Publicité

Analyste de données, gestion des pêcheries des TAAF h/f

Analyste de données, gestion des pêcheries des TAAF h/f

Terres australes et antarctiques françaises (TAAF)

  • Ingénieur
  • Informatique
  • Administration
  • Saint-Pierre
  • TIC
  • Pêche
  • La Réunion
  • Bac +5
  • 2 à 5 ans
  • CDD
  • Terres australes et antarctiques françaises


Le territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) a été créé par la loi du 6 Août 1955. Ce territoire est formé par les Terres australes des îles St-Paul et Amsterdam, Kerguelen et de l’archipel Crozet, ainsi que la Terre Adélie et les îles Éparses. Il est placé sous l’autorité d’un préfet, administrateur supérieur. La collectivité a en charge la gestion durable des pêcheries exploitant certaines ressources marines des eaux des TAAF, dans un objectif de préservation des écosystèmes marins dans lesquels elles évoluent. Ces pêcheries concernent en particulier la légine australe dans les ZEE de Kerguelen et Crozet, la langouste et des poissons dans la ZEE de Saint-Paul et Amsterdam, ainsi que les ressources pélagiques (thons et poissons à rostres) et récifales dans les ZEE des îles Éparses. La direction des pêches et des questions maritimes assure la gestion des pêcheries des TAAF. Pour ce faire, elle dispose d’un service des pêches composé de quatre agents permanents : un chef du service, une gestionnaire logistique et administrative et deux chargé(e)s de mission gestion des pêcheries. Le personnel du service est complété par des agents embarqués, contractuels non permanents, en charge de l’observation et/ou du contrôle des opérations de pêche et de la mise en œuvre de protocoles de suivi scientifique et technique. Dans ce contexte de mise en œuvre d’une politique de gestion durable des pêcheries, l’administration des TAAF recrute, un(e) analyste de données h/f, chargé(e) de structurer la collecte, le stockage et l’exploitation des données des différentes pêcheries (activité des navires, données socio-économiques…) et d’en développer l’analyse. Une aide sera également utile pour faciliter les actions quotidiennes du service dans la saisie de données, la rédaction automatique de documents et la réflexion prospective pour assurer une pêche durable dans les eaux des TAAF. Cette mission s’inscrit dans un cadre collaboratif avec les professionnels de la pêche, les administrations centrales et déconcentrées de l’État concernées, les organismes scientifiques partenaires (MNHN, IRD, CNRS Chizé…), les autres directions de la collectivité.

Missions :
L’analyste de données sera en charge des activités suivantes :

  • Proposer une stratégie de gestion des données du service et piloter la mise en place du système d’information du service et structurer la bancarisation des données reçues par les navires engagés dans les pêcheries des TAAF pour renforcer l’efficacité et l’agilité du service des pêches.
  • Appuyer le service des pêches dans l’analyse des saisons de pêche des années précédentes dans un contexte de révision ou mise en place de plans de gestion des pêcheries de légine, langouste et thons tropicaux.
  • En lien avec les chargés de mission pêcheries, concevoir un tableau de bord halieutique et socio-économique des pêcheries des TAAF permettant de diffuser auprès de différents publics un ensemble d’informations et d’indicateurs adaptés à des besoins spécifiques.
  • Optimiser la saisie, la gestion et le croisement des données déclaratives de pêche imposées par des instances internationales (CCAMLR, CTOI…) ou réglementations nationales pour assurer la bonne gestion et la traçabilité des captures.
  • Optimiser les outils de gestion quotidienne des pêcheries (publipostage, gestion des stocks, visualisation des navires en temps réel…) pour améliorer l’efficacité du suivi des activités par l’’équipe du service des pêches.
  • Améliorer l’analyse des données de contrôle et surveillance des pêches dans les eaux des TAAF pour assurer le respect des réglementations essentielles à la durabilité de la pêcherie.

Cette liste est non exhaustive.

Profil :

  • De formation supérieure (BAC +5), en gestion et analyse de données.

Connaissances et compétences :

  • Connaissances et intérêt pour les systèmes d’information, la gestion des données et les outils statistiques de traitement de données.
  • Maîtrise des logiciels bureautiques et langages de programmation courants (Office, Excel, Python, R…).
  • Une pratique des systèmes d’information géographique (Qgis) serait valorisée.

Savoir-être, qualités, aptitudes :

  • Rigueur, méthode, capacité d’organisation, respect des délais, réactivité.
  • Curiosité intellectuelle, humilité.
  • Capacités relationnelles.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Capacité à la prise d’initiatives, l’autonomie et à être force de proposition.
  • Disponibilité.

Conditions de travail :

  • Poste de catégorie A, sous statut d’agent contractuel de droit public (également ouvert aux titulaires de la fonction publique soit en disponibilité sur contrat, soit en détachement sur contrat).
  • Contrat de projet d’une durée de un an.
  • Rémunération selon les règles applicables aux agents contractuels du ministère de l’intérieur, en fonction de l’expérience professionnelle justifiée sur des fonctions de niveau équivalent.
  • Lieu de travail : siège des TAAF : rue Gabriel Dejean, 97410 Saint-Pierre, La Réunion.
  • Prise de fonction : souhaitée au 01/10/2024.

Spécificités et contraintes :

  • Possibilité de missions embarquées sur les navires de pêche (îles Australes en particulier) ou sur le Marion Dufresne 2.
  • Activité en partie liée aux calendriers des marées de pêche.

Informations supplémentaires :

  • Les candidatures seront composées : d’une lettre de motivation à l’attention de Mme la Préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises ; d’un CV détaillé.
  • Le cas échéant, des nom et prénom, qualité et coordonnées (téléphone et mél) de 3 référents professionnels.
  • Date limite de candidature : 10/08/2024.

Coordonnées

Candidature à adresser au service des ressources humaines, aux adresses suivantes : [email protected] et copie à [email protected] en mentionnant impérativement en objet du message : CANDIDATURE_ANALYSTE_DONNEES_PECHERIES_NOM_Prénom

Les demandes d’informations sur le poste peuvent être adressées à Mme Audrey Bourdette, directrice des pêches et des questions maritimes : [email protected]

Toute autre demande peut être adressée à M. Benoit Lucidor, chef du service des Ressources Humaines : [email protected]

Pour toute information d’ordre général sur la structure : https://taaf.fr

Publicité