Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Actualités > L’observatoire de l’atmosphère du Maïdo opérationnel

L’observatoire de l’atmosphère du Maïdo opérationnel


L’Observatoire de Physique de l’Atmosphère de La Réunion (OPAR) basé au Maïdo à 2200 m d’altitude a été livré au mois de juillet 2012. L’hémisphère Sud ne comptant que 5 stations fixes de ce genre, l’observatoire fait de l’île un acteur incontournable de la surveillance de l’atmosphère et du changement climatique dans l’hémisphère Sud. L’inauguration de cet équipement scientifique valorisant pour La Réunion est prévue en octobre.


JPEG - 259.4 ko
observatoire de l’atmosphère du Maïdo - source : université de la Réunion

L’observatoire de l’atmosphère basé au Maïdo à 2200 m d’altitude a été livré au mois de juillet 2012 après des travaux entamés en 2010. L’équipe universitaire de l’observatoire de physique de l’atmosphère y travaillera sur les évolutions du climat, de l’atmosphère et la stratosphère. Point important, l’emplacement de l’observatoire permet d’effectuer des mesures non influencées par les activités humaines et par la couche limite tropicale chargée en vapeur d’eau.

Fruit d’un partenariat avec l’université de La Réunion, le CNRS-INSU et l’Université de Versailles Saint-Quentin, cette station a vocation d’être une référence pour les latitudes tropicales de l’hémisphère sud et servira à échanger les bases de données dans les études sur les changements climatiques.

A la fois accessible pour les chercheurs et éloigné de la pollution, le Maïdo est une station d’observation idéale. Le bâtiment aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale) répond aux exigences du Parc National, il est situé à proximité du chemin de la Glacière se dirigeant vers le Grand Bénard et à environ 1,5 km du parking du Maïdo. Une voie d’accès de petite dimension, réglementée, a été réalisée. L’observatoire est alimenté en électricité depuis les Hauts de Petite France grâce à une ligne moyenne tension enterrée. Toutes les eaux pluviales sont récupérées et stockées pour l’utilisation journalière du site (eau potable, eau sanitaire et eau d’arrosage).

La construction de ce bâtiment a été programmée dans le cadre du Contrat de projet Etat-Région 2007-2013, il est donc financé par la Région Région Réunion, l’Etat et l’Union Européenne (fonds FEDER).

Le financement complet du projet de construction s’élève à 9 millions d’euros dont 2,2 millions d’euros de la Région Réunion, 2 millions d’euros de l’Etat et 4,8 millions d’euros du FEDER. Le bâtiment est le résultat d’un concours d’architecture remporté par le cabinet d’architecte NWA de Saint-Gilles.

Source : Agence de Développement de la Réunion

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8601 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik