Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Kwa : une plateforme VOD pour l’océan Indien

Kwa : une plateforme VOD pour l’océan Indien


Après une levée de fonds réussie auprès de sa communauté et des établissements financiers locaux, Kwa Films a mis en ligne sa plateforme des cinémas de l’océan Indien le samedi 29 septembre 2018.

Lire aussi : OI Films : portail vidéo à la demande pour la Réunion et l’océan Indien


Des films longs, courts, de la fiction, du documentaire, ou de l’animation : rien qu’à La Réunion et dans les îles voisines, plus de 600 films ont été réalisés depuis les années 60 ! Des cinéma(s) souvent inaccessibles, peu connus, qui selon nous manquent cruellement d’espaces de diffusion sur les territoires français et dans le monde entier. Ainsi est née KWA FILMS, 1ère plateforme de vidéo à la demande (VOD) et par abonnement (SVOD) de l’océan Indien. L’objectif ? Dénicher ces pépites, les accompagner de making-off, d’interviews, d’éditos... et vous les présenter sur un plateau gourmet... à déguster sur tous les écrans, où vous voulez, quand vous voulez et avec qui vous voulez !

La plateforme répond aux nouveaux usages du numérique et surtout aux nouvelles attentes des internautes : pouvoir regarder des films quand ils veulent, où ils veulent, avec ou sans engagement. Chaque mois, une trentaine de films est proposée aux internautes via une ligne éditoriale originale et après une sélection minutieuse. Un dossier thématique mensuel, calé sur l’actualité ou au contraire décalé permettra de découvrir 4 ou 5 films d’un même univers et de compléter leur visionnage par du contenu spécifique (Interviews des auteurs, reportages de tournage, making off,…).

« Notre éditorialisation permet d’ajouter un regard neuf sur les oeuvres et de susciter l’envie chez les spectateurs » précise Audrey Bacal, directrice associée. Kwafilms c’est aussi toute l’actualité audiovisuelle de l’océan Indien à travers des Carnets dédiés aux sorties en salle, tournages, festivals, making-off, portraits et interviews, ou encore des cartes blanches. « Venir sur KWA FILMS, c’est prendre le temps de regarder un film, de s’immerger dans une œuvre, son histoire, de découvrir un réalisateur ou un auteur, ou de s’inviter dans les coulisses d’un tournage. Nous prenons soins de vous concocter une sélection hors du commun et tout ce qui peut permettre au spectateur d’approfondir le voyage. A mi-chemin entre un média culturel et une simple plateforme de streaming, sur KWA FILMS l’algorithme est humain » ajoute Julie Fioretti, directrice associée.

L’offre de Kwa Films s’adapte en fonction des attentes de chacun : à partir de 2€ pour la location d’un film jusqu’à 7€ par mois pour un abonnement en illimité. Chaque film sera disponible, au choix, en streaming ou en téléchargement.

Accompagner le développement cinématographique local et régional

A La Réunion, le secteur est en pleine croissance depuis quelques années. Le programme « Réunion, terre d’images, terre de tournage » de l’Agence Film Réunion a porté ses fruits. Le chiffre d’affaires de la filière varie entre 12 et 20 millions d’euros suivant les années (Source : Région Réunion). Kwa Films entend donc contribuer au développement de la filière et offrir de nouvelles opportunités de diffusion aux réalisateurs et producteurs locaux. « Le rayonnement des oeuvres locales permettra de réduire un peu l’influence toujours plus forte des produits culturels dit « mainstream » (Hollywood, Bollywood..) en ayant la possibilité de montrer que les auteurs et réalisateurs locaux ont aussi des choses à raconter et à montrer » salue Marie Trouvé, directrice associée.

Après une campagne de crowdfunding réussie et un tour de table auprès des différents établissement financiers privés et publics, Kwa Films a pu lever plus de 50.000€ et obtenir la garantie de France Active. Avec l’ouverture de la plateforme, la société entend continuer son développement, notamment avec la mise en ligne d’une application et un lancement à l’international après le sous-titrage de l’ensemble de sa programmation.

Kwa Films Indian Ocean SAS est une jeune entreprise basée sur l’île de La Réunion et créée par trois femmes spécialistées dans l’audiovisuel et du cinema de l’océan Indien. Audrey Bacal, Julie Fioretti et Marie Trouvé se sont rencontrées chez Blabla Prod où elles travaillaient notamment à la réalisation de magazines télé, à la captation live de concerts et de documentaires. Elles font rapidement le constat du manque de débouchés locaux des productions de la zone et décident de créer une plateforme de diffusion. « En tant que monteuse, caméraman, réalisatrices basées à La Réunion, nous avons été aux premières loges de ce constat : des pépites sombrent dans les abysses sous nos yeux après quelques diffusions en salle ou en télévision. Il nous faut des sélections pour ne pas être noyé dans la masse, il nous faut prendre les tangentes, sortir des axes unilatéraux, oser des parallèles nouveaux entre des territoires, et mettre en lumière des liens qui nous inspirent et ouvrent à l’extérieur ! » souligne Marie Trouvé.



+ d’infos sur http://kwafilms.com / www.facebook.com/kwafilms

La programmation

Beyond de Mario Hainzl Documentaire - Afrique de l’ouest
Le film suit une surfeuse marocaine à Thaga, l’unique rider de BMX à SaintLouis, un kayakiste de Gambie et bien d’autres personnages insolites le long de la côte ouest africaine. Au delà, du surf et de la glisse, Beyond nous offre des histoires humaines ancrées dans les lieux.

Return of a President de Lotte Mik-Meyer Documentaire - Madagascar
En 2009, un coup d’état à Madagascar pousse le président Marc Ravalomanana en exil en Afrique du Sud. La réalisatrice danoise Lotte Mik Meyer construit ce film autour d’une intrigue politique et des jeux de pouvoirs qui se sont déroulés à l’époque, dans une proximité peu habituelle avec la famille de l’ancien président.

L’Horizon Cassé de Anaïs Charles Dominique Documentaire - Réunion
Le 21 février 2012, des violences urbaines éclatent dans plusieurs villes réunionnaises. Il y a vingt et un ans, déjà, la jeunesse réunionnaise criait son mal-être. Ce film raconte les « événements du Chaudron » qui ont eu lieu en 1991 à cause du malaise social et permet de donner un éclairage précieux sur la crise sociale qui secoue la Réunion.

Sac La Mort de Emmanuel Parraud Fiction - Réunion
L’histoire, c’est celle de Patrice, dont le frère vient d’être assassiné. Naviguant entre une famille qui exige de lui des choses qu’il est incapable de faire et des amis qui peinent à l’aider, Patrice, persuadé d’avoir marché sur un sac la mort, doit se battre pour ne pas sombrer dans la folie.

I’ve Seen The Unicrorn de Vincent Toi Documentaire - Réunion
À l’île Maurice, l’histoire d’un jeune pêcheur et son rêve de devenir jockey. La Maiden Cup, plus ancienne et célèbre course de chevaux de l’hémisphère Sud, continue de susciter l’engouement. Tous milieux et toutes générations s’y cottoient. Pour faire des paris, des affaires, travailler et bien sûr par tradition…

The Bee de Cid Court-métrage d’animation - Madagascar
Une abeille, coinçée derrière une fenêtre. Voici le synopsis le plus dingue de l’histoire des temps du cinéma malgache !

Waro Deor de Keng-Sam Chane Chick Té Documentaire - Réunion
Un documentaire « côté coulisses », filmé lors d’une tournée de Danyèl Waro en métropole en mai 2014. A travers le regard du chanteur, celui de son producteur, de ses musiciens et son public, le film Waro Déor questionne le rapport aux autres et les a-priori qui y sont liés. En captant de purs moments d’intimité et de musicalité, Waro Déor révèle une facette peu connue de l’artiste.

Lazy Susan de Stephen Abott Court-métrage - Afrique du Sud
Susan est serveuse dans un petit bistrot du Cap. Elle est agréable, patiente et pleine d’esprit avec les clients - goinfres, machos, racistes et bobos de tout poil. Une histoire de pourboire la pousse à bout.

Allée-coco de Elsa Dahmani Court-Métrage - Réunion
Léa, treize ans, vient de débarquer à La Réunion où elle a suivi à contre-cœur son père, militaire fraîchement muté. Étrangère à cette nouvelle vie, la jeune adolescente a bien du mal à s’intégrer. Sur le chemin du collège, elle longe un champ de cannes à sucre et s’arrête devant une étrange allée à l’abandon. À l’entrée, on peut lire sur le vieux panneau rouillé : Défense d’entrer – Propriété privée.

A Court d’Enfants de Marie-Hélène Roux Court-métrage - Réunion
Inspiré d’un fait réel, ce film retrace le parcours d’un enfant réunionnais, Camélien 10 ans et de sa soeur Lenaïs 5 ans, arrachés à leur mère afin de contribuer à la politique de repeuplement des campagnes françaises. Nous sommes l’hiver 1963 dans une ferme isolée de la Creuse…

3 porteurs du projet :

La rencontre de Marie et Julie se fera d’abord à la fac du Moufia à La Réunion, le trio se formera ensuite au sein de la société de production réunionnaise Blabla Prod, où elles travaillerons ensemble quelques années, avant de créer la société KWA INDIAN OCEAN qui porte le projet KWA FILMS.

Audrey BACAL, 32 ans.
Titulaire d’un BTS Audiovisuel au Lycée de l’Image et du Son d’Angoulême, monteuse et réalisatrice multicaméras depuis 13 ans. A fait : de la série d’animation bien sûr ! (#madeInAngoulême), de la fiction, des webséries, des milliers d’émissions TV, des sites internet… et au final apprivoisé une multitude de formats d’image et de son. A fait aussi des dizaines de LIVE et directs au Sakifo Music Festival (avec Julie et Marie aux caméras rôdées à ses plans ). Son jeu préféré ? Trouver des films qui te mettent des claques et monter des documentaires qui te laissent KO (de préférence aux côtés d’un réalisateur qui parle javanais).

Marie Trouvé, 31 ans.
La géograhie, les volcans… c’est sa formation mais surtout sa passion, et ce qui l’amène un jour à La Réunion. Détour par le Master Info-Com : 1ères binômeries avec Julie et photographies. Journaliste, présentatrice des émissions Yoz et Loca’Terre, puis réalisatrice/monteuse, elle parcours l’île 5 ans pour raconter « les petites histoires du sport » et du développement durable. À la caméra souvent portée, vient « Rodrigues Autrement » (Blabla Prod), prix Expéditions extraordinaires du festival Objectif Aventure, la web-série « Les 3 Zoizo » (Epic TV), et « Little Wall » (Bis Repetita / Canal Réunion). Son passe-temps ? descendre dans une ravine avec 2 crash pads, 3 trépieds de caméras, un sabre et quelques copains, grimper et faire des films d’escalade.

Julie Fioretti, 36 ans.
Arrive en master info-com, après la sociologie et une jolie palette d’expériences personnelles et professionnelles. Journaliste en agence de presse puis reporter d’images à Réunion 1ère, rédactrice en chef du CHR Journal, réalisatrice/monteuse du magazine télévisé de santé « Vital » pour Blabla Prod : entre le papier et la caméra, son cœur balance finalement pour l’image. Après un tournage au Cambodge pour la série documentaire « Run the world » (Bis Repetita/Réunion 1ère), elle réalise actuellement « Un pied devant l’autre », un film documentaire autour de l’ultra-trail et de ces finishers anonymes. Aime : les sujets de société, les concerts, filmer des concerts, regarder trois séries en même temps et courir.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8840 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik