Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > 42 judokas réunionnais au Japon : carnet de (...)

42 judokas réunionnais au Japon : carnet de voyage


La délégation du Judo-Club de l’Amitié n’est pas près d’oublier les quinze jours de juillet 2018 passés au Japon. Filles et garçons ont beaucoup appris au pays du soleil levant et ont pu s’entraîner au Kodokan de Tokyo, temple de la discipline.

Lire aussi :
- Stage de judo au Japon : paroles de jeunes
- Jean-Pierre Huang Ying Chin : bilan du voyage au Japon


Osaka, Kyoto et Tokyo, trois villes très différentes mais aussi intéressantes les unes que les autres… Jeunes et moins jeunes prennent conscience jour après jour de combien ils sont chanceux et privilégiés de vivre cette si belle aventure judoistique au Japon.

De l’île intense au pays du soleil levant, un défi de choix mais surtout un rêve est devenu réalité grace à la ténacité et à l’envie de tout un groupe. Un retour aux sources pour la première fois dans l’histoire d’un club de judo de la Réunion, une sorte de pèlerinage pour tout judoka qui rêve de fouler la terre sur laquelle fut créée le judo en 1882.

Le batiment du Kodokan est un batiment quelconque à l’angle d’une rue passante non loin d’un immense centre commercial, mais c’est l’esprit qui y est véhiculé qui donne à ce lieu sa grandeur d’âme. De belles lecons de vie nous sont enseignées jour après jour. Nous retiendrons de ce séjour si particulier qu’il faut cultiver ses rêves et ses passions afin que la vie soit plus belle et plus intéressante.

Le judo, nous l’avons bien compris, est l’enseignement de la voie, l’objectif final étant que l’homme puisse contribuer à la bonne marche de la société. Avoir un bon comportement sur le tapis et dans la vie au quotidien est une évidence pour les judokas japonais et cela devrait l’être également pour tous les judokas de la planète.

Jour après jour...


 

JOUR 1 : dimanche 15 juillet 2018 

 
Naima, Jérémy et Franck  
 
18H, nous décollons de Pierrefonds pour Maurice. Arrivés à Maurice, nous étions pressés de voir la finale de la Coupe de Monde. Avant d’embarquer pour HONG-KONG, on était si content de vivre ce que nos parents ont vécu il y a 20 ans qu’on a hurlé de joie, tellement fort que les étrangers présents dans l’aéroport nous ont filmés. Après ce moment de joie, nous embarquons pour HONG-KONG avec 9H45 de vol.
 

JOUR 2 : lundi 16 juillet 2018 

 
Naima, Jérémy et Franck 
 
Arrivés à HONK-KONG, nous étions surpris de voir la taille de l’aéroport et la technologie présente partout ; ce fut un très long voyage où nous étions toujours fatigués. Vers 17H nous embarquons pour OSAKA avec 4H de vol. Nous sommes arrivés à OSAKA à 23H. Nous étions pressés de découvrir la culture nippone.
 

JOUR 3 : mardi 17 juillet 2018 

 
Naima, Jérémy et Franck  
 
À 1H du matin nous avons découvert le quartier de Nagaï brièvement. Quelques heures après, nous nous préparons pour notre premier 1er entraînement. Nous avons pu échanger avec les japonais qui étaient très chaleureux envers nous. L’après-midi, nous avons visité les alentours de OSAKA près de l’auberge de jeunesse. Après cette courte visite, nous rentrons pour nous reposer. Après le repas, nous avons rencontré SENSAI MATSUURA et SENSAI THERU et nous avons partagé un bon moment en leur compagnie. 
 

JOUR 4 : mercredi 18 juillet 2018

 
Laurie-Anne, Nicolas Pa et Benoit
 
Ce matin nous entamons la journée par un bilan de fin de début de séjour qui peut se résumer par une phrase : « le manger était bon. »

Le programme est donné, aujourd’hui nous visitons Kyoto ! Suite à une bonne heure de bus, on s’aperçoit du changement de paysage entre Osaka et Kyoto qui est une ville plus apaisante et moins urbaine. Trois charmantes guides nous attendent. Nous commençons la visite par une magnifique maison japonaise traditionnelle et son relaxant jardin. Après plusieurs ruelles animées, nous allons déjeuner au restaurant. À la carte, multiples mets sont proposés, dont le tofu en est la base. Et qui dit nouvelle culture dit nouvelle nourriture qui n’est pas forcément pas au goût de tous ... Mais après tout nous sommes ici pour tout goûter ... 

La ballade continue par une dure randonnée, avec à la clé un merveilleux point de vue et de majestueux singes. Ces derniers gambadaient où bon leur semblait, libres de tout faire. Depuis cette colline, nous pouvons observer la grande ville de Kyoto vivante et animée, parsemée de verdure par-ci, par-là. Nous terminons cette première partie de la visite par une paisible promenade dans une flamboyante et reposante forêt de bambous. De quoi se ressourcer d’ondes positives et d’énergies bénéfiques avant une bonne séance de judo. Celle-ci se passe merveilleusement bien. De nouvelles rencontres aussi belles les unes que les autres. Cette séance à l’université de Kyoto nous a vraiment touchés par la bienveillance et la gentillesse des Japonais. Et c’est sur cette joyeuse note que la journée se termine. 


 

JOUR 5 : jeudi 19 juillet 2018 

 
Laurie-Anne, Nicolas Pa et Benoit
 
La journée commence par un rappel à l’ordre sur des règles non respectées comme celles des téléphones. Un début de journée bien mouvementé pour le groupe Japon. Aujourd’hui le programme est le même qu’hier : visite de la ville de Kyoto ; étant une grande ville nous n’aurions pas eu le temps de la visiter en une seule journée. Dès l’arrivée à Kyoto, nous avons des étoiles dans les yeux. Nous sommes dès lors répartis en plusieurs groupes ayant une guide chacun. La ville de Kyoto est une très belle ville, en cette journée ensoleillée nous avons pu découvrir les richesses que garde le Japon ou encore appelé communément le pays du Soleil Levant.

Tant de découvertes pour nous Réunionnais, que ce soit au niveau culturel ou relationnel. À midi nous avons goûté à la fondue japonaise, quel délice ! Suite à ce repas nous sommes retournés au centre-ville de Kyoto pour une session shopping. Un moment convivial partagé par tous. Après-midi shopping terminée, repas bien mérité ! La fatigue se fait sentir, sur le chemin du retour certains profitent pour faire un petit « somme » pendant le trajet d’une heure. Ce soir, pas de cours de judo, les entraineurs nous laissent respirer un peu. Bien reposés, c’est l’heure du dîner, et ce soir c’est l’anniversaire d’Evan. Tous réunis, on lui chante un joyeux anniversaire et partageons un petit pot de l’amitié. Aujourd’hui était une longue journée, après avoir bien profité, c’est l’heure du dodo ! Bonne nuit les amis ! À plus pour de nouvelles aventures ! 
 
 

JOUR 6 : vendredi 20 juillet 2018

 
Ingrid, Nicolas Po, Nicolas Da et Noam
 
Quatre jours au Japon dont on profite avec plaisir. Ce vendredi 20 juillet 2018, nous sommes partis, en plusieurs groupes au centre d’Osaka. Tout le monde a été impressionné de voir cette grande ville remplie de magasins de tous types. La visite s’est faite en petit groupes et nous avons visité divers types de magasins tels que des magasins de jeux-vidéos, ou encore des magasins de vêtements et de souvenirs. Il y avait également un grand manège qui offrait une vue démentielle sur tout Osaka. Ensuite, les différents groupes sont partis manger dans des restaurants dont la spécialité est les paws.

Après ce bon repas, nous avons pris le métro et un autre train japonais afin de revenir à l’hôtel. Ce fut très impressionnant car les deux transports en commun étaient remplis de personnes. De plus, certains d’entre nous n’avaient jamais pris ce type de transport. Aussitôt revenus à l’auberge, nous sommes partis en direction de l’immense et majestueux château d’Osaka. Une partie du groupe a visité le château tandis que l’autre s’est reposée au pied de ce dernier. Pour ceux qui visitèrent le château, ce fut une très bonne expérience car on pouvait observer des statues de samouraï et faire sa visite bercée par la narration de l’histoire du monument. A la suite de cette visite nous avons eu un cours de judo dans le parc du château d’Osaka. Cet entraînement fut intensif et très physique, notamment à cause de la chaleur mais nous avons quand même apprécié ce moment. Nous sommes par la suite rentrés à l’auberge épuisés. Ce fut une bonne journée rythmée par de nombreuses visites et activités.
 

JOUR 7 : samedi 21 juillet 2018

 
Ingrid, Nicolas Po, Nicolas Da et Noam
 
En ce septième jour, le Soleil brûlait toujours autant nos calories, sans pour autant nous faire perdre notre ardeur. Pour commencer cette matinée, de nombreuses opportunités se sont offertes à nous. Certains ont choisi la voie du repos et de la sérénité en restant à l’auberge. D’autres, en quête de rafraîchissement se sont dirigés vers la piscine située au pied de l’auberge. Malgré l’afflux de personnes dans les bassins, amusement et rafraîchissement étaient au rendez-vous dans l’eau. Pour finir, les plus téméraires se sont rendus dans la ville-centre d’Osaka afin de faire de derniers achats malgré l’asphalte brûlante. La matinée s’est terminée par un déjeuner à l’auberge à base de sandwiches pour les nageurs et les dormeurs tandis que pour les braves qui se sont aventurés dans Osaka, le repas était fait de sushis.

Par la suite, nous avons repris le métro afin de nous rendre à un entraînement avec les organisateurs de notre séjour à Osaka. Cet entraînement fut l’un, voire le meilleur à l’unanimité. Après ce dernier, une pause au stand MIZUNO s’imposait afin de remettre à neuf notre équipement sportif. Le retour à l’auberge en métro fut suivi par un énorme pot d’au-revoir avec nos amis d’Osaka. Ce repas était savoureux et animé par les nombreux chants et danses typiques créoles et japonais. Des liens incassables et irremplaçables se sont tissés entre ces grands judokas Japonais et nous, petits judokas Réunionnais. A vingt heures nos amis sont rentrés chez eux et le calme revint se poser sur l’auberge. Nous espérons bientôt découvrir de nouveaux camarades judokas.
 

JOUR 8 : dimanche 22 juillet 2018

 
Maelys, Eva, Antoine et Nasir
 
En ce 8ème jour sous la meme chaleur qui nous à accueillis, nous quittâmes Osaka. Nous avons d’abord pris le bus puis le train qui nous a amenés à Tokyo. Pendant ce trajet nous avons dormi et joué aux cartes.

Arrivés à Tokyo, nous étions submergés par la grandeur des bâtiments. Enfin arrivés à l’hôtel, très bien accueillis, nous avons rangé nos valises. À 19h, l’heure du repas à sonné. Ce fut très bon comparé à l’auberge d’Osaka. Le lendemain s’annonçait difficile, le couvre feu était annoncé à 23h à afin de suffisamment se reposer.
 

JOUR 9 : lundi 23 juillet 2018

 
Maelys, Eva, Antoine et Nasir
 
Aujourd’hui nous avons fait notre premier entraînement au Kodokan à Tokyo : le matin de 9h30 à 12H et l’après-midi de 14H à 17H. Ce stage est notamment composé d’une diversité technique.

Le matin fut essentiellement tournée vers le côté fondamental du judo se traduisant par un cérémonial expliquant les origines du judo, ses bases, ses fondements, l’histoire et tout ce qui compose le Kodokan. Nous vîmes aussi les placements et les points d’équilibres. La longueur de la matinée était doublée par la fatigue qui tenait depuis quelques jours déjà.

L’après-midi on a fait des randoris avec des japonais et des gens de fous les horizons. Nous finîmes à 17H et rentrâmes à l’hôtel pour se préparer afin de se nourrir d’une grande adrénaline dans les sièges d’une montagne Russe. 
 

JOUR 10 : mardi 24 juillet 2018 

 
Sara, Evan et Loïc
 
Ce matin nous commençons notre deuxième journée au KODOKAN, nous avons commencé l’entraînement par quelques techniques.L’entraînement se termina à 12h00 pour ensuite reprendre à 14h00, l’après-midi fut plus compliqué que le matin, car nous avons fait que des « randoris », en compagnie d’un champion qui est en préparation pour les Jeux Olympiques de TOKYO de 2020. Après le judo nous sommes partis visiter le musée des Samouraïs dans un des quartier les plus animés de TOKYO. La visite fut très longue, nous avons pu voir une armure de samouraïs qui datait de 800 ans. Nous avons aussi pu essayer des armures et des casques de samouraï, nous avons aussi vu des katanas , des armes à feu, des arcs et des flèches ainsi que des lances. Après cette visite, nous sommes partis dans une petite boutique de souvenirs, où nous avons pu acheter divers objets. Ce fut une belle journée.
 

JOUR 11 : mercredi 25 juillet 2018 

 
Sara, Evan et Loïc 
 
Pour notre 3ème jour à TOKYO au KODOKAN se déroule comme les deux jours précédents, explication et démonstration de techniques de 9H30 à 12H00, puis pause déjeuner avant de reprendre à 14H00. Nous avons eu la visite d’un autre champion Junior (-90 KG ) champion du monde et vainqueur des tournois du KODOKAN, du GRAND SLAM DE PARIS en 2018. Il a montré ses gestes techniques et son placement, il a aussi participé aux «  randoris », en invitant certains de nos judokas.

À 17H00, nous avons quitté le KODOKAN et nous nous sommes empressés de rentrer à l’auberge, nous avons rendez-vous à 18H00, nous avons pris le train pour aller au restaurant, nous sommes arrivés pile-poil à l’heure pour le petit spectacle de SUMOS, nous avons bien rigolé surtout quand deux jeunes du groupes Antoine et Arthur ont voulu se mesurer à un des sumos, petite victoire de nos camarades parce que le sumo a bien voulu les laisser gagner ... Après une soirée bien sympathique et un repas particulièrement succulent, nous avons repris le chemin du retour. 
 
 

JOUR 12 : jeudi 26 juillet 2018 

 
Célia, Arthur L et Wilson
 
Réveil difficile ce matin, jeudi 26 Juillet 2018. Fatigués par les entrainement de la veille, nous avons pris notre petit déjeuner, nous nous sommes apprêtés et nous nous sommes dirigés vers notre 4ème journée de stage au KODOKAN. Notre matinée a été dédiée aux techniques au sol (ne-waza). Puis, à midi, nous sommes aller manger comme à notre habitude depuis le début de notre stage au KODOKAN, au centre commercial situé juste à coté. Et, à 14h nous avons repris l’entrainement. Durant cette partie de l’entrainement, nous avons pu rencontrer le dernier judoka ayant battu Teddy RINER. Enfin, à 17h, nous avons terminé notre 4ème jour de stage et nous nous sommes dirigés vers l’auberge pour nous reposer et nous préparer pour la compétition du lendemain.
 

 

JOUR 13 : vendredi 27 Juillet 2018

 
Célia, Arthur L et Wilson
 
Aujourd’hui, dernier jour de stage au Kodokan, l’équipe se réveille motivée.Après notre petit déjeuner, nous nous mettons en route pour le Kodokan. Arrivés nous commençons l’entrainement par l’échauffement et terminons à 11h30 par des combats debout (randoris).Pour le déjeuner nous sommes partis dans une épicerie pour prendre des sandwiches. À 14H30, commence la rencontre amicale, il n’y avait qu’un combat pour chacun puis le stage s’est terminé avec une remise de diplômes et un stylo en cadeau. Arrivés à l’hôtel on a fait le résumé du stage puis on s’est reposé avant d’aller dîner. On finit la journée avec une petite sortie dans le quartier. 
 
 

JOUR 14 : samedi 28 juillet 2018 

 
Orlane, Stan Lee et Arthur G
 
La veille du 28 nous avions peur de ne pas pouvoir partir à SHIBUYA à cause du typhon .Heuresement nous avions pu y aller .Avant de partir, petite réunion, puis départ pour 10h30 avec 50min de métro. Arrivés sur la célèbre avenue de SHIBUYA par un temps pluvieux, heureusement que l’hôtel nous a fourni des parapluies, on se sépara en groupes pour aller manger. Le rdv a été donné a 15H45 à la statue du chien. Certains groupes sont partis échanger encore de l’argent pour commencer le shopping (adidas, nike, puma...)

Sachant que c’était l’une des dernières journées où l’on pouvait faire du shopping au Japon la majorité des personnes ont réalisé beaucoup d’achats. Au moment du rendez vous le typhon s’est déchainé avec de fortes pluies, il y avait des flaques d’eau partout. En se retrouvant devant le lieu de rendez vous nous avons pu voir tous les achats effectués par nos chers camarades. Nous sommes rentrés à l’hôtel et après avoir mangé nous sommes partis à la fête du quartier. Dès que nous sommes entrés dans la rue il y avait beaucoup d’ambiance : sifflet, tambours, et danse japonaise traditionnelle. C’était une belle journée.
 
 

JOUR 15 : dimanche 29 juillet 2018

 
Orlane, Stan Lee et Arthur G
 
Une belle journée commence à nouveau. Comme hier nous avions fait une petite réunion matinale où Nicole nous a informé des 3 départs (Sylvain, Eva, Bruno). On a alors fait 2 groupes : les adultes qui sont aller visiter l’ancienne ville de Tokyo et les enfants sont partis à l’ile du futur. Pour y aller nous avions du prendre le métro qui passait sur l’eau. Arrivés à l’île d’Odaiba nous avons tout d’abord longé la plage, pris des photos, puis vu la réplique de la statue de la liberté au Japon et ensuite nous sommes allés manger. Puis nous avons commencé le shopping dans un centre commercial de 8 étages jusqu’à 13H45. Après nous sommes paris au complexe de voitures futuristes et ses ateliers. Enfin nous sommes retournés à l’hôtel en métro et avons pu profiter de la vue une dernière fois !


Plus d’infos sur www.facebook.com/dojohuangjca

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8601 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik