Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > Jean-Pierre Huang Ying Chin : bilan du voyage au (...)

Jean-Pierre Huang Ying Chin : bilan du voyage au Japon


Paroles d’éducateur… Le cadre technique du club dionysien (Judo-Club de l’Amitié) a accompagné le groupe de jeunes Réunionnais en juillet 2018 au Japon. Bilan...

Lire aussi :
- 42 judokas réunionnais au Japon : carnet de voyage
- Stage de judo au Japon : paroles de jeunes


En tant qu’éducateur je me suis senti rassuré et soulagé de savoir que je suis sur la bonne voie, que le judo doit être un instrument pour rendre les gens meilleurs dans leurs pratiques mais surtout les rendre meilleurs humainement.

J’ai lu les écrits de tous les jeunes, ils disent qu’ils ont progressé, qu’ils ont réappris les bases. Mais je leur dirais qu’ils l’ont appris dans leur club et qu’ils ont fait 13 000 km et 48 heures d’avion pour comprendre ça. Transmettez cela à vos partenaires d’entraînement qui n’ont pas eu cette chance de venir au JAPON !

A travers ce stage international nous avons vu que le judo est une discipline universelle, sans barrière de langue ou de pratique. Etre sur le même tatami nous unit et nous rend meilleurs. Ce qui me fait plaisir sur ce stage j’ai vu des jeunes se remotiver, reprendre confiance en soi et de vouloir je l’espère avoir comme objectif devenir ceinture noire afin de transmettre aux autres les connaissances qu’ils ont apprises.

Vous avez vu sur le tatami pendant ces 40 heures d’entrainements des 6, 7, 8 et 9ème dan prodiguer leurs connaissances et les partager. N’oubliez jamais cela leurs compétences, leur modestie, leur écoute … Ils nous ont transmis des compétences techniques mais surtout des valeurs.

Dans quelques années vous allez devenir des adultes responsables. N’oubliez jamais de transmettre ce que vos ainés vous ont transmis. Soyez de véritables acteurs, vous ne changerez pas grand chose peut être mais vous pouvez changer vos proches, vos amis de quartier et c’est cela le plus important.

Vous avez vu au Japon une chose qui a son importance, c’est le RESPECT : des lieux, des horaires, des personnes et de la parole donnée. Maintenant vous comprendrez que ce simple geste qu’est le salut sur le tatami a toute son importance...

Une prière tibétaine

" Puissent tous les êtres trouver le bonheur
Puissent tous les êtres être libérés de la souffrance
Puissent tous les êtres ne jamais être privés de la joie
Puissent tous les êtres supporter la douleur avec sérénité"

130 km de marches, 76 étages escaladés, 40 heures de judo, voilà les chiffres de notre bilan mais au-delà des chiffres la découverte d’un pays où nous avons trouvé les valeurs de notre discipline qu’est le judo à tous les moments de vie de notre voyage. Simplement le mot RESPECT.

Respect des personnes sur un tatami et en dehors, toujours ce salut qui prend toute sa dimension, respect des lieux aucun papier aucune saleté par terre et pourtant nous n’avons pas vu beaucoup de poubelles et des agents qui nettoyaient les lieux publics.

Un pays qu’on a découvert en trois grandes phases :

OSAKA ville de 600 000 habitants où nous avons été accueillis comme des amis. Une première belle approche du Japonais, nous avons découvert un restaurant où tous les soirs le propriétaire nous a fait goûter les spécialités de sa région. Pas de barrières de la langue, juste être bien ensemble et c’est là que le mot fraternité prend tout son sens.

KYOTO ville magique qui a gardé la tradition. Les femmes et hommes qui dans ce pays ultra moderne ont gardé la tradition en s’habillant en kimonos et se baladent dans la rue sans être gênés de leur culture, des images qui restent gravés dans notre mémoire…

TOKYO mégapole de 37 millions d’habitants où on a découvert des petits quartiers à visage humain. On s’attendait à la rigueur des entraînements au KODOKAN. Dans l’auberge où on était, je voyais des jeunes japonais avoir des cours de 9h jusqu’à 22h, étudier et se perfectionner.

J’ai détesté HONG KONG, ville où les gens sont agressifs et stressés, après 15 jours au JAPON quel contraste !

Ce voyage est un rêve depuis 10 ans, on le concrétise après deux années de travail, d’échanges avec Bertrand et Teddy. Merci à vous deux de votre disponibilité et de votre engagement. Sans Nicole nous n’aurions jamais pu faire ce beau voyage, je sais qu’elle n’attend pas des remerciements, dans notre famille on a le sens du devoir du travail bien fait et de l’engagement.

Juste un petit détail sur le mot respect aux jeunes qui ont amené leurs GSM. Cest dommage de n’avoir pas respecté la parole donnée. Je ne vous ferai pas une leçon de morale, mais souvenez vous que quand on ne fait pas confiance aux autres rien n’avance.

Pour conclure je dirai que notre petit péi, notre RÉUNION, il fait bon y vivre aussi, et je me permettrai de reprendre un dicton tibétain qui dit : « là où sont tes amis est ta patrie. Là où tu reçois l’amour est ta maison. Et quiconque t’entoure d’amour est ton parent ».


Plus d’infos sur www.facebook.com/dojohuangjca

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8902 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik