Publicité

Lindigo en tournée en métropole, aux Etats-Unis et au Japon

Publié le 2 avril 2012 Etats-Unis France

Le groupe réunionnais qui monte : Lindigo présentera son album "Maloya Power" en concert en métropole et aux USA, emmené par son charismatique leader Olivier Araste.

Lindigo en tournée en métropole et aux Etats-Unis

Diffusé depuis 1999, date de sa formation, Lindigo propose un maloya tourné vers Madagascar, ancré dans les héritages du passé, mais aussi résolument contemporain. Aujourd’hui, ils reviennent avec un quatrième album, réalisé par Fixi (accordéoniste de Java), signe d’une évolution manifeste : Embarquez pour le Maloya Power !

Leur devise ? « Quand tu sais d’où tu viens, tu sais où tu vas ». Sûrement la raison pour laquelle Lindigo parle aussi bien aux jeunes générations. Aujourd’hui, Olivier et sa bande restent, avec plus de 500 concerts et trois albums à leur actif, l’un des groupes les plus populaires de l’île : ventes de disque au beau fixe, passages en radio, en clubs… Et lorsqu’ils débarquent sur les planches, leur transe jubilatoire, aussi identitaire qu’ouverte sur de nouveaux horizons, contamine inexorablement le public, tous âges confondus.

Aujourd’hui, le groupe s’apprête à ouvrir son quatrième volet : celui du « maloya power ». « Pour moi, le maloya, c’est un art de vivre au quotidien », raconte Olivier. Dans ce nouveau disque, ils visent une fois encore l’horizon du passé, rappellent l’interdiction qu’a subi le style jusque dans les années 1980 à La Réunion, poussent un coup de gueule, sans toutefois jamais se départir de leur bonne humeur.

Comme son idole Fela Kuti, Olivier lance ses revendications sur un mode 100% groove. Sa marque de fabrique reste alors ce « maloya joyeux », ce « maloya 20 ans », loin de tout passéisme, de tout misérabilisme. Piste à piste, ils déroulent une explosion des sens, de transe, un feu d’artifice de bonnes vibes (du titre Bal Gayar à l’irrésistible Domoun), avec en background ce désir d’éveiller les consciences.

Réalisé par Fixi, le trublion déjanté du groupe Java, qui débride son accordéon à l’envie, avec la présence sur le titre Lamour du génial Loy Ehrlich, ce disque marque donc une nouvelle étape pour Lindigo. « C’est frais, ça respire, on a évolué », se réjouit Olivier. « Mais on n’en est encore qu’à la mi-temps ». A l’écoute de ce disque inventif, on devine que la route est longue : un chemin enraciné, sur un socle solide, mais qui peut mener très, très loin. Le groupe sera en tournée en France et aux USA :

- 20 avril : Cabaret Sauvage (Paris)
- 27 avril : Frestival interntional (Lafayette, USA)
- 28 avril : Festival International (Lafayette, USA)
- 29 avril : New Orleans Jazz & Heritage Festival (USA)
- 1 mai : Sobs (New York, USA)
- 3 mai : Lincoln Center (New York, USA)
- 8 mai : La Dynamo (Toulouse)
- 9 mai : La Pleine Lune (Montpellier)
- 10 mai : La planet Mundo Kfé (Marseille)
- 11 mai : Le prunier Sauvage (Grenoble)
- 12 mai : Le Raymond Bar (Clermont-Ferrand)
- 13 mai Festival les 3 Eléphants (Laval)
- 17 mai : Fest Ar C’han (Poullaouën)

Eté : en cours de construction !

- 6 juillet : FordeFestival (Norvège)
- 7 juillet : FordeFestival (Norvège)
- 13 juillet : Ostrava (République Tchèque)
- 19 juillet : Petit Bain (Paris)
- 26 juillet : Fujirock (Japon)
- 27 juillet : Fujirock (Japon)
- 28 juillet : Fujirock (Japon)
- 29 juillet : Tokyo (Japon)

Publicité