Mon compte
Mon compte
Mon emploi+ Mon journal+ Mes favoris+ Ma boutique+
RETROUVEZ RDM SUR

Cliquez sur un point pour voir toutes les infos
géolocalisées des Réunionnais du monde

VOTRE JOURNAL

VOTRE JOURNAL THEMATIQUE

Accueil > Journal > Portraits & interviews > Déborah Imig, 31 ans, fondatrice du site www.insel-reuni

Déborah Imig, 31 ans, fondatrice du site www.insel-reunion.de


Chargée de clientèle trilingue pour Samsonite à Cologne, Déborah a créé un site internet en allemand (www.insel-reunion.de), pour porter haut les couleurs de la Réunion dans les pays germanophones. Ce site représente la source d’informations la plus complète sur l’île dans une langue étrangère. Elle est actuellement à la recherche de partenaires pour développer cet outil conçu à destination des touristes et des hommes d’affaires.


JPEG - 10.3 ko
Déborah Imig
Déborah (de son nom de jeune fille Boyer) et son mari allemand Rolf.

D’où venez-vous à la Réunion ?

"Mes parents sont originaires de Sainte-Clotilde, mais j’ai grandi dans la ville du Port et j’y ai vécu jusqu’à mes 18 ans. J’adore cette ville. J’ai passé mon bac au lycée Jean Hinglo. Ma mère vient d’un milieu modeste et mon père d’une famille aisée. C’est bien parce que les deux milieux ont deux visions différentes de la vie. En quelque sorte cela élargit la façon de penser".

Dans quelles conditions avez-vous quitté l’île ?

"Je voulais terminer mes études de Droit (commencées à Moufia) à la Faculté Montesquieu de Bordeaux. J’y ai obtenu un DESS de Droit et Gestion des Collectivités locales. Mon parcours est entrecoupé de voyages dans toute l’Europe et aux Etats-Unis. Le plus marrant c’est que tout le monde cherche à savoir d’où je viens. Les gens ont du mal à me situer. Certains me prennent pour une Espagnole, d’autres pour une Brésilienne, une Indienne, une Cubaine ou une Marocaine ! Ils me parlent dans la langue correspondante. J’essaie à chaque fois de leur expliquer d’où je viens. Et là c’est la grande surprise. J’adore l’expression de leur visage lorsque je leur dis que je viens de la Réunion, une jolie petite île perdue dans l’océan Indien".

Parlez-nous de votre vie actuelle.

"Je vis en Allemagne depuis maintenant quatre ans, à Cologne depuis deux mois. Je suis mariée et mon nom de famille est Imig. Je travaille pour Samsonite Europe, principalement en Allemagne et en Suisse. Samsonite est leader européen dans la vente de sacs de voyage".

Quels sont vos projets ?

"Défendre les couleurs de mon pays dans les pays germanophones et rendre la Réunion encore plus connue quels que soient les domaines. J’ai commencé avec le lancement de mon site www.insel-reunion.de, rendu possible grâce au soutien de mon mari. Notre site représente la source d’informations la plus complète sur la Réunion dans une langue étrangère. J’aimerais dynamiser davantage la communauté réunionnaise qui vit ici. Nous organisons une grande rencontre cet été à Cologne. J’en profite pour lancer un appel. Si vous êtes Réunionnais(e) en Allemagne, n’hésitez pas à me contacter. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à faire passer l’info !"

Que vous apporte cette expérience de mobilité ?

"Je me sens cosmopolite et plus « européenne ». C’est une notion un peu bizarre quand on vit à la Réunion. Vivre en Europe permet de découvrir plus facilement la diversité et la richesse des différentes cultures de ce continent. J’ai la chance de vivre dans une ville -Cologne- au carrefour de la Belgique, du Luxembourg et de la Hollande".

JPEG - 12.7 ko
Déborah Imig
En bateau-mouche à Berlin.

Quel est votre regard sur la situation socio-économique de la Réunion ?

"La montée d’une certaine violence me fait un peu peur, dont on entend parfois parler dans les faits-divers. Au niveau économique l’île a un énorme potentiel. C’est pour cela que nous mettons en relation, par l’intermédiaire de notre site, des entreprises allemandes avec des entreprises réunionnaises. La barrière de la langue constituant encore un problème, nous proposons d’intervenir en tant qu’intermédiaire, traducteur ou interprète.
Une autre barrière apparaît aussi parfois : l’utilisation de l’Email sur l’île n’est pas encore suffisament étendue (soit pas de possibilité d’envoyer un Email, soit pas de réponse aux messages). Pour le moment nous proposons nos services d’intermédiaire gratuitement afin d’encourager les entreprises allemandes à établir le contact. Nous avons la chance que la Réunion appartienne à l’Europe. Il faut en profiter !"

Quels ont été les avantages / inconvénients du fait de venir de la Réunion dans votre parcours ?

"Cela a toujours été un avantage pour moi. D’une part, parce que je suis métisse. Cela signifie « ouverture aux autres cultures ». D’autre part, cela démontre une grande capacité d’adaptation et enfin cela suscite la curiosité, et l’envie de découvrir une autre culture, celle de la Réunion, qui n’est pas encore stéréotypée".

Quelle est l’image de la Réunion là où vous vivez ?

"D’une manière générale, une île paradisiaque qu’il ne faudrait en aucun cas quitter ! D’un autre côté, les articles parus sur la chasse aux requins avec des chiots appâts ont terni notre réputation du côté des associations protectrices des animaux. J’espère que cet épisode sera très vite oublié. Le chikungunya cause malheureusement des frayeurs ici. Mais en contrepartie, de plus en plus de germanophones savent où est la Réunion".

Retrouvez Déborah sur le site www.insel-reunion.de

COMMENT ÇA MARCHE ?

› des centaines d’offres d’emplois et de stages mises à jour au quotidien


› une cvthèque, des milliers de candidats


› des modules exclusifs de recrutement : alertes annonces & alertes profils


› créer des alertes mails en choisissant ses critères (cliquer à droite)


Compléter son CV - Publier une offre

VOTRE EMPLOI EN 1 CLIC !
7316 offres d'emploi actuellement
ILS NOUS FONT CONFIANCE
Boutik