Publicité

Chargé de missions - Réseaux, systèmes, infrastructures informatiques h/f

Chargé de missions - Réseaux, systèmes, infrastructures informatiques h/f

TERRES AUSTRALES ET ANTARCTIQUES FRANCAISES

  • Informatique
  • Administration
  • 974
  • Bac +4
  • CDD
  • TIC
  • Terres Australes et Antarctiques Françaises
  • Bac +5
  • 2 à 5 ans


Créées par la loi n° 55-1052 du 6 août 1955 abrogeant le décret de 1924 qui rattachait alors ces terres au gouvernement général de Madagascar, les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) constituent une collectivité sui generis définie à l’article 72-3 de la Constitution et régie par une clause de compétence générale : les principes de spécialité législative et d’autonomie administrative et financière s’appliquent. La version actuelle de son statut résulte de la loi n° 2007-224 du 21 février 2007, qui lui rattache son cinquième district actuel et fixe ses missions.

Les Terres australes et antarctiques françaises sont formées par l’archipel de Crozet, l’archipel des Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Eparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion. L’ensemble de ces terres procure à la France une Zone économique exclusive (ZEE) de plus de 2 300 000 km² riches en ressources marines, qui contribuent à donner à la France la deuxième emprise maritime au monde après les Etats-Unis.

Le budget des TAAF est alimenté par des ressources propres à hauteur de 80 % (impôts, taxes de mouillage, droits de pêche, philatélie, tourisme…) et par des subventions ou dotations des ministères des outre-mer, de l’écologie et de l’intérieur. Une grande partie de ce budget est consacrée aux charges d’affrètement de deux navires (Marion Dufresne et L’Astrolabe) qui assurent la desserte maritime des districts. La collectivité des TAAF est associée à l’Union européenne, en tant que PTOM (pays et territoires d’outre-mer) et bénéficie à ce titre d’un régime spécial, en particulier des financements du FED.

Le siège est installé depuis 2000 à Saint-Pierre de la Réunion où se situent les services centraux de la collectivité (cabinet, directions de l’environnement, des pêches et des questions maritimes, des services techniques, des affaires administratives et financières, services juridique, médical…) ainsi que le préfet, administrateur supérieur à la tête de la collectivité.

MISSION(S) ET ACTIVITES
Suite à un audit technique et organisationnel du Système d’Information de la collectivité des TAAF, un plan d’action a été validé par la direction et devra être mise en œuvre. Pour ce faire une évolution du poste a été mise en place dans le cadre d’un projet de réorganisation de la cellule STIR.

L’ingénieur informatique sera en charge des domaines techniques principaux suivants :

ADMINISTRATION FONCTIONNELLE ET SUPPORT UTILISATEURS
-  Support sur les postes de travail du siège et à distance en fonction des demandes des districts. Les interventions de niveau 1 seront gérées par un technicien informatique. Le support vise des interventions de niveau 2 ou 3.
-  Soutien quotidien aux utilisateurs du siège, de l’antenne de Paris et des districts : résolution de problèmes techniques, installation de logiciels, installation complète de PC fixes et portables, aide à la mise en œuvre des programmes applicatifs des TAAF, … ;
-  Administration fonctionnelle des logiciels de gestion : gestion des droits utilisateurs, aide au paramétrage en phase d’exploitation
-  Administrateur Office (Skype, Messagerie, Teams, …), visioconférence ;
-  Participation à l’installation et à la mise en œuvre de systèmes de type visioconférence.
-  Expertise technique informatique « de terrain » diverse et variée au profit de son chef, de ses collègues de travail et des utilisateurs

RESEAUX
-  Administration des équipements réseaux actifs ;
-  Gestion des incidents techniques réseaux ;
-  Installation des infrastructures réseaux ;
-  Correspondant privilégié de la Préfecture de la Réunion pour tout problème de messagerie (qu’il administre via une interface web) ;
-  Gestion du plan d’adressage (ip adresses) des TAAF ;
-  Doter le service d’un inventaire et d’un outil de suivi du parc informatique précis et mis à jour ;

SYSTEME
-  Gestion et administration des systèmes des serveurs de la collectivité des TAAF (systèmes d’exploitation, annuaire Active Directory, sauvegarde, Domain Name System, fichiers partagés, anti-virus, inventaire, applicatifs tels que « Badgeuse », installation, configuration, évolution des serveurs, etc…) ;
-  Veille technologique et mise à jour des outils ;
-  Installation des infrastructures système ;
-  Surveillance des systèmes ;
-  Supervision Nagios ;

GESTION DE PROJETS
-  Capacité à rédiger des procédures techniques et ou organisationnelle ainsi que des notes techniques pour arbitrage ;
-  Capacité à analyser des besoins, rédaction de cahiers des charges, d’appels d’offre, de procédures et de documentation ;
-  Analyse de propositions techniques dans son domaine ;
-  Mise en place de tableaux de bord de suivi pour reporting à la direction ;
-  Analyse des risques et des menaces et évaluation des conséquences ;
-  Participation à la sécurité informatique en tant que ALSSI (Assistant Local de la Sécurité des Systèmes d‘Information)

ENVIRONNEMENT TECHNIQUE :

OS :
Windows server 2008 2012 2016
Windows 7, 10
LINUX

SERVICES/APPLICATIONS :
AD , DNS , GPO, WSUS , HYPER V
VEEAM
Microsoft office
McAFEE, KASPERSKY, TRENDNET
WORDPRESS
ALCASAR, ARTICA,
TOMCAT

LANGAGE :
PHP, SQL, PYTHON, POWERSHELL, BASH

PERSONNEL DU SERVICE STIR
1 technicien informatique en contrat d’apprentissage
2 techniciens télécommunication
1 ingénieur applicatif de gestion, chef du service

SPÉCIFICITÉS/CONTRAINTES/SUJÉTIONS ÉVENTUELLES

Possibilité d’effectuer des missions sur les districts.
Responsabilité d’ALSSI nécessitant une habilitation secret défense qui sera instruite par les TAAF*

-  Formation supérieure en informatique (niveau bac+4 minimum) ;
-  Expertise en administration réseau et en maintenance informatique ;
-  Sens de l’organisation, rigueur et réactivité, dynamisme, puissance de travail ;
-  Capacité de gestion des priorités, rigueur et réactivité, Communication (équipe / partenaires) ;
-  Bonnes qualités rédactionnelles, capacité à travailler en équipe ;
-  Casier judiciaire vierge (B1 ou B2) ;
-  Grande polyvalence sur le périmètre infrastructure systèmes virtualisation réseau et sécurité ;
-  Connaissance des systèmes de management intégrés (QHSE) ;
-  Culture du mode projet, polyvalence et ouverture d’esprit indispensables ;
-  Réactivité et capacité d’adaptation ;
-  Maîtrise de l’Anglais ;
-  Esprit de synthèse, faculté d’adaptation, autonomie, force de proposition ;
-  Nombreuses interventions, missions en métropole et sur les districts ;
DURÉE DE LA MISSION
Contrat de 36 mois à temps plein, renouvelable. Période d’essais de 3 mois renouvelable une fois.

Coordonnées

Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de M. le Préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse suivante : [email protected] en mentionnant impérativement en objet du message : POSTE _NOM_Prénom

Publicité