Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8923 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
AccueilOffres d'emploiIngénieur en traitement de données h/f - Université de la Réunion

Organisme : UNIVERSITE DE LA REUNION
Salaire : 1800 €
Lieu : 974
Niveau d’études : Bac +2
Niveau d’études : Bac +3
Niveau d’expérience : 2 à 5 ans
Secteur d'activité : Ingénieur , Informatique , Administration , Recherche , TIC
Statut professionnel : Technicien, ouvrier qualifié
Type de contrat : CDD


Ingénieur en traitement de données h/f - Université de la Réunion

L’université de La Réunion recrute un ingénieur en base de données et traitement de données dans le cadre d’une opération de coopération dans le sud-ouest de l’océan Indien (zone SOOI) autour d’un projet scientifique de constitution d’une base de données solaires / météorologiques régionale, le partenaire principal étant l’Université des Mascareignes à Maurice (UdM).

L’expertise du Laboratoire d’Energétique, Electronique et Procédés (LE2P), porteur du projet, se situe à la fois dans le domaine de la métrologie au sol (l’équipe gère un réseau d’une quinzaine de stations météorologiques sur le territoire réunionnais mais également dans des pays voisins - Maurice, RAS), et dans le domaine du Big Data.

Le projet IOS-net, à financement européen mixte FED et INTERREG V 2014-2020, a ainsi pour objectifs de déployer, à l’échelle de la zone SOOI, un ensemble de stations de mesures au sol, de constituer la première base de données régionale SOOI disponibles en open data et de sensibiliser les populations concernées. Les territoires de la C.O.I. concernés par cette opération sont : les Comores, Madagascar, Maurice, les Seychelles.
L’ingénieur recherché intervient sous la responsabilité du responsable scientifique du LE2P en charge du projet et en lien avec l’ingénieur de recherche du laboratoire

Missions :

L’ingénieur Base de Données rejoint le LE2P pour la totalité du projet d’assurer :

Mise en place d’une base de données régionale
Il a pour missions l’élaboration d’une base de données solaires et météorologiques recueillant les informations venant des stations de mesure réparties sur les 4 territoires concernés. Il participe à la mise en place de l’extension du DWH (Data WareHouse) existant.

Serveur TDS
Il réceptionne le matériel informatique prévu au projet, il en assure les tests, configurations et déploiement. Il développe un serveur TDS (THREDDS Data Server) sur serveur dédié pour mettre les données à disposition des équipes d’études et de recherche de la zone SOOI travaillant sur le gisement solaire, ainsi que de toute entreprise impliquée dans le secteur de l’énergie solaire. Il doit notamment développer et déployer un injecteur de données alimentant le TDS depuis le DWH (transfert des données flaggées, en terme de DQC - Data Quality Control) avec métadonnées.
Il doit en final s’assurer de l’interopérabilité avec les partenaires extérieurs associés avec formatage des données (NetCDF…).

Outils Web, Apps
Il élabore et développe une application Web destiné à servir de portail Internet d’accès libre aux données.
Il conçoit et développe une application pour smart-phones dédiée au projet (avec définition d’une charte graphique propre à la C.O.I.). Cette application (alimentée par la base du serveur TDS) sera accessible gratuitement sur les Apps stores courants ; elle permettra la visualisation ludique des données en quasi temps réel.
Il met à jour l’application du laboratoire afin d’intégrer les nouvelles configurations.

Prestation d’expertise
Il définit le cahier des charges destiné à sélectionner un prestataire d’expertise qui sera chargé de la certification globale de ce qui aura été produit à la fois au niveau du serveur TDS, et au niveau des applications Web et Apps (tests post-développement, débogage, développement spécifique relatif à la sécurité du système,...). Il participe à la sélection du cabinet, met en place le cadre de la prestation et en assure intégralement le suivi.

Transfert de technologies
Il participe à l’élaboration des accords de partenariats, ainsi qu’à la définition et la mise en place des ateliers d’échanges et de transfert de compétences et technologies. En matière de base de données, il participe à l’élaboration des supports de communication et d’information à destination des partenaires ainsi que de tout acteur local de la filière énergétique.

Reporting
Ses tâches comprennent la rédaction et l’édition régulières de rapports techniques à destination des partenaires.
Ce travail se fera en liaison avec l’IGE Calculs Scientifiques du laboratoire ainsi que l’IGE Métrologie recruté par ailleurs sur le projet.
Profil :
De formation scientifique / informatique supérieure niveau Bac + 3, il aura avant tout des compétences dans les domaines suivants :
• analyses statistiques
• connaissance des langages de programmation (notamment le SQL, C++, C, Java, Qt), en système et réseau, en bases de données (MySQL, NoSQL, Cassandra, HBASE...)
• maîtrise des outils spécialisés dans l’administration de ces bases
• connaissance de plusieurs langages de programmation (C++, Java...), systèmes d’exploitation (Windows, Unix, Linux...), normes et procédures de sécurité
• outils informatiques de base : bureautique, Web
• bonne connaissance de la langue anglaise

Les connaissances ci-après sont souhaitables :
• techniques de traitement des Big Data
• milieu de la recherche
• fonctionnement d’un établissement universitaire

Rigoureux et méthodique, l’ingénieur aura les capacités de :
• concevoir les solutions techniques nécessaires
• autonomie, adaptation aux situations
• aisance relationnelle et rédactionnelle

Une première expérience dans la mise en œuvre et le suivi de projets de ce type constitue un atout.

Statut : contrat CDD à l’université de la Réunion, temps plein 35 heures par semaine

Durée : 12 mois

Prise de poste : fin 2018

Localisation : Réunion, Saint-Denis (déplacement en zone SOOI à prévoir)

Date limite de candidature : 31 août 2018


Coordonnées :

Merci d’adresser LM et CV à
Pr. Jean-Pierre Chabriat, jean-pierre.chabriat@univ-reunion.fr
Patrick Jeanty, patrick.jeanty@univ-reunion.fr
sous la référence : IGE BdD / IOS-net

UNIVERSITE DE LA REUNION
15 avenue René Cassin
CS 92003
97744 ST DENIS CEDEX 9



REPONDRE



Boutik