Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Photothèque > Groupes, associations > Le vécu des Réunionnais en métropole vu par Sergio (...)

Le vécu des Réunionnais en métropole vu par Sergio Grondin


Présenté sur scène au Festival Rumeurs Urbaines 2010, le spectacle Terre Transit en péi déor raconte cette communauté d’invisible, celle des Réunionnais installés en métropole qui ont un jour « désoté la mer » pour vivre le vieux rêve du pays du dehors. « Nous étions des chercheurs d’or avant d’être des émigrés »…

Photos et impressions de spectatrice réunionnaise exilée par Betty Cerveaux-Mayer.


JPEG - 43.3 ko
Sergio Grondin

Photos prises en octobre 2010 au Festival Rumeurs Urbaines à Colombes (92) :

"Seul sur scène avec une chaise pour décor et un fond sonore - les sons de vie et d’avion qui décolle -, Sergio Grondin nous raconte l’histoire de dalons heureux et insouciants, leurs jeux et rêves d’adolescents à la Réunion... et LE voyage qui les emmène à tour de rôle en France où ils affrontent la réalité de la vie métropolitaine.

JPEG - 41.2 ko
Sergio Grondin

Les souvenirs enracinés dans l’oubli refont surement surface pour certains spectateurs. Il expose là quelques miettes de nos vies mais avec des similitudes qui font réagir. Un mot, une phrase et on entend un rire timide fuser dans la salle.

JPEG - 41.7 ko
Sergio Grondin

L’émotion est à son comble avec des flash-back de la réalité, car il y décrit la galère et les vrais bonheurs, ces brides d’existence que connaissent les ex-ilés partis loin de notre île pour différents besoins : études, travail autre vie…
Un one man show où à tour de rôle il se met dans la peau d’un des personnages qui font vivre cette pièce qui n’en est pas une. Moi en tout cas cela m’a émue.

Betty Cerveaux-Mayer pour Réunionnais du Monde

JPEG - 49.3 ko
Terre Transit en péi déor Sergio Grondin

Terre Transit en péi déor de Sergio Grondin

« Nous étions des chercheurs d’or avant d’être des émigrés »
Il y a dix ans, un avion déposait Stéphane en plein cœur de la Bretagne. Il quittait son île natale pour trouver du travail en métropole. Il y a peu, je quittais la Réunion pour la première fois de ma vie. J’allais lui rendre visite. Ce qui n’était qu’une visite amicale est vite devenu une histoire à raconter. Un aller simple vers l’exil, à la rencontre de tous ceux qui, un jour, ont « émigré ». José, le vieux Vivien, Stéphane, tous ont « désoté la mer » pour vivre le vieux rêve du pays du dehors. Dans Terre Transit, Sergio Grondin nous raconte cette « communauté d’invisible », celle des réunionnais installés en métropole, partagés entre l’ailleurs fantasmé et le paradis perdu".

Auteur Interprète : Sergio Grondin. Dramaturgie : Nicolas Bonneau

JPEG - 63.9 ko
Sergio Grondin

Sergio Grondin : Biographie

Sergio Grondin est "rakontér", ou conteur, suivant l’hémisphère. Il raconte les vies, les gens de son pays, l’île de la Réunion. 12000 Km plus au sud, de tout, on peut entendre l’histoire de cette terre déchirée, hantée, passionnée, vécue.

Sergio Grondin est né en 1976, à l’île de la Réunion, plus précisément à Saint-joseph sur les hauteurs de Parc à moutons. Une case bois-sous-tôle posée au bord du rempart, un père coupeur de canne, une « manman » qui le berce aux vieilles « saudade », certains écriraient qu’il s’agit là d’une enfance créole, ceux-là n’auraient pas tort.

Sur ses premiers chemins « balizé », il rencontre la photographie et se met à imaginer des vies se jouant en 24 poses et 200 ASA. De cette première époque, le raconteur gardera le goût des images, de l’errance, du « vavangaz ».

Puis est venu le temps de la parole, celle des autres, Danyel Waro, Alain Peters, Alain Lorraine et tant d’autres. Le temps du rendre et du dire, comme une réponse nécessaire aux longs silences imposés. Alors, il écrit, raconte. Il raconte le pays d’ici, les petites gens, les destins de rien, les oubliés, les niés, les « pas-vivant ». Raconter hier avant qu’on n’oublie et demain pour que l’on continue à s’inventer.

Là où démarre le chemin du conteur commencent les sentiers du pays. Il joue dans les « kour », les villages, les cases, là où vit la parole. Et puis les festivals, le Grand-Prix des conteurs de Chevilly-Larue dont il est finaliste, l’Afrique, l’Europe et l’île, toujours.

Sa première création en solitaire « Figir d’fami » brosse le portrait des gens de son village natal. Trois brides de vies, acides, mordantes, tendres et drôles à l’image du raconteur.

Il finalise actuellement « Pié d’Kèr », d’après un collectage autour de l’émigration réunionnaise, sous le regard de Nicolas Bonneau.
Au croisement de la parole et de la musique, il rencontre cette année deux musiciens, Maya Pounia et Alex Soress, autour d’un projet entre contes et poésie, « Vavangér(s) ».

Il vous emmène dans cette Réunion, populaire, vraie, superstitieuse, au gré de ses histoires créoles vré po vréman sinonsa mentér mé sa, la pa li lotér.

JPEG - 64.7 ko
Sergio Grondin

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8908 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik