Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8901 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
AccueilOffres d'emploiDirecteur pour la coordination du Programme Régional de Sécurité Alimentaire - (...)

Organisme : Département de la Réunion
Lieu : Madagascar
Lieu : 974
Secteur d'activité : Ingénieur , Solidarité internationale , Agroalimentaire , Santé , Agriculture


Directeur pour la coordination du Programme Régional de Sécurité Alimentaire - PRESAN h/f

Le Département de la Réunion lance un appel à candidatures pour un poste ouvert à un(e) bénéficiaire du RSA diplômé(e) dans le cadre d’un Contrat Unique d’Insertion (offre uniquement destinée aux bénéficiaires du RSA dans le cadre du programme Mobilité du Département).

Le poste à pourvoir se situe à Madagascar (Tananarive). Il s’agit d’assurer la coordination d’un programme de la COI, le PRESAN (Programme Régional de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle).

CONTEXTE

La dépendance aux importations alimentaires constitue un défi majeur pour les Etats membres de la Commission de l’océan Indien. Le taux de couverture des besoins alimentaires par la production nationale est de 25% pour Maurice, 55% pour la Réunion, 28% pour les Seychelles, 71% pour les Comores et 96% pour Madagascar. Pour relever les défis spécifiques auxquels font face les Etats insulaires de la Commission de l’Océan Indien, le « Programme régional de Sécurité alimentaire et nutritionnelle 2016-2020 » (PRESAN) a été adopté en février 2016 par le 31è Conseil des ministres de la COI. Ce projet est en ligne avec le Programme Global de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle pour les Petits Etats Insulaires en Développement (PIED), élaboré dans le cadre des Modalités d’Action de SAMOA (SAMOA Pathway) de 2014, et facilitera la mise en œuvre du pilier stratégique relatif à l’intégration du marché régional de la COI.

OBJECTIF

A. Objectif général

L’objectif du PRESAN, élaboré avec l’assistance technique de la FAO, est de contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la réduction de la pauvreté dans l’ensemble des Îles et Etats membres de la COI (Comores, Madagascar, Maurice, Réunion et Seychelles) par la relance de la production agricole régionale, afin de réduire la dépendance aux importations alimentaires et de favoriser le commerce intra régional de produits agricoles. Les filières prioritaires d’intérêt régional du PRESAN sont : riz, manioc, maïs, oignon, haricots secs, viande rouge (zébu et cabri), volaille, fruits et légumes, et pêche.
Considérant que Madagascar détient 98% du potentiel en terres agricoles dans l’espace de la COI, le PRESAN vise à développer la production dans la Grande Ile afin que le surplus soit exporté vers les autres îles. Avec l’augmentation de la productivité et des rendements attendus des investissements financés par les partenaires techniques et financiers (PTFs) au niveau de Madagascar, une amélioration de l’accès aux marchés permettra de capitaliser les potentiels productifs des exploitations agricoles familiales. Enfin, les activités contribueront à la production de biens publics régionaux à travers les données, études et concertations régionales sur les politiques et les échanges transfrontaliers de produits agricoles.
Dans le cadre du PRESAN, a été instauré une Unité de coordination du programme basée à Antananarivo (Madagascar) chargée de piloter la mise en œuvre des axes stratégiques du programme.
B. Objectif spécifique
Faciliter le commerce intra régional des produits agricoles d’intérêt communautaire, entre les îles du Sud –ouest de l’Océan Indien. Plus spécifiquement, il s’agira de promouvoir les exportations de denrées produites à Madagascar et dans d’autres îles disposant de potentialités agroécologiques vers les îles demandeuses.
C. Résultats attendus 
Le démarrage effectif du PRESAN avec la concrétisation des effets de levier dus à l’implication croissante des Partenaires techniques et financiers aux côtés du secteur privé.
Des normes de qualité pour les produits agricoles d’intérêt communautaire sont définies et un système de certification est mis en place, de façon harmonisée par les Etats Membres de l’Espace COI, afin de faciliter le commerce agricole entre les îles.
Les gouvernements des Etats Membres de la COI ont adopté un règlement sur le commerce régional des produis agricoles d’intérêt communautaire, et les acteurs privés ont signé et mis en œuvre des contrats commerciaux conséquents.
Le manuel des procédures opérationnelles des mécanismes financiers (« Facilities ») est adopté.
Les ressources financières pour la mise en œuvre du PRESAN sont mobilisées.

TERMES DE REFERENCE

Sous l’autorité de la COI et en étroite liaison avec elle, le Directeur devra assurer la coordination de la mise en œuvre des activités du PRESAN telles que décrites dans le PTBA, et des programmes à venir.
Il devra également maintenir et développer un tissu relationnel de qualité avec les partenaires techniques et financiers du PRESAN et en particulier avec les participants au Groupe Développement Rural des PTFs.
Il aura aussi pour tâche de préparer les sessions du Comité de Pilotage (COPIL) du PRESAN, d’en établir les ordres du jour et d’en assurer le suivi.
Il devra contribuer activement au plaidoyer du PRESAN en faveur de l’implication croissante du secteur privé dans les activités du PRESAN.
Il s’assurera qu’une Stratégie de mobilisation des ressources financières pour la mise en œuvre du PRESAN, et une Stratégie de communication sont formulées et adoptées.
Il assurera, en collaboration avec les PTFs, la supervision technique des consultants internationaux et nationaux travaillant dans le cadre du PRESAN.
Il lui appartiendra enfin de participer activement à la préparation de la Conférence ministérielle de sécurité alimentaire régionale, et de préparer les rapports sur la mise en œuvre du PRESAN à présenter aux sessions du Conseil de la COI.

PROFIL DU DIRECTEUR

De haut niveau, le Directeur dispose de :
Une connaissance scientifique avérée et attestée par un diplôme d’ingénieur en agronomie, de préférence en agronomie tropicale ou/et une connaissance de haut niveau en économie agricole ou, éventuellement, en économie du développement ou toute discipline connexe. Niveau Master ou Doctorat ;
Une excellente connaissance des grandes problématiques économiques, agricoles et sociales de Madagascar et de la région COI ;
Une capacité avérée de gestion, de suivi et de projection sur les dossiers
Une expérience de travail avec les partenaires au développement agricole (FAO, FIDA, Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement, CIRAD…) et le secteur privé serait un plus apprécié ;
Une aptitude linguistique complète en français et anglais ;
Une ouverture à l’interculturalité
Excellentes relations interpersonnelles
Une capacité à se déplacer sur le terrain, notamment à Madagascar en zone rurale et en tant que de besoin dans les autres Etats membres de la COI.


Coordonnées :

Candidatures : cooperation.dgs@cg974.fr - date limite : 10 août 2018.



REPONDRE



Boutik