Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Emmanuelle Thuong-Hime, directrice de la culture (...)

Emmanuelle Thuong-Hime, directrice de la culture et du patrimoine de la Région Aquitaine


Diplômée de l’IEP Lyon et d’un DESS Communication du CELSA Paris, Emmanuelle a réussi le concours d’administrateur territorial en 2002. A 37 ans, cette jeune Dyonisienne est directrice de la culture et du patrimoine de la Région Aquitaine. Elle vit à Bordeaux.

Lire aussi : Emmanuelle Thuong-Hime, administrateur territorial au Département de la Réunion (Interview "Spécial Retour" 2018)


JPEG - 40.9 ko
Emmanuelle Thuong-Hime

Quels objets de la Réunion avez-vous apporté dans vos valises ?

Je ne me rappelle plus, mais j’ai emporté un livre : La République de Platon que j’avais tenté de lire à la plage avant mon départ, sans succès. Quelques grains de sable se sont échappés du livre lorsque je l’ai ouvert en classe d’hypokhâgne à Lyon...

Racontez-nous votre parcours.

Je suis arrivée à Lyon pour ma prépa après le Bac, et j’y suis restée cinq ans. Puis je suis montée à Paris pour finir mes études, et j’ai réussi le concours d’administrateur territorial, avec une formation post-concours d’un an et demi à Strasbourg. J’ai pris mon premier poste au musée d’art moderne à Saint-Etienne en 2004, puis j’ai rejoint la Région Aquitaine en 2009.

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

La connaissance de la métropole, l’ouverture au monde, des opportunités de carrière, des possibilités de voyages... Aujourd’hui je vis dans une région très agréable, avec des gens accueillants, des paysages magnifiques et une identité forte. Mon objectif est de poursuivre mon parcours professionnel dans le secteur culturel.

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

L’avantage, c’est une ouverture plus grande sur la diversité culturelle. L’inconvénient, c’est la difficulté à revenir sur l’île pour les congés vu la distance. La gastronomie, les gens, les paysages de la Réunion me manquent...

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de l’île ?

Elle me semble préoccupante. Il est dommage que la jeunesse ne soit pas vue comme une richesse pour le développement de la Réunion. L’île est heureusement reconnue pour sa démarche de développement durable, notamment en faveur des énergies renouvelables, mais le changement des mentalités n’a pas encore eu lieu. La Réunion est pour moi de par son insularité et sa spécificité (métissage) un véritable laboratoire pour l’avenir, tant sur les aspects sociaux, culturels qu’environnementaux.

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

Une île agréable à visiter, des gens très accueillants, des paysages variés et intenses.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

Chacun devrait vivre une expérience de mobilité au moins une fois dans sa vie !


Lire aussi :
- Les Infos réunionnaises à Bordeaux
- 450 membres du site en Gironde

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8374 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik