Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Anne Técher : retour à la Réunion après un volontariat en

Anne Técher : retour à la Réunion après un volontariat en Inde


Après un an à l’Alliance française de Pondichéry, elle a décroché un poste de secrétaire des ressources humaines à l’Association Saint François d’Assise à Saint-Denis. Quel bilan de son expérience ? Qu’en reste-t-il sur le long terme ? La jeune Tamponnaise de 33 ans répond dans cette interview « Spécial Retour ».

Article publié dans Objectif Emploi, supplément du Quotidien, le 4 octobre 2018 (cliquer pour lire)


Racontez-nous votre parcours.

Diplômée d’une licence de Français Langue Etrangère, d’un Master de tourisme, d’une maîtrise d’Anglais et d’un titre professionnel assistante RH, je suis d’abord parti en échange ERASMUS en Angleterre pendant un an. J’ai enchaîné sur un travail d’assistante de langue, toujours en Angleterre. Grâce à l’antenne de France Volontaires à La Réunion et avec le soutien du Département, j’ai décroché un poste de Coordinatrice pédagogique à l’Alliance française de Pondichéry en 2014 en tant que Volontaire de Solidarité Internationale (VSI).

Parlez-nous de votre mission en Inde.

Je devais assurer le support administratif (inscription des étudiants, gestion des plannings des professeurs, informations, suivi des cours...), éducatif (dispense de cours) et coopératif (travailler sur des coopérations entre artistes français et étudiants à petite échelle, et entre la Réunion et l’Inde à plus grande échelle), grâce au financement des fonds européens. Mon métissage indien a été un véritable passeport pour mon intégration. Cela m’a permis d’aller peut être plus facilement vers les gens. De me faire accepter.

En fin de mission, dans quel état d’esprit êtes vous rentrée à la Réunion ?

Je suis rentrée avec la satisfaction personnelle d’avoir relevé le challenge que je m’étais fixée. Bien que rassurée d’être de retour chez moi, le plus dur a été de me réadapter à ma culture. Etre volontaire dans un pays étranger amplifie les qualités et les défauts de notre pays à notre retour. Au début, il y a un effet de loupe sur tous les aspects de la société auxquels nous sommes sensibles. J’ai été émue par la gentillesse des Réunionnais, leur sociabilité et leur tolérance. Mais le gros point noir pour moi à été le consumérisme et le gaspillage en cours sur notre île...

Comment avez-vous préparé votre retour ?

Je ne l’ai pas spécialement préparé, mais je savais ce que je voulais faire : me reconvertir dans les ressources humaines. De retour sur l’île, j’ai patienté huit mois avant d’être acceptée au sein d’un centre de formation. Mais une fois mon titre obtenu, j’ai trouvé du travail assez rapidement. J’ai retrouvé le marché du travail comme je l’avais quitté : difficile, mais où il possible de se faire une place dans mon cas. Evidemment, j’ai ressenti un avantage suite à ma mission de VSI. C’est d’ailleurs cette expérience qui m’a valu le poste que j’occupe actuellement.

Qu’avez-vous trouvé de changé à votre retour à la Réunion ?

Je ne suis partie qu’un an ; ce n’est pas la Réunion qui avait changé mais plutôt moi. Il n’y a que du positif dans une expérience de volontariat comme celle-là, même si les choses ne se passent pas comme prévu. Cette expérience en Inde m’a permis de me rendre compte qu’il y a bien pire ailleurs, mais aussi de me concentrer sur l’essentiel. Se débrouiller seul à l’étranger, il n’y a rien de mieux pour mûrir et apprendre sur soi...

Voir le profil d’Anne Técher / www.reunionnaisdumonde.com/r/6/Asie

Plus d’interviews "SPECIAL RETOUR" / OFFRES D’EMPLOI


Voir : LES OFFRES DE MISSION FRANCE VOLONTAIRE DANS L’OCEAN INDIEN

Basé sur l’île, France Volontaires propose toute l’année des missions indemnisées de 12 à 24 mois en Afrique Australe et dans l’Océan Indien. Plus de 40 Volontaires de Solidarité Internationale originaires de La Réunion sont en permanence en mission dans des pays de la zone, en appui à des structures locales œuvrant pour la coopération régionale. Sur quels postes, dans quels pays et comment postuler ? Cliquez ici pour en savoir plus : De la Réunion, France Volontaires recrute toute l’année pour l’océan Indien


COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8839 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik