Publicité

Chargé de missions Développement économique h/f

Publié le 10 septembre 2020
Chargé de missions Développement économique h/f

PREFECTURE DE LA REUNION

  • Administration
  • La Réunion
  • Bac +5
  • Gestion
  • Conseil


Avis de vacance d’un emploi à temps complet de chargé de mission (secrétariat général pour les affaires régionales de La Réunion) - JORF n°0214 du 2 septembre 2020

Un emploi de chargé de mission développement économique à temps plein auprès du préfet de la région Réunion est vacant à compter du 1er septembre 2020 au secrétariat général pour les affaires régionales de La Réunion.

Positionnement

Placé sous l’autorité directe du secrétaire général pour les affaires régionales, le chargé de mission ou la chargée de mission de mission se voit confier par le préfet des missions à caractère interministériel. Il collabore de manière transversale avec les administrations déconcentrées et les opérateurs de l’Etat à La Réunion ainsi qu’avec les collectivités, les acteurs socio-économiques et les organisations professionnelles dans les domaines relevant de son champ de compétences.

Intérêt du poste

En charge des grands dossiers économiques de La Réunion, le ou la titulaire du poste détient une vision transversale sur les problématiques économiques, très souvent en rapport avec l’actualité immédiate.

C’est un poste sensible, qui demande un sens de l’anticipation, une très forte réactivité et une capacité à être force de proposition.

Missions

Le chargé de mission ou la chargée de mission est responsable de l’ensemble des dossiers économiques ainsi que toutes les questions stratégiques s’y apportant. Il(elle) définit et anime les outils de suivi et de pilotage des décisions arrêtées dans ce cadre et leur déclinaison opérationnelle :

- gestion des dossiers macroéconomiques, développement économique, problématiques fiscales et douanières ;

- relations avec les acteurs socio-économiques et les organisations professionnelles ;

- suivi économique sectoriel : agriculture, industrie, services, déchets, énergie… ;

- participation à l’élaboration et au suivi des documents stratégiques du territoire (plan de convergence, SRDEII, SRI-SI, PRPGD, PPE…) ;

- animation des démarches d’analyse des enjeux de développement économique de La Réunion (filières, recherche, enseignement, formation professionnelle…) en lien avec les collectivités territoriales, les chambres consulaires et les services de l’Etat ;

- suivi du développement économique à l’international en liaison avec les partenaires institutionnels, économiques et les services de l’Etat concernés ;

- veille, dans le champ de ses attributions, à la cohérence des interventions publiques, notamment au titre des programmes européens et du contrat de convergence et de transformation ;

- participation aux travaux d’évaluation des politiques publiques.

Il aura, en complémentarité des fonctions précitées, une mission importante de préparation des dossiers et des interventions du préfet de région sur les sujets se rapportant à son champ d’intervention et au-delà, en fonction de l’actualité.

Compétences

Le candidat ou la candidate devra posséder :

- une forte aptitude à travailler en réseau, à animer et à mettre en synergie l’ensemble des services de l’Etat, des établissements publics, des agences et des collectivités territoriales ;

- de bonnes capacités relationnelles pour travailler avec les partenaires institutionnels de l’Etat ;

- un goût prononcé et une aptitude pour le travail en équipe multidisciplinaire ;

- une bonne connaissance de l’environnement administratif et institutionnel, y compris européen et international ;

- une bonne connaissance des questions et des politiques économiques, des dispositifs d’aides aux entreprises, des modalités de gestion des fonds européens et de la réglementation des aides d’Etat ;

- une maîtrise des outils bureautiques et informatiques courants ;

- un esprit d’initiative, capacité de synthèse et de proposition ;

- une grande capacité d’organisation ;

- une aptitude au dialogue et à la négociation ;

- une première expérience dans un poste à responsabilité dans un service déconcentré, une grande collectivité ou dans le secteur privé serait un atout.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l’article 6 du décret n° 2009-587 du 25 mai 2009 modifié relatif aux missions des secrétaires généraux pour les affaires régionales, peuvent être nommés chargés de mission les fonctionnaires de catégorie A ou assimilés, les magistrats, les officiers ainsi que des agents contractuels d’un niveau équivalent.

Publicité