Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Mike Sihou, président de l’Association des Etudiants (...)

Mike Sihou, président de l’Association des Etudiants Réunionnais de Paris


Etudiant en école d’ingénieur et DJ à Paris, Mike a pris il y a près d’un an la présidence de l’Association des Etudiants Réunionnais de Paris. Entouré d’une équipe dynamique, il a contribué à relancer l’activité de cette association à travers l’organisation de soirées et d’événements comme la Journée d’Accueil des Etudiants Ultramarins le 25 Septembre au Ministère de l’Outre-Mer.


JPEG - 28.2 ko
Mike Sihou
Mike, 20 ans, en compagnie de Samia Badat, Chef de cabinet de Patrick Karam, Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer.

Racontez-nous votre parcours

"Je viens de Saint-André. Après un bac scientifique au lycée Sarda Garriga, j’ai quitté l’île à 17 ans pour intégrer l’Ecole d’Ingénieur des Technologies de l’Information et du Management à Villejuif. J’entame aujourd’hui ma quatrième année sur un cursus de cinq ans. Parallèlement, je suis consultant free lance, surtout en tant que formateur sur des logiciels de bureautique".

Parlez-nous de vos activités associatives.

"Après avoir été cofondateur de l’association DMX PRODUCTION, un groupement de DJ qui a pour but de promouvoir la musique réunionnaise, je suis actuellement président de l’Association des Etudiants Réunionnais de Paris (AERP - www.aerp.fr)". Cette association créée en 1986 a pour but d’aider du mieux qu’elle peut les étudiants réunionnais qui font le choix de la mobilité. Concrètement, cela se caractérise par des actions comme la Journée d’Accueil des Etudiants Ultramarins que nous organisons le 25 Septembre au Ministère de l’Outre-Mer".

Que vous apporte l’expérience de la mobilité ?

"Elle m’a permis d’acquérir plus de maturité. J’ai en effet dû faire face à des responsabilités très tôt et cela a eu pour conséquence de forger ma personnalité. Par ailleurs, je pense que rencontrer de nouvelles personnes et de nouvelles façons de vivre permet de développer l’esprit critique".

Aujourd’hui quels sont vos projets ?

"Mon projet professionnel initial était de devenir ingénieur d’affaires. Pour cela, il fallait dans un premier temps que j’obtienne mon diplôme d’ingénieur et ensuite faire un mastère spécialisé dans une école de commerce. Cependant, à travers mon expérience à l’AERP, je me rends compte que la politique m’intéresse de plus en plus. Aujourd’hui, j’envisage de faire un Institut d’Etudes Politiques plutôt qu’une école de commerce après mon cursus d’ingénieur".

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de la Réunion ?

"Il est évident que la répartition des richesses est inégale, mais le plus inquiétant, c’est l’accès au savoir. En tant que Réunionnais, nous sommes mal informés (volontairement ?) des différentes possibilités qui nous sont offertes sur le plan professionnel. Je m’en suis rendu compte quand je suis rentré dans le département dans le cadre de la promotion de mon école. Nous trouvons de moins en moins de jeunes Réunionnais croyant en Dieu, mais nous en trouvons encore moins qui croient en eux. Beaucoup s’orientent vers des BTS (je ne veux en aucun cas dénigrer cette filière) alors qu’ils ont les compétences nécessaires pour viser plus haut".

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

"Ne nous voilons pas la face, le racisme est encore présent. La majorité des métropolitains voient la Réunion comme une île sous développée (quoi que cela tende à changer, notamment grâce à Valérie Bègue). Cet inconvénient peut aussi être perçu comme un avantage. La réaction des gens vis-à-vis de la Réunion nous permet de voir les personnes qui sont ouvertes d’esprit et d’écarter celles qui ne le sont pas".

Quel est votre regard sur la région parisienne ?

"La froideur des personnes m’a particulièrement marqué au début mais au final, ce n’est pas plus mal. Moins de ’ladilafé’…"

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes Réunionnais ?

"Croyez en vous, osez, et surtout n’hésitez pas à partir. Renseignez-vous au maximum sur les opportunités qui vous sont offertes car les informations ne viendront pas forcément à vous".

Plus d’infos sur www.aerp.fr

Lire aussi :
- Spécial retour : Mike Sihou, Associate IT Specialist chez IBM
- Mike Sihou, 18 ans, étudiant en école d’ingénieur et DJ à Paris

Voir le profil de Mike Sihou

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
8733 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik