Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Reportages > Gérard Rangama : un exposant réunionnais témoigne au (...)

Gérard Rangama : un exposant réunionnais témoigne au Salon de l’agriculture


Gérant de l’entreprise d’insertion Soleil Réunion, Gérard Rangama a participé au Salon de l’agriculture 2012 qui s’achève aujourd’hui. Une année marquée par une violente altercation sur l’espace Réunion, qui a fait les titres des médias nationaux. Gérard Rangama revient sur la solidarité dont ont fait preuve les exposants réunionnais et sur le bilan d’une manifestation centrale pour l’image des produits péi.


JPEG - 55.8 ko
Gérard Rangama

Quelles sont les raisons de votre présence au Salon de l’agriculture ?

Soleil Réunion participe au salon de l’agriculture depuis 10 ans. C’est une fenêtre de communication idéale pour faire progresser notre notoriété en métropole sur le segment des condiments, confitures, plats cuisinés et fruits. Nous avons en effet pour objectif de référencer nos produits dans les
GMS de région de parisienne dans les trois ans à venir. A l’occasion de ce salon, nous donnons aussi la possibilité à des jeunes Réunionnais qui accompagnent nos produits de vivre une expérience de mobilité.

Quel est le positionnement des produits réunionnais parmi la multitude de l’offre présentée au public ?

Au vu de la diversité de notre offre, la Réunion est perçue comme un territoire innovant dans la valorisation des produits du terroir. Nous apportons plus de variété et d’innovation que les Antilles, qui valorisent avant tout leur rhum et la banane pour la Guadeloupe. Tahiti met en avant sa vanille, la Nouvelle Calédonie sa viande de cerf et Mayotte commence tout juste à faire quelques transformations de fruits et légumes. Nous donnons surtout l’image d’une Réunion audacieuse, volontaire et travailleuse. Nous démontrons que l’initiative économique sur notre île n’est pas réservée aux élites et aux grandes familles.

Pouvez-vous nous décrire votre journée type au Salon ?

Nous démarrons notre journée avec une dégustation de confiture au
géranium et miel de letchis. Vers 11h nous faisons
découvrir notre nouvelle gamme de plats cuisiné "Rougail saucisse, cari
baba figue boucané, cari palmiste au poulet, cari vacoas au poulet fumé", piment zoizo, piment zaiguille, piment cabris, etc. Nous sommes les
seuls exposants à proposer un choix très varié et très apprécié en plats
cuisinés réunionnais, achards et rougails. Dans l’après midi, nous mettons en avant
les samoussas poisson gingembre et autres bouchons au combava.

Le stand de la Réunion a été malheureusement victime d’une grave altercation cette année. Que savez-vous de ce qu’il s’est réellement passé ?

Quelques personnes ivres ont importuné des danseuses réunionnaises venues pour animer la journée de la Réunion lundi vers 18h. Les producteurs sont intervenus pour que tout rentre l’ordre, mais les agresseurs ont insisté et donné des coups dans tous les sens. Ils avaient des cutters et des couteaux. Une jeune fille à été blessée au visage, ainsi qu’un monsieur qui défendait les danseuses. Un des vigiles intervenu quelques temps après a pris un coup de couteau de niveau de l’oreille. Les exposants et visiteurs ont été très choqués de cette agression gratuite.

Quel bilan tirez-vous du Salon qui s’achève aujourd’hui ?

Au niveau de Soleil Réunion, nous réalisons encore une fois une belle performance en
terme de volume de ventes. Au niveau des exposants de la Réunion, il était important de montrer que, malgré les difficultés et la crise mondiale, notre île restait très belle et qu’elle savait faire face. Nous avons fait preuve de solidarité entre nous.

Article paru dans Le Quotidien du 4 mars 2012

Lire aussi :
- Soleil Réunion à la Foire de Paris 2012
- Soleil Réunion à Paris au Salon de l’agriculture 2012

Lire d’autres "Regards sur l’actualité"

JPEG - 136.5 ko
Salon de l’agriculture : un exposant réunionnais témoigne

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8733 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik