Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Fabienne Alagama, créatrice de robes de mariée à (...)

Fabienne Alagama, créatrice de robes de mariée à Paris - Interview


Elle s’est imposée comme l’une des grandes figures de la robe de mariée. Sa signature ? Un art maîtrisé du dos nu. Des rêves en tête et du talent plein les doigts, elle a débarqué dans la capitale il y a 20 ans pour des études de stylisme. Aujourd’hui à la tête de sa propre maison et de deux boutiques à Paris et à Lyon, Fabienne Alagama n’oublie pas son île, et de donner à ses robes les noms des lieux emblématiques de la Réunion. Portrait.


Pouvez-vous vous présenter ?

Fabienne Alagama, 42 ans. Je suis née à Saint André dans un milieu modeste. A l’exception de mon frère, toute ma famille vit à la Réunion. J’ai suivi une formation de styliste modéliste sur l’île puis j’ai quitté la Réunion à 20 ans pour suivre mes études dans ce secteur. Après plusieurs expériences dans l’univers du mariage, j’ai créé ma marque de robes de mariée il y 10 ans !

Qu’a représenté le fait de partir pour vous ?

Je n’avais pas grand chose à perdre en arrivant à Paris. Je ne pouvais donc que m’enrichir de cette expérience. C’est de cette façon là que j’ai toujours avancé... Mes origines réunionnaises m’ont aidé à avancer sans préjugés, avec l’esprit ouvert, droiture et intégrité. Pour finir, je dirais que la mobilité m’a appris à trouver des solutions quelle que soit la situation !

JPEG - 327 ko
La robe Bélouve (à gauche) et Ermitage

D’où vous vient le goût pour la mode ?

Dès l’adolescence, je me suis passionnée pour la personnalisation des vêtements. A la maison, j’empruntais la machine à coudre familiale pour transformer mes habits et en faire des pièces uniques. On peut parler de vocation. Après mon école de stylisme à Paris et deux passages successifs chez des créateurs hautes coutures, je me suis orientée vers l’univers de la robe de mariée… et je ne l’ai plus quitté !

Qu’est ce qui caractérise vos créations ?

Aujourd’hui encore, le dos des robes constitue un point important de l’empreinte artistique Fabienne Alagama : subtilement découvert ou totalement dénudé, plongeant ou orné de dentelles... Un autre élément très important est le choix et la qualité des matières. Nos soies sont françaises ou italiennes, tout comme les dentelles et guipures qui sont également un élément caractéristique de notre style. Et puis une robe de mariée, qu’elle soit réalisée sur-mesure ou non, doit être le reflet de celle qui la porte... La mariée « made in Fabienne Alagama » est une femme épanouie, libre et indépendante. Pétillante et un brin impertinente. Parfois sexy. Toujours élégante. Une femme qui ose et qui n’a pas peur d’imposer son style ! Elle veut se sentir belle, forte, et… porter une robe qui lui ressemble. C’est la mariée d’aujourd’hui qui oscille entre audace et romantisme, simplicité et soin du détail.

JPEG - 237.5 ko
Son travail unique sur les dos nus a permis de la faire connaître du grand public

Quels sont vos projets ?

Aujourd’hui il existe deux boutiques Fabienne Alagama : une à Paris et une à Lyon, ainsi qu’un réseau de distribution. Toutes les robes sont dessinées, conçues et fabriquées au sein de l’atelier parisien, dans le 17e arrondissement. Mon objectif, c’est de continuer à développer ma marque dans les années à venir, en ouvrant d’autres points de vente en France et à l’étranger… sans oublier bien entendu la Réunion !

Qu’est-ce qui pourrait vous convaincre de revenir habiter à la Réunion ?

A terme c’est déjà prévu d’ici une quinzaine d’année. Pour l’instant mon entreprise et ma vie de famille riche font que ce n’est pas encore possible.

Qu’est-ce qui vous manque de votre île ?

Ma maman ! Et plus généralement les odeurs, les couleurs, le soleil, voir l’horizon… A Paris les gens sont stressés et oublient de sourire. Mais j’ai su me construire ma bulle et j’ai la chance de vivre à la campagne, à 25 minutes de la capitale. Je rentre à la Réunion en moyenne deux fois par an et j’ai toujours chez moi des épices et des produits péi. La cuisine réunionnaise est très importante pour moi et je ne peux me passer de mes petits plats créoles !

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

Vue de l’extérieur, je trouve qu’elle a beaucoup évolué par rapport à mon enfance ! Il me semble que les choses vont dans le bon sens et que le niveau de vie s’améliore. Mais c’est le point de vue de quelqu’un qui vient pour les vacances...

JPEG - 369.2 ko
La robe Mafate (à gauche) et Mascareignes

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Très positive ! Beaucoup de Réunionnais ont bien réussi en métropole. Je pense que nous sommes perçus comme des gens honnêtes, fiables et travailleurs.


+ d’infos sur : https://fabiennealagama.com / www.facebook.com/FabienneAlagama
A Paris :
144 rue de courcelles 75017 Paris
Tel : 09 54 95 35 80
A Lyon :
29, rue Godefroy 69006 Lyon
Tel : 09 73 54 79 32


Plus de parcours de Réunionnais Entrepreneurs


JPEG - 342 ko
Fabienne Alagama : une maison griffée made in France qui privilégie les matières nobles, les dentelles d’exception et les petits détails très couture.

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8922 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik