Publicité

Chargé de coopération économique h/f - Ile Maurice

Publié le 22 août 2019 974 Maurice
Chargé de coopération économique h/f - Ile Maurice

France Volontaires

  • En Mobilité
  • CDD
  • Employé
  • Association
  • 974
  • Maurice
  • Marketing
  • Gestion
  • Communication
  • France Volontaires
  • Solidarité internationale
  • Administration

Cette offre a été pourvue.


En partenariat avec la Région Réunion, sur cofinancement européen, France Volontaires recherche un(e) volontaire de solidarité internationale (VSI) Chargé(e) de coopération économique pour une mission indemnisée de 12 mois à Maurice.
Contrat de Volontaire de Solidarité Internationale (loi du 23 février 2005) avec indemnisation mensuelle, prise en charge du billet d’avion A/R, de la couverture sociale et médicale et des frais de visa.
Lieu : Busines Mauritius - Ebene
Prise de fonction : Septembre 2019 (après un stage de préparation au volontariat)

DESCRIPTIF DE LA MISSION ET OBJECTIFS ATTENDUS :

En partenariat avec Business Mauritius, le Club Export de La Réunion et l’antenne de la Région Réunion à Maurice, le/la volontaire aura pour mission de favoriser la coopération économique entre les opérateurs économiques et institutionnels des deux territoires (Réunion – Maurice) sur 2 volets : l’animation de réseau et la stratégie économique.

Il/Elle aura pour objectif :

-  Animation de la Plate-Forme du secteur privé Réunion – Maurice ;
-  Mise en place et suivi des projets en matière de développement durable (énergie et environnement) ;
-  Relayer la démarche commerciale des entreprises réunionnaises et mauriciennes ;
-  Aide opérationnelle à l’exportation de services et produits dans la zone océan indien ;
-  Pilotage des actions événementielles (Rencontres, Road Show, Forums, ateliers…).

PROFIL RECHERCHE :

Master en Gestion de projets/Management, Ecole de commerce et/ou expérience dans ces domaines.

-  Compétences en montage de projets, suivi et évaluation ;
-  Compétences en recherche de financement, négociation ;
-  Bon relationnel et aisance à travailler en équipe ;
-  Bonne connaissance du secteur et du contexte socio-économique réunionnais ;
-  Autonomie, organisation, capacité d’adaptation et d’intégration favorisant l’interculturalité.

Publicité