Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Agenda > Réunionnais en Hexagone : quel retour possible à la (...)

Réunionnais en Hexagone : quel retour possible à la Réunion ? - Conférence à Paris


Conférence débat ouverte au public le 17 mars à l’Université Paris 6e avec Philippe Cadet, Lucette Labache, Cédric Boyer : Les Réunionnais qui ont « désoté la mèr » peuvent-ils revenir « vivre et travailler au pays » ?


Samedi 17 mars 2018 à 14h à FACO Paris
115, rue notre dame des champs 75 006 Paris (Métro Port Royal, Raspail, Vavin)
SALLE 22

Entrée gratuite : Les places étant limitées, une réservation (gratuite) est nécessaire par email. Envoyez votre nom et prénom à : histoire.reunion@gmail.com

Les trois 3 intervenants :

- Philippe Cadet, agrégé en économie :
Il exposera, chiffres à l’appui, les métamorphoses de la démographie réunionnaise actuelles du fait du phénomène migratoire. Il abordera également la question de l’accès à l’emploi des réunionnais à la Réunion.

- Lucette Labache, sociologue :
Elle a notamment travaillé sur l’identité réunionnaise et la migration des réunionnais en Hexagone. Elle nous fera part du résultat de ses recherches sur les problématiques nous intéressant pour cet événement.

- Cédric Boyer, président du CODIUM et conseiller technique au syndicat Alliance :
Il reviendra sur la problématique de la mutation des fonctionnaires réunionnais.

Echanges avec le public.

Présentation

Les réunionnais qui ont "désoté la mèr" peuvent-ils revenir « vivre et travailler au pays » ? Au cours des débats qui ont eu lieu suite aux précédents évenements organisés par Histoire Réunion, un sujet est souvent revenu : celui du retour au pays. Comme nous l’avions vu, les années 60-70 à la Réunion sont marquées par une volonté d’effacer toute volonté d’émancipation, avec à la fois une répression politique et culturelle, et également un contrôle de la croissance démographique (avortements et stérilisations forcées, déportation d’enfants, création du BUMIDOM...).

Nous avions aussi parlé de la continuité de cette politique aujourd’hui, en pointant du doigt le manque de perspectives pour la jeunesse réunionnaise dans son pays, et la seule réponse qui lui est donnée : l’ « exil », vers l’Hexagone, le Québec ou autre.

Pour poursuivre notre réflexion, nous quittons un peu l’histoire passée de la Réunion, pour nous concentrer sur le Présent. La jeunesse réunionnaise qui a quitté ou va quitter son île pour ses études ou pour travailler, aura-t-elle encore sa place à la Réunion à son retour ?

Existe-t-il une discrimination directe ou indirecte privant les réunionnais de postes à la Réunion ? Quels sont les chiffres du phénomène migratoire actuel de la Réunion vers l’Hexagone et inversement ? Sommes-nous face, comme disait Aimé Césaire, à un « génocide par substitution » ? Que doit-on réformer pour apporter plus de justice et d’égalité à la Réunion dans la République française ?

Nous invitons à cet événement chaque réunionnais soucieux de ce qui se passe sur son île et souhaitant retourner y vivre.

+ d’infos : www.histoire-reunion.re / www.facebook.com/Histoire-R%C3%A9union-395362490633154


Comment ont-ils réussi à rentrer et à se réinsérer sur le marché du travail local ? Quelle stratégie adopter ?... Lire : Les interviews « Spécial Retour à la Réunion » :

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7995 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik