Publicité

Pigment en concert à Paris le 20 mars

Publié le 13 mars 2019

Sur scène avec Kristel (rock – Madagascar), Nathalie Natiembé & Mounawar investissent la salle FGO-Barbara dans le 18e le 20 mars 2019.

Pour gagner une invitation pour cette soirée, soyez parmi les 1ers à envoyer un courriel à [email protected] ! (places et cadeaux offerts en priorité aux membres Réunionnais du monde - cliquer S’inscrire à droite).


FGO-BARBARA - 1 rue FLEURY 75018 PARIS

→ Prévente 12€
→ Sur place : tarif réduit 15€ et tarif plein 18€
Prévente : www.weezevent.com/pigment-kristel-fgo-barbara

PIGMENT - Rock Volcanique - La Réunion


Initialement prévue pour une date unique à l’initiative du Kabardock, la rencontre entre Mounawar & Nathalie Natiembé ne pouvait rester sans lendemain, la faute à une prestation mémorable dans les murs de la salle portoise. La proposition est effectivement alléchante : d’un côté l’une des artistes réunionnaises les plus créatives des deux dernières décennies, de l’autre le chanteur-guitariste anjouannais aux facettes multiples. La complicité évidente qui lie ces deux-là et les musiciens chevronnés embarqués dans l’aventure apportent une fraîcheur bienvenue, à l’heure de la standardisation tous azimuts. Textes soignés, arrangements inventifs, énergie contagieuse : tout séduit dans cette création originale, à découvrir sur scène de toute urgence !
www.facebook.com/pigmentnatwar

KRISTEL - Afro Pop-Rock - Madagascar


C’est qui ? C’est quoi ? Femme - Bassiste - Leader de son trio. Surtout ? De Gossip à Prince en passant par Skunk Anansie version tropicale, c’est la relève de la scène indé de Tana a à peine 23ans ! Comment ? À 8 ans, elle découvre le génie de la basse Jaco Pastorius (Weather Report). C’est évident : elle en jouera aussi, après avoir bourlinguer pendant des années, elle s’associera à son frangin Benkheli (guitare) et son mari Sylvano (batterie) pour monter son groupe. Résultat ? Une pop spontanée, un rock énergique, localement hérétique. De celle qui marque au fer, la gueule en avant qui annonce ses origines. Un comble pour une île-continent, électrifiée à seulement 23%. Il aura fallu la rencontre en 2017 avec le label Libertalia-Music pour lancer la machine. Apres la sortie digitale de son premier 5 titres TNM (= gueule de bois), Kristel est l’invitée du MaMA festival puis des Bars en Trans, elle en sera une des révélations ! Car à la forme se mêle le fond : ce n’est donc pas seulement un féminisme qui s’assume, c’est aussi l’avenir d’une génération en état d’urgence et la reconnaissance d’une nation qui se joue. Et l’histoire continue le 31 août 2018, avec la sortie de son premier album au nom explicite : « RONY ».
www.facebook.com/KRISTELBAND

Publicité