Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Lunivèrsité Maron : université populaire de la (...)

Lunivèrsité Maron : université populaire de la Réunion


Chaque samedi matin aux quatre coins de l’île, des conférences de qualité sont organisées gratuitement dans des lieux ouverts à tous. Lunivèrsité Maron est un lieu de partage du savoir mais aussi de rencontre entre citoyens de tous âges. Interview de Jean-Pascal Lauret, initiateur de cette université populaire, pour Réunionnais du monde.


JPEG - 383.2 ko
Jean-Pascal Lauret et Christian Barat

Jean-Pascal Lauret, pouvez-vous vous présenter ?

J’ai 53 ans et je suis père de deux charmantes filles. Je suis né dans les Hauts du Moufia, d’une famille modeste et travailleuse. Je peux dire que j’étais, avec mon frère aîné, d’abord agriculteur de 8 à 15 ans pour aider nos parents qui cumulaient plusieurs métiers : petits planteurs, laitier, épiciers). J’ai donc connu les joies de la coupe de la canne, de l’élevage ou de la vente sur les marchés forains. J’ai quitté la maison familiale à 16 ans pour aller au lycée du Tampon. J’ai pris l’avion pour la première fois à l’âge de 20 ans pour aller étudier à Toulouse et dans le même temps, découvrir à distance mon île de La Réunion et ses paradoxes. J’ai des formations diverses : DUT électronique et informatique industrielle, Maitrise en Science de Gestion ainsi qu’une formation de direction de production cinématographique et audiovisuelle. J’ai créé Les Ptits Réalisateurs et 2BProd, centre de formation aux métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Curieux de tout, je me définis aujourd’hui comme un « électeur engagé ».

Racontez-nous la naissance de Lunivèrsité Maron à La Réunion.
 
Comme souvent tout a commencé avec des rencontres. J’ai la chance d’avoir rencontré il y a cinq ans le politicien maron (qui fait de la politique sans mandat) et érudit, Paul Hoarau, avec qui j’échange tous les jours sur La Réunion. Il me fait profiter de ses réflexions et de toutes ses rencontres à La Réunion, à Paris ou dans notre région indianocéanienne. Il y a quelques années déjà, René-Paul Victoria organisait chaque mardi soir, une conférence différente avec des intervenants de tout bord politique. C’est d’ailleurs dans une de ces conférences que j’ai entendu parler pour la première fois de l’Indianocéanie.


 
J’ai toujours été convaincu que dans notre société réunionnaise, dite orale, l’éveil au savoir se fera par l’oralité. Il y a un constat : le Réunionnais créolophone ne lit pas et à mon avis, il ne lira pas pendant encore longtemps. Il faut donc développer d’autres moyens que les livres pour transmettre le savoir, comme l’éducation populaire de Lunivèrsité Maron. Il y a un an en 2017, en assistant à une réunion, j’entendais Patrice Pongérard dire des choses intelligentes sur l’anthropologie réunionnaise. Je lui ai proposé, à la sortie de cette réunion, de partager son savoir sous forme de conférence ouverte au public. Il a accepté et Lunivèrsité Maron est née ! Depuis, chaque samedi matin, nous organisons une conférence.
 
Quel est votre rôle ?
 
Je suis l’initiateur et l’organisateur des conférences de Lunivèrsité Maron. Mon rôle a été de trouver un lieu gratuit dans chacune des quatre micro-régions de l’ile (je profite pour remercier nos partenaires !). Puis trouver un thème que je considère important pour le développement humain et citoyen du Réunionnais... Et trouver l’intervenant le plus apte à en parler !

Pourquoi Maron ?

Il faut voir dans le mot Maron, l’esprit de liberté plutôt que la volonté de se cacher. Nous ne sommes proches d’aucun parti politique. Nous n’avons aucun statut : pourquoi aurait-on besoin d’un statut pour échanger ou partager du savoir ? Nous fonctionnons volontairement sans argent et sans aide des collectivités pour garder la totale liberté dans le choix des conférences et des conférenciers. Le conférencier et moi-même sommes bénévoles. Les salles sont mises à notre disposition et les conférences sont gratuites. Je considère que chacun de nous peut faire énormément de choses sans argent et aussi très peu de chose avec beaucoup d’argent.

Pouvez-vous nous donner un exemple sur comment se monte une université maron ?

Par exemple, j’avais pensé qu’il serait intéressant de comparer les différents statuts des neuf territoires français ultramarins, de connaitre les avantages et les contraintes de chacun des statuts, en vue de mieux adapter le notre à notre situation actuelle. J’ai sollicité le préfet honoraire, Jean-Marc Bédier pour préparer une conférence sur ce thème. Il a répondu positivement, comme tous les autres intervenants d’ailleurs. Nous n’avons jamais eu de refus !

JPEG - 100.5 ko
Jean-Marc Bédier

Autre exemple : J’étais à Sète en 2016 lorsque la ville fêtait en fanfare le 350ème anniversaire de son port. En 2013, c’était le 350ème anniversaire de l’arrivée des premiers habitants de La Réunion et rien n’a été fait dans notre île pour fêter l’évènement. Ne voyant rien venir cette année pour le 350ème anniversaire de la naissance de la première enfant de l’île, Anne Mousse, j’ai proposé à l’historien Prosper Eve de nous préparer une série de conférences.
 
Comment se déroule une cession ?
 
Une fois les dates fixées avec l’intervenant, nous lançons la communication par courriel et sur les réseaux sociaux et agendas de la presse écrite. La même conférence est proposée dans les quatre villes de La Réunion pour être au plus proche de la population en respectant un calendrier cyclique pour fidéliser le public :
 
Le 1er samedi du mois, nous sommes à Sainte-Clotilde
Le 2ème samedi du mois à Saint-Pierre
Le 3ème samedi du mois à Saint-Benoît
Le 4ème samedi du mois à la Saline les Bains
 
La prochaine conférence sera animée par Jules Dieudonné : "Lutte contre le réchauffement climatique ... l’autonomie énergétique à La Réunion ?"de 9h30 à 12h,
- samedi 1er septembre, à La Varangue, au 21 rue Émile Grimaud, Sainte-Clotilde.
- samedi 8 septembre au Vieux Domaine, 76 chemin Recherchant, Ravine des Cabris
 
Une autre conférence animée par le préfet honoraire, Jean-Marc Bédier : "La Réunion et la question statutaire" de 9h30 à 12h, samedi 15 septembre, à TAMARUN, au 8 rue des Argonautes, Saline les Bains.
Entrée libre et gratuite.

 

JPEG - 204.7 ko
Paul Hoarau

Quels est l’objectif de ces rencontres ?

L’objectif est de partager le savoir au plus grand nombre, de favoriser la réflexion, en essayant de toucher le public qui n’ose pas rentrer dans une médiathèque ou dans un amphithéâtre pour assister à une conférence. L’objectif est aussi de donner aux citoyens les clés de compréhension des enjeux de notre société. Enfin, Lunivèrsité Maron est un lieu de rencontre de personnes passionnées et passionnantes. Elle a déjà permis des rencontres qui porteront peut-être un jour leurs fruits...
 

Comment se tenir au courant si on est intéressé ?
 
Les thèmes et dates de conférences sont visibles sur la page Facebook : Lunivèrsité Maron. Vous pouvez aussi recevoir l’information par newsletter chaque semaine en vous inscrivant à l’adresse : jeanpascal.lauret@wanadoo.fr
 

JPEG - 358.1 ko
Prosper Eve

Avez-vous d’autres projets en cours ?
 
- Comme disait un proverbe africain, d’un certain Ahmadou Hampâté Bâ, « il faut savoir d’où on vient pour savoir où l’on va ». Luniversité Maron lance aussi Généalogie Maron, dont le but est d’accompagner des personnes dans les quartiers populaires dans leurs recherches généalogiques. Concrètement, nous organisons pour cela, fin septembre 2019, une journée de formation de formateurs à la recherche généalogique. Ces formateurs iront former à leur tour.
 

- Nous voulons développer, via les réseaux sociaux, des ateliers de recherche collective sur des problèmes sociétaux, comme par exemple, « comment pourrions-nous manger, équilibré, avec des produits locaux, Bio, sans emballage, à un prix modéré ? »
 
- Pour le programme des conférences de 2019, nous lançons un appel aux doctorants(es) pour qu’ils(elles) viennent présenter leur thèse au public, dans les différentes villes.

Jules Dieudonné Luniversité Maron : « Le partage de la connaissance au plus grand nombre et au plus près de la population, sans sujet tabou et dans la plus grande liberté »
Plus d’infos sur la Page Facebook de Luniversité Maron


* Jules Dieudonné est Ingénieur Chimiste de formation, et également Ingénieur en chef de la Fonction publique territoriale. Expert scientifique et technique spécialisé en matière de Changement Climatique, de développement des Energies Renouvelables et de la Maîtrise de la demande en Energie, il est Membre formateur au sein de l’association « The Climate Reality Project » Présidée par AL GORE prix Nobel de La Paix.

A ce titre il est habilité par l’association « The Climate Reality Project » à animer des conférences permettant de prendre conscience de l’effectivité du changement climatique aux populations et institutions politiques de la zone ouest de l’Océan Indien.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8608 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik