Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Articles membres > Portrait en chiffres du touriste à la Réunion (...)

Portrait en chiffres du touriste à la Réunion (2012)


Quelle est la durée moyenne du séjour sur l’île ? Quel budget et quels postes de dépenses ? Les réponses grâce aux chiffres de l’Insee du 1er semestre 2012 qui pointent une hausse du tourisme affinitaire dans la fréquentation touristique à la Réunion.


JPEG - 47.5 ko
Portrait en chiffres du touriste à la Réunion

Au premier semestre 2012, 211 000 touristes ont visité La Réunion, soit 5 % de plus qu’au 1er semestre 2011. Ce sont surtout les touristes affinitaires (famille, amis) et les touristes d’affaires qui contribuent à cette hausse. Le tourisme affinitaire progresse de 10 % et atteint 110 000 personnes. Les touristes d’agrément, venus dans le but premier de visiter l’île, représentent 76 000 visiteurs et les touristes d’affaires 21 000 personnes.

Si 30 000 visiteurs sont originaires de La Réunion et 181 000 non-originaires, l’hébergement chez la famille concerne plus de la moitié d’entre eux. Un visiteur dépense en moyenne 43 euros par jour et par personne (725 euros au cours de son séjour), un quart des dépenses étant consacré à l’hébergement.

En moyenne, le budget des ménages s’élève à 1 300 euros pour le séjour répartis comme suit :
- 320 euros pour l’hébergement
- 290 euros pour les restaurants
- 210 euros pour les locations de voitures
- 170 euros pour les cadeaux / souvenirs
- 150 euros pour les loisirs
- 150 euros autres dépenses

Les visiteurs sont restés en moyenne 17 jours sur l’île, les touristes venus découvrir l’île restant moins longtemps que ceux venus rendre visite à de la famille ou à des proches. Si la durée de leur séjour est inférieure d’une semaine en moyenne, ils dépensent 10 % de plus en moyenne par ménage que les touristes affinitaires. Cette différence s’explique essentiellement par les dépenses d’hébergement, qui sont deux fois plus importantes pour les touristes d’agrément. Ces derniers dépensent également davantage que les touristes affinitaires en location de voiture et en restaurants. Les touristes venus rendre visite à la famille ou à des proches consacrent une part plus importante de leur budget aux souvenirs et aux cadeaux, ainsi qu’aux loisirs et excursions.

Une fréquentation record en 2011

Le tourisme, première source de revenus de l’économie réunionnaise, a connu une année record en 2011 avec 471 000 touristes (51 000 de plus qu’en 2010) dont 197 000 touristes d’agrément qui ont représenté des recettes touristiques de 388,7 millions d’Euros. Les recettes touristiques sont composées des dépenses au cours du séjour (344,2 millions d’Euros) et des dépenses avant le séjour revenant directement à La Réunion (44,5 millions d’Euros : soit dans le cas d’achat de voyage à forfait, soit dans le cas d’acompte sur réservation).

La clientèle d’agrément qui représente 42 % (contre 45 % affinitaire) est la première contributrice à cette croissance touristique en 2011. Les touristes sont repartis satisfaits de leur séjour : 91 % d’entre eux sont satisfaits ou très satisfaits de l’intérêt touristique de la destination Réunion, et 88 % sont satisfaits de l’accueil reçu. Près de six touristes sur dix disent avoir connu La Réunion grâce à des parents ou des amis, et 14 % sont originaires de l’île

Enfin, un quart des touristes profite de leur séjour dans l’océan Indien pour visiter d’autres îles, l’île Maurice restant en tête des destinations combinées à La Réunion. Dans l’Océan Indien, l’Ile de la Réunion enregistre la plus forte progression de fréquentation touristique des Iles Vanille entre 2010 et 2011. Pour info, Maurice a accueilli en 2011 965 000 touristes, les Seychelles 194 000 et Madagascar 225 000.

Source : Insee et Ile de la Réunion Tourisme

Depuis 1989, l’Insee et l’association "Ile de La Réunion Tourisme" (IRT) réalisent une enquête sur les flux touristiques auprès des passagers au départ des aéroports "La Réunion-Roland Garros" et "Saint-Pierre Pierrefonds". L’objectif de cette enquête est de dénombrer les touristes venus à La Réunion, ainsi que et de connaître leurs motivations, leurs modes d’hébergement et leurs dépenses. Les enquêtes se font en continu, tous les trois jours en moyenne à Roland Garros, par interrogation d’une personne par famille.


Lire aussi :
- Grande enquête sur le Tourisme affinitaire à la Réunion
- D’autres infos sur le Tourisme à la Réunion

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7181 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik