Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > La Sapmer, 4e société réunionnaise introduite en (...)

La Sapmer, 4e société réunionnaise introduite en bourse


Quatrième société réunionnaise cotée à la Bourse de Paris après la Banque de La Réunion, Bourbon et CBO Territoria, la Sapmer fait son entrée sur le marché Alternex en juillet 2009. Spécialisée dans la pêche à la légine et à la langouste dans les TAAF, l’entreprise emploie 270 salariés (450 prévus en 2010) et a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros. L’entrée en bourse devrait lui permettre de lever les capitaux nécessaires au développement de ses activités telles que la pêche au thon. Trois thoniers senneurs surgélateurs de 90 mètres de long ont été commandés et rejoindront bientôt la flotte du leader de la pêche industrielle dans l’océan Indien.
Source : Flash Info AD Réunion Juin 2009


JPEG - 7.3 ko
pêche à la Réunion

La Sapmer s’attaque au marché du thon

Après 60 ans d’existence avec la langouste et la légine et une récente introduction en bourse, la société réunionnaise Sapmer s’attaque au marché du thon. Le « Franche Terre », navire thonier de 90 m de long et 33 hommes d’équipage vient d’être livré des chantiers de Concarneau. Doté d’une capacité de stockage de 1 000 tonnes à – 40°, le thon est ensuite débarqué à Maurice dans l’usine de transformation « Mer des Mascareignes », que la Sapmer a ouverte l’an passé. Deux autres navires du même type sont en construction au Vietnam et seront livrés en 2010. Avec cet investissement de 85 millions d’euros, la Sapmer ambitionne de faire passer son chiffre d’affaires de 35 à 70 millions d’euros d’ici 2012.

Source : Flash Info AD Réunion Septembre 2009

La gestion durable réussit bien à la pêche réunionnaise

La mission Poker 2006, première mission depuis 20 ans à évaluer les stocks de poissons des Kerguelen, vient de livrer des résultats encourageants qui évaluent la population de légines à 78 millions d’individus. A l’heure où de nombreuses espèces sont menacées d’extinction dans le monde, la filière pêche réunionnaise bénéficie d’une zone protégée de 540 000 km², abondante en poissons.
La collaboration entre pêcheurs, scientifiques et autorités s’avère payante. Les sept navires autorisés à manœuvrer autour des Kerguelen se partageront cette année un quota de 6 000 tonnes de légine, tandis que la Réunion se verra bientôt dotée d’un tout nouveau bassin pour la grande pêche. Un exemple de gestion raisonnée qui permet à la flotte réunionnaise, l’une des seules à faire construire des navires d’envergure dans les chantiers navals, d’anticiper sa ressource et la croissance de son chiffre d’affaires.

Le colin à l’essai

C’est une des conséquences de la mission Poker 2006. L’administration des Taaf autorise l’exploitation d’une autre espèce commerciale de l’océan austral : le colin des Kerguelen. Un premier quota de 900 tonnes est attribué pour la prochaine campagne, sachant que l’espèce représente un potentiel de biomasse de 20 000 tonnes. Ce poisson à chair blanche devrait alimenter prochainement les étals des grandes surfaces et les lignes d’export réunionnaises.

Source : Flash Info AD Réunion Août 2007

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8608 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik