Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Bellepierre - La Montagne par les airs en (...)

Bellepierre - La Montagne par les airs en téléphérique


5 minutes pour relier le CHU au coeur de La Montagne sur 1,3 km de lignes en 2018. Découvrez en photos/vidéos le trajet et les deux stations du futur téléphérique urbain de la CINOR.

Visuels 3D - Copyright : EGIS / AEI


Fin 2018, le 1er coup de pioche de la Ligne 1 (Chaudron - Bois-de-Nèfles - Moufia) sera donné et la 1ère montée en cabine se fera dès la fin 2019. La ligne 2 (Bellepierre - La Montagne) fait aujourd’hui l’objet d’une vaste concertation publique…

Bellepierre – La Montagne, c’est la seconde ligne inscrite dans le projet de réseau de transports par câble de la CINOR. Sa mise en service est prévue fin 2020. La ligne porte sur 1,3 km et sera reliée par deux stations, qui seront connectées au réseau de transport public Citalis et au futur réseau régional de transport (RRTG). Pour rappel, ce dernier doit emprunter le Boulevard Sud, entre l’Est et l’Ouest de la ville de Saint-Denis.

Le futur pôle d’échanges multimodal présenté par la Mairie ce jeudi 22 septembre, en clôture de la Semaine de la Mobilité, accueillera la station Bertin-Hôpital. Et c’est au-dessus du belvédère de La Vigie à La Montagne que s’érigera la seconde station. L’emplacement de cette nouvelle ligne de téléphérique urbain a sonné comme une évidence pour les instigateurs du projet. En raison de l’urbanisation du secteur de La Montagne et de la nécessité de mieux raccorder ses habitants avec le reste de la ville, la CINOR a jugé important d’envisager dès à présent un nouveau moyen de transport collectif. La Montagne est un secteur particulièrement enclavé de la ville, compte tenu du relief et de son accessibilité par une unique route, la RD41. Celle-ci comprend une rampe de 4 km en lacets, dans lesquels les bus perturbent la circulation générale. De plus, la RD41 est saturée aux heures de pointe, particulièrement au débouché du pont Vinh-San.

La CINOR, avec le concours de la Ville de Saint-Denis, met en œuvre un projet ambitieux de lignes téléphériques. Ce, afin de faciliter les déplacements entre les Hauts de la commune et les secteurs basés en mi-pentes. Le projet est le fruit d’une réflexion globale, qui vient répondre à une problématique de déplacements devenue majeure pour la population et les décideurs. Il reliera les réseaux existants et futurs de la ville et en périphérie. La première ligne envisagée desservira les quartiers Chaudron, Bois-de-Nèfles et Moufia. Elle est entrée en phase de concrétisation. La CINOR est actuellement en cours de négociation avec les opérateurs chargés de sa réalisation et de son exploitation. Un an de travaux est prévu à compter de fin 2018, pour une mise en service effective fin 2019. Le projet d’une seconde ligne s’apprête à se faire connaître auprès du plus grand nombre, et ce, au détour d’une vaste concertation publique. Celle-ci débute ce vendredi 29 septembre 2017. La seconde ligne desservira les quartiers Bellepierre et La Montagne.

Le transport par câble est un mode de transport urbain innovant et adapté aux contraintes environnementales. Il est le mode de transport le plus sûr au monde et son coût d’infrastructure est largement inférieur à celui des autres modes de transports collectifs. Il présente l’avantage de consommer peu d’énergie. Le Grenelle de l’environnement le qualifie de mode de " transport vertueux "

La CINOR fait partie des premières collectivités de France à concrétiser un projet de réseau de lignes téléphériques en zone urbaine. C’est le premier projet à voir le jour à La Réunion ! Rendu possible par la loi sur la transition énergétique de 2015, il s’intègre parfaitement aux projets actuels et futurs de la Ville de Saint-Denis en matière de mobilité innovante.

Donnez votre avis sur www.telepherique-urbain.cinor.org


La Montagne en quelques chiffres clés

+ 13 200 personnes habitent La Montagne, dont 660 se situent dans la tranche d’âge 15-17 ans.
Depuis 1990, la population de ce quartier a augmenté de 31 % (sources Insee 2012).
+ 12 200 véhicules empruntent chaque jour la route de La Montagne (RD41).
A horizon 2021, le trafic passerait à 14 000 selon les dernières estimations.
+ 2 250 logements supplémentaires envisagés dans le Plan Local de l’Habitat 2014-2020, dont 18 % pour répondre à la croissance démographique.
Selon les données Insee de 2012, le nombre de logements a augmenté de 80 % au cours des 25 dernières années.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7175 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik