborder ce voyage plus sereinement . 
 
Un si long voyage à huit personnes n’est pas de tout repos . Valises , cartes d’embarquement et tout le tralala , nous voilà prêts à embarquer vers un tournant de notre vie . A partir de maintenant rien ne sera jamais plus comme avant , décollage immédiat vers une nouvelle vie . Voilà maintenant plusieurs années que je ne suis pas montée à bord d’un avion et pour mon mari et mes enfants c’est le baptême de l’air . Un peu d’appréhension pour moi et beaucoup d’excitation pour eux . Après avoir manqué d’arracher les accoudoirs j’arrive enfin à me détendre . Cette nuit on ne dormira pas beaucoup . Il fait jour , nous sommes dans les nuages au dessus de l’océan , je me sens bien dans cette vaste étendue blanche . J’imagine que les anges sont prêts de nous et heureux de nous voir faire ce voyage en famille , heureux de ce que tout cela va apporter , heureux du plan qu’ils ont mis en place ... Après plus de dix heures de vol , on aperçoit cette île minuscule perdue au milieu de l’océan indien . Nous distinguons enfin les côtes réunionnaises entourées d’une eau turquoise , paysage paradisiaque . Exactement comme dans mes souvenirs , on aperçoit la roche volcanique qui disparaît sous une végétation épaisse et luxuriante , des ravines majestueuses qui se jettent dans l’océan , la côte sauvage comme déchiquetée par les vagues , puis le magnifique lagon et nous arrivons au niveau de la route du Littoral , la route en corniche accrochée aux pieds des falaises qui me fais frissonner . Soudain l’émotion m’envahit , des larmes coulent sur mon visage sans que je ne puissent les contrôler . Les larmes du bonheur . J’aimerais que le temps s’arrête , j’aimerais survoler cette île encore et encore tant le paysage est époustouflant . Un retour aux sources à trente trois ans plein d’émotion ! L’océan borde la piste d’atterrissage , l’avion touche le sol et mon coeur s’emballe à nouveau , le temps s’arrête ... Je peux sentir la présence de mon arrière grand-mère , elle vient me souhaiter la bienvenue et je l’entend me dire ’’ voici ton île ’’ . Impossible d’expliquer cette sensation , depuis ce jour jusqu’à la fin de nos merveilleuses vacances , qui ont duré quinze jours , je n’ai cessé d’aimer
 
 cette île ! Elle m’a bouleversé , elle m’a émue , j’ai retrouvé mes racines . Cette île coule dans mes veines . 
 
 
 
 
Nous partons tous les jours la découvrir , pas une minute à perdre , le temps nous est compté , quinze jours c’est peu pour faire le tour de l’île . Nous espérons tout le long de notre séjour voir le volcan se réveiller , mais sans résultat ce sera pour plus tard . Très peu de plage , j’ai besoin d’être en pleine nature . J’ai besoin de connaître cette île mystérieuse qui a tant à m’apporter , une curiosité insatiable , le Barachois à Saint Denis , la cascade Niagara à Sainte Suzanne , le temple tamoul aux milles couleurs à Saint André , la route des laves , le volcan le Piton de la Fournaise , le lagon de Saint Gilles , le Sud sauvage avec ses bassins et ses rivières , les cirques , Mafate , Cilaos et Salazie que nous n’aurons malheureusement pas le temps de découvrir , toutes ces cascades et pour finir cette magnifique forêt de Bélouve où je me suis sentie chez moi . Le plus bel endroit du monde , un silence royal règne dans cette forêt , au fur et à mesure que l’on avance on a l’impression d’être dans un sanctuaire . Seul le murmure du vent vient troubler ce monde silence , on ose à peine poser nos pieds sur le sol tellement il a l’air sacré . Des escaliers de ci de là , tout en préservant la beauté du site . Un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco . Au loin on peut entendre le cris d’un oiseau , on aperçoit des espèces de fleurs rares , tout est recouvert de mousse . On se croirait au pays des Fées tant le lieu est magique . Une odeur de bois humide nous accompagne . Cette randonnée dans la forêt de Bélouve s’achève par un point de vue à couper le souffle sur la cascade du Trou de Fer , l’un des joyaux naturels de l’île . Mon coeur est resté dans cette forêt , je n’en suis jamaisrevenue . J’ai ressenti beaucoup de choses sur cette île . Quel bonheur de retrouver ses racines . Déjà la fin des vacances , il faut remonter dans cet avion , mais ce n’est qu’un au revoir ! L’avion décolle , on peut admirer Saint Denis de nuit avec toutes ses lumières , c’est magique , à ce moment là je sais que je reviendrais . Les larmes de mon fils en disent long sur l’intensité de notre séjour . C’est dans un immense chagrin que nous nous éloignons de la Réunion . Demain l’île sera très loin mais dans nos coeurs . C’est une grande histoire d’amour qui commence .
 
 
 
 
...Voici le moment que j’attends depuis notre arrivée sur l’île , retrouver ma forêt , la forêt de Belouve . Ce jour là il fait un temps magnifique , la route est belle pour arriver jusqu’à la plaine des palmistes . On peut apercevoir au loin la cascade biberon dont l’accès a été interdit . Malgré leur beauté , beaucoup de sites ont été fermés au public , à cause de leur dangerosité , d’un accès difficile ou d’un accident . Nous empruntons la route forestière de Bébour-Bélouve et là mon coeur s’emballe déjà , toujours la même émotion . Tous mes sens sont en ébullition ! Ce que je ressens est indescriptible , cette île fait partie de moi . En malgache Bélouve se dit ’’belova’’ et signifie ’’héritage important’’ , tout est dit . Cette forêt est le poumon végétal de l’île , elle renferme une flore exceptionnelle . Sur son tapis de mousse et d’humus , poussent des fougères arborescentes pouvant atteindre jusqu’à huit mètres de haut et on y trouvent également des tamarins , arbre endémique de la Réunion appelé « le seigneur de la forêt « . Avec son écorce claire et son feuillage aux reflets argentés , il est symbole d’énergie et de puissance , cet arbre ne s’épanouit qu’en présence d’Hélios , dieu de la lumière dans la mythologie grecque . Cette forêt reste le sanctuaire d’une nature vierge , un lieu mystérieux avec ses arbres couchés et tordus . Elle est mon sanctuaire , mon refuge , ma source d’énergie . Il existe évidemment beaucoup d’autres forêts sur l’île à voir absolument comme la forêt de Notre Dame de la Paix, celle de Ravenales ou encore du Maïdo , mais Bélouve reste ma préférée .
 
 
 
...Ce rêve que j’ai fais lors de mon premier séjour me montrait le coeur de l’île , il symbolisait mon retouraux sources et le besoin de me purifier , il m’indiquait le chemin à suivre , retrouver mes racines pour trouver ma place . Il faut oser sortir de sa zone de confort , oser partir à l’aventure pour trouver sa place . J’ai trouvé ma place ici après un retour aux sources . J’ai trouvé ce que je cherchais : MOI . Comment je sais que j’ai trouvé ma place , tout simplement parce que je ne me pose plus de questions , parce que je me sens bien . Nous avons des anges qui veillent sur nous , peu importe que l’on y croit ou pas , ils sont là près de nous , dans les bons comme dans les mauvais moments , ils nous guident , à nous d’être reconnaissant envers la vie , envers les petits bonheurs qu’elle nous apporte et elle nous offrira bien plus qu’on ne peut rêver . Cette expérience m’a appris à cultiver l’auto-satisfaction , être bien là où l’on est avec ce qu’on a , et ne pas attendre que quelqu’un nous dise que ce que l’on a fait est bien . L’essentiel est de se sentir bien dans nos actions et dans notre vie . Il ne faut jamais cesser de rêver , j’ai déjà de nouveaux rêves , entre autre celui de partir découvrir l’île Maurice , et un autre pas des moindres , qu’il vous soit plaisant de me lire . Et surtout n’oublions pas d’envoyer de l’énergie positive pour en recevoir à notre tour . Faites que votre vie vous apporte un petit bonheur chaque jour .
 
 
Mon coeur est ici sur cette île merveilleuse . 


 
Le lien pour commander le livre sur Amazon / La page Facebook Un Petit Bonheur Chaque Jour

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7199 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik