Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Journée mondiale de la francophonie : reportage (...)

Journée mondiale de la francophonie : reportage photo sur la fraternité entre les peuples


En partageant ses photos de voyages avec les "Réunionnais du monde", Yola Minatchy, présidente des Jeunes Juristes Francophones, place la célébration de la francophonie sous le thème de la fraternité entre les peuples. En ce 20 mars 2010, visionnez ces clichés pris lors de missions de bénévolat en Afrique, en Inde, au Cambodge et au Pérou.


JPEG - 43.6 ko
Yola Minatchy
Cours de tambours pour les orphelins scolarisés , Amazonie, Pérou, 2008 ©

Reportage photo 20 Mars 2010 : Journée mondiale de la francophonie sous le thème de la fraternité entre les peuples

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux
en dignité et en droits.
Ils sont doués de raison et de conscience
et doivent agir les uns envers
les autres dans un esprit de fraternité. »
Article 1 de la Déclaration Universelle
Des Droits de l’Homme

En ce 20 mars 2010, Yola MINATCHY, présidente des Jeunes Juristes Francophones, place la célébration de la francophonie sous le thème de la fraternité entre les peuples.
« A l’heure où les références mondiales sont en pleine mutation », l’avocate internationale nous rappelle « la nécessaire solidarité entre les êtres humains , la préservation des valeurs de liberté, d’égalité mais aussi de fraternité », grande formule de la révolution devenue devise solennelle de notre République française.

A cet égard, la présidente des Jeunes Juristes Francophones cite Paul THIBAUT : « Autant la liberté et l’égalité peuvent être perçues comme des droits (individuels de l’homme), autant la fraternité est une obligation de chacun vis-à-vis d’autrui ».

En pratique, depuis plusieurs années, Yola MINATCHY, a coutume de sillonner le monde afin d’apporter bénévolement sa solidarité et ses compétences aux êtres les plus déshérités de la planète, privés des droits les plus élémentaires.

Trois à quatre fois par an, l’avocate réunionnaise quitte son cabinet de Bruxelles afin de vivre plusieurs semaines sur le terrain dans des conditions matérielles rudimentaires aux côtés des sans-abris, des enfants des rues, des orphelinats, et des bidonvilles, des personnes âgées, des handicapés, des peuples isolés, des victimes des mines anti-personnel, etc...

JPEG - 41 ko
Yola Minatchy
Enfant abandonné et trouvé dans la rue, Pérou, 2008 ©

Et ce, afin de trouver sa « voie du milieu entre la dérive humaniste (l’excès d’une morale de bons sentiments) et la dérive positiviste (le juridisme étroit et théorique vu d’un bureau d’avocat bruxellois) ».

Pour cette avocate réunionnaise, « outre la défense de valeurs juridiques d’inspiration française, la Francophonie est une belle aventure humaine avec une grande palette de projets : la francophonie permet d’assumer les histoires et les identités, mais aussi de servir le dialogue entre les cultures, la fraternité entre les peuples, la paix, la démocratie, les droits de l’homme dont l’éducation, au sens large le développement durable ».

Yola MINATCHY souhaite enclencher une dynamique, et développer à terme un plus ample réseau d’idées, de solidarité, d’aide, d’influence autour de la thématique de la fraternité et des échanges culturels entre les peuples, garante à ses yeux des valeurs qu’elle défend.

Yola a consenti à partager avec les Réunionnais du Monde quelques clichés parmi ses milliers de photographies sur le quotidien des êtres les plus démunis de la planète, sur ses instants de solidarité partagés avec eux durant ces quatre dernières années, dans les coins les plus reculés de la planète.

Les photographies de cette avocate défenseur des droits humains encourage tout un chacun à s’investir humainement au-delà d’une devise théorique et institutionnelle, vers une fraternité universelle dans un contexte de mondialisation marqué par la diversité des cultures.

REPORTAGE PHOTO - Yola MINATCHY

JPEG - 38.4 ko
Yola Minatchy
Yola, des orphelins et des enfants des rues, Cambodge, 2010, ©

Sur sa palette de causes, se battre pour les droits élémentaires des plus démunis de la planète à leur côté, citons quelques exemples non exhaustifs illustrés des photographies infra (cliquer sur les liens pour voir les photos) :

- Le droit à l’éducation pour tous

- Orphelins des rues : le droit à une identité, une famille

- Le droit à l’eau potable pour tous

- Le droit à un logement décent et salubre

- Le droit à une « retraite » et à la dignité pour les personnes âgées

Quelques autres droits : le droit au développement, le droit aux soins de santé, le droit à la dignité, le droit à la liberté d’association, le droit à la paix, etc.

Lire aussi :
- Yola Minatchy, l’avocate aux multiples casquettes : « L’eau, un droit pour tous »
- La montée des eaux de l’Amazone - Reportage photo de Yola Minatchy
- Cinq Réunionnais primés aux Talents de l’Outre-Mer 2011
- Maître Yola Minatchy publie "Vivre ensemble en Belgique"
- Pour une reconnaissance des compétences domiennes

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7100 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik