Publicité

Chargé de mission Lutte contre les prédateurs h/f

Publié le 24 novembre 2021
Chargé de mission Lutte contre les prédateurs h/f

Parc national de La Réunion

  • Tourisme
  • Administration
  • Environnement
  • La Réunion
  • CDD
  • Ingénieur
  • Parc National de la Réunion


APPEL À CANDIDATURES
Fonction : chargé(e) de mission « stratégie opérationnelle de lutte contre les prédateurs chats et rats ».
Projet FEDER EEA - RE 00X (sous réserve de l’obtention des financements par la région).

Sous l’autorité du responsable du Service Etudes et Patrimoines (SEP), stratégie de priorisation des actions de lutte contre les espèces exotiques animales - Parc national de La Réunion » projet FEDER EEA - RE 00xx, est en charge au sein de l’établissement public parc national : de l’animation de la concertation avec l’ensemble des intervenants et la coordination de l’élaboration de la stratégie de lutte opérationnelle contre les prédateurs chats et rats, ceci en lien avec les associations ou les structures en charge de l’errance animale, la mise en œuvre et le suivi des premières actions prioritaires à mener contre les rats et les chats en faveur des pétrels, l’animation de la poursuite des campagnes de stérilisation et d’identification des chats (actes vétérinaires) sur les secteurs cibles, la responsabilité des commandes de matériels nécessaires aux actions de terrain, l’organisation des actions localisées de dératisation par drone pour le bénéfice du Pétrel noir de Bourbon, la contribution à l’estimation de l’impact éventuel des traitements biocide sur les espèces non cibles, la veille relative aux solutions alternatives de lutte contre ces prédateurs et des méthodes de suivi de leur mise en oeuvre, la mise en oeuvre de la sécurisation des accès aux sites d’intervention par un accompagnement adapté ainsi que la rédaction globale de la stratégie opérationnelle de lutte contre les rats et les chats au cœur du parc national.

Détails des activités du poste :

Modalités : poste de catégorie A en contrat de projet (dispositions 7 bis de la Loi 84-16) pour un maximum de 17 mois (fin de projet au 31 mai 2023).

Poste à pourvoir à compter du : 1er janvier 2022 au plus tôt.

Localisation du poste  : La résidence administrative est située à La Plaine des Palmistes (La Réunion).

Rémunération : prise en compte de l’expérience professionnelle selon les conditions de reprise d’ancienneté prévues par la réglementation sur présentation de justificatifs d’emploi sur des postes équivalents et classement par référence sur la grille de rémunération des personnels de catégorie A, applicable pour les agents non titulaires de certains établissements publics de l’environnement (décret 2016-1697).

1/ POSTE ET ORGANISATION.
Catégorie d’emploi : A

Positionnement dans l’organigramme :

Liens hiérarchiques :
• Responsable du service études et patrimoine.

Liens fonctionnels en interne :
• Chargé(es) de mission concernés(es) au sein du service.
• Secrétariat général.
• Service communication et service pédagogie et sensibilisation des publics.
• Chefs de secteurs.

Liens fonctionnels en externe :
• DEAL Réunion, DAAF Réunion, CIRAD, Université, associations de protection de la nature.
• Région Réunion.

Conditions d’exercice du poste :
Base horaire de travail :
• Temps complet – 35 heures par semaine.
• Règle de gestion : 38h25.
• Présence du lundi au vendredi.

Conditions particulières :
• Déplacements à prévoir.
• Possibilité de travail le weekend.

2/ FINALITÉS ET MISSIONS PRINCIPALES DU POSTE.

Missions principales :
Le ou la chargé(e) de mission « stratégie opérationnelle de lutte contre les prédateurs chats et rats - parc national de La Réunion » Projet FEDER EEA - RE 00xx, sera en charge au sein de l’établissement public parc national :
• L’animation de la concertation avec l’ensemble des intervenants et la coordination de l’élaboration de la stratégie de lutte opérationnelle contre les prédateurs chats et rats, ceci en lien avec les associations ou les structures en charge de l’errance animale.
• La mise en œuvre et le suivi des premières actions prioritaires à mener contre les rats et les chats en faveur des Pétrels.
• L’animation de la poursuite des campagnes de stérilisation et d’identification des chats (actes vétérinaires) sur les secteurs cible.
• La responsabilité des commandes de matériels nécessaires aux actions de terrain.
• L’organisation des actions localisées de dératisation par drone pour le bénéfice du Pétrel noir de Bourbon.
• La contribution à l’estimation de l’impact éventuel des traitements biocide sur les espèces non cibles.
• La veille relative aux solutions alternatives de lutte contre ces prédateurs et des méthodes de suivi de leurs mise en oeuvre.
• La mise en oeuvre de la sécurisation des accès aux sites d’intervention par un accompagnement adapté.
• La rédaction globale de la stratégie opérationnelle de lutte contre les rats et les chats au cœur du parc national.

3/ ACTIVITÉS DU POSTE.
• Piloter la mise en place d’un comité technique du projet et en assurer l’animation.
• Recenser les actions déjà menées et les lacunes.
• Prioriser et planifier les actions à mettre en œuvre.
• Cartographier les acteurs et définir les différentes interventions de chacun selon les secteurs géographiques et les espèces prédatées.
• Faciliter la mise en relation des différents partenaires en vue de finaliser la stratégie opérationnelle de lutte .
• Assurer la coordination des échanges qui en découlent (ateliers de travail, réunions …) et les retours d’informations à destination des partenaires.
• Mettre en place un dispositif de coordination de ces opérations par le PNRun, de suivi et d’évaluation.
• Identifier les pistes d’amélioration des connaissances sur les populations de chats harets.
• Représenter l’établissement dans les réunions techniques avec les partenaires ou internes.
• Réaliser les comptes rendus et bilans des échanges et organiser la capitalisation des données et éléments produits.
• Contribuer à la valorisation des actions conduites dans les cadres de ce projet et participer si besoin aux actions de communication nécessaire à la préparation de la stratégie.
• Assurer l’achat et la mise en place de pièges létaux contre les rats.
• Assurer l’achat et l’installation de caméras pour observer l’impact éventuel des traitements biocide sur les espèces non cibles.
• Assurer l’achat de capteurs de déclenchement des cages afin d’optimiser les temps de collecte des chats après capture.
• Rédiger la stratégie et ses fiches actions.
• Piloter la mise en œuvre des actions de lutte en faveur des Pétrels.
• Concevoir les protocoles et outils simples et partagés d’évaluation, les tester et préparer les outils de capitalisation et bancarisation.
• Regrouper les données, les interpréter et rédiger les rapports techniques
Assurer les suivis administratifs et financiers du projet pour ces actions et préparer les bilans et les livrables prévus par le projet FEDER.

4/ COMPETENCES.
Connaissances :
• Expérience en matière d’animation de partenariats.
• Expérience en matière de projets collaboratifs.
• Goût pour le travail en équipe et la mise en œuvre de programmes multi-partenarial.
• Expérience en matière de gestion et hiérarchisation des priorités.
• Expérience en matière de construction de projets (partenariats, financements etc.).
• Expérience en matière de lutte contre les prédateurs introduits chats et rats et les espèces animales indigènes impactées.
• Connaissances des parcs nationaux et de leurs différentes finalités.
• Connaissances en écologie, conservation de la nature et gestion des espèces exotiques animales.
• Langue anglaise courante (lu écrit parlée).
• Expérience de recherche développement.

Savoir - faire :
• Aisance relationnelle.
• Aisance rédactionnelle.
• Animation de réunions.
• Techniques d’animation de groupes, de réunions et de partenariats.
• Organisation pratique d’actions de conservation du patrimoine naturel et de lutte contre les prédateurs.
• Expérience dans un poste nécessitant des prises de décision.
• Pratique du terrain en milieu difficile.
• Très bonne maîtrise des outils courants de bureautique, de communication.
• Capacité à la vulgarisation des connaissances scientifiques.
• Mise en œuvre de la dépense publique et recherche de financements.
• Maîtrise de l’anglais oral et écrit.

Savoir - être :
• Goût pour le pilotage et le travail pluridisciplinaire et multi-partenarial en mode projet.
• Leadership, capacité à fédérer, sensibilité à l’animation d’équipe et goût pour le travail collaboratif.
• Dynamisme, autonomie, sens de l’initiative.
• Diplomatie, qualités relationnelles.
• Loyauté et adaptabilité.
• Sens de l’écoute, capacité de synthèse.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 15 décembre 2021.
Les entretiens auront lieu le 21 décembre 2021.

Appel à candidatures et fiche de poste visible sur le site du Parc ,national de La Réunion.

Coordonnées

La candidature composée d’une lettre de motivation et d’un curriculum est à transmettre, en précisant la référence du présent appel à candidature, par courriel exclusivement à l’adresse suivante : [email protected]

Publicité