Publicité

Chef de cuisine h/f

Chef de cuisine h/f

Terres australes et antarctiques françaises.

  • Administration
  • Agroalimentaire
  • CAP
  • Tourisme
  • BEP
  • La Réunion
  • Bac
  • Bac +2
  • 5 à 10 ans
  • CDD
  • Terres australes et antarctiques françaises


Les terres australes et antarctiques françaises (TAAF) sont formées par l’archipel Crozet, l’archipel Kerguelen, les îles Saint-Paul et Amsterdam, la terre Adélie et les îles Éparses. Ces dernières rassemblent les îles tropicales de l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India dans le canal du Mozambique et Tromelin au nord de La Réunion. Les districts de Crozet, Kerguelen et Amsterdam disposent de cuisines qui alimentent les personnels présents sur les bases. Les membres des équipes de cuisine, en contrat à durée déterminée, sont affectés pour des périodes allant de quelques mois à un an. D’autre part, un personnel présent au siège des TAAF, rattaché au service logistique et approvisionnement, est notamment chargé des achats d’alimentation et du matériel équipant les cuisines. Il suit et contrôle, chez les fournisseurs, la qualité des prestations et des produits alimentaires commandés.

Missions :

  • Organiser et gérer le processus de production culinaire.
  • Encadrer un commis ou une commise, un ou deux seconds de cuisine.
  • Maîtriser la boulangerie et la pâtisserie : pains variés, biscuits, tartes et cakes salés, viennoiseries, desserts et entremets sucrés.
  • Gérer les stocks de marchandise à sa disposition pour une durée de 4 à 5 mois.
  • Faire les inventaires une fois par mois.
  • Organiser les commandes en relation avec le chef de district et son pilote (services techniques du siège des TAAF).
  • Réaliser des menus variés, équilibrés et respectueux des régimes alimentaires, tels que les allergies, le végétarisme et des pratiques de foi.
  • Suivre et contrôler le bon déroulement du service.
  • Vérifier la qualité des produits et du matériels de cuisine et faire remonter les besoins et les améliorations au service soutien de l’homme de la DST.
  • Maîtriser les gestes et les techniques culinaires permettant de réaliser des préparations spécifiques simples et élaborées (exemple : yaourt, pâte à tartinée, biscuits, confiture, pain).
  • Veiller à limiter le gaspillage alimentaire en adaptant la quantité des produits alimentaires et savoir réutiliser les restes pour d’autres préparations.
  • Savoir décliner plusieurs préparations à partir d’un même produit (exemple : noix de veau, joue de bœuf, épaule d’agneau), et être créatif.
  • Maîtriser, contrôler et appliquer parfaitement les règles d’hygiène et de sécurités (HACCP) au sein de la cuisine.
  • Respecter les normes environnementales et s’inscrire dans une démarche de développement durable (utiliser des produits à faible impact environnemental, limiter la production de déchets, limiter la consommation énergétique des cuisines).

Personnel à encadrer :

  • Un second ou une seconde de cuisine (Crozet et Amsterdam).
  • Deux seconds ou secondes de cuisine et un personnel polyvalent ou une personnelle polyvalente de salle (Kerguelen).

Spécificités :

  • Charge de travail variable selon la saison : 30 à 50 couverts sur l’archipel Crozet ou l’île Amsterdam, 50 à 100 couverts sur l’île Kerguelen.
  • Grande aptitude à la vie en collectivité et en milieu confiné et très isolé.
  • Recrutement exigeant et étalé sur plusieurs mois.
  • Territoire intégralement classé en réserve naturelle nationale.

Profil :

  • Un diplôme est exigé dans le domaine de la restauration : CAP/BEP cuisine, BAC PRO cuisine, BTS cuisine ou BTS hôtellerie restauration option art culinaire.
  • Expérience exigée d’au moins 5 ans à ce poste.
  • Une ou plusieurs expériences à l’étranger, dans des endroits éloignés et/ou isolés seraient appréciées.
  • Autonomie et organisation.
  • Résistance au stress.
  • Créativité et innovation.
  • Management : travailler en équipe, créer de la cohésion autour de sa cuisine, maintenir la motivation des équipes, garder une attitude bienveillante envers son équipe et les hivernants ou les hivernantes.
  • Assumer la responsabilité de ses actes et de ceux de l’équipe de cuisine.
  • Savoir rendre compte.
  • Être force de proposition auprès du chef ou de la cheffe de district et des référents du siège.
  • Savoir utiliser les outils bureautiques basiques tels que les tableurs et traitements de texte.

Conditions de travail :

  • Contrat à durée déterminée d’une durée de plus de 6 mois sous statut d’agent contractuel de droit privé qualification de technicien supérieur au sens de la réglementation du travail des TAAF.
  • Rémunération brute pour une première mission de 3577 à 4268 euros pour une expérience professionnelle variant de 5 à plus de 15 ans.
  • La rémunération évolue également avec le nombre de missions effectuées.
  • Poste basé sur l’Archipel Crozet, les îles Kerguelen ou Amsterdam.
  • Base horaire de 39h00 par semaine.
  • Départ par le Marion Dufresne prévu le 15 mars 2024.
  • 1 journée de préparation à la mission.
  • 1 mois de trajet environ (aller et retour).
  • 5 mois de mission sur district.
  • Retour le 9 septembre 2024.
  • Suivi de 30 jours de congés
  • Dates à affiner.

Date limite de candidature : 30/09/2023.

Coordonnées

Les candidatures (lettre de motivation à l’attention de madame la préfète, administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises et CV détaillé) sont à adresser au service des ressources humaines à l’adresse [email protected] en mentionnant impérativement en objet du message : CANDIDATURE CHEF DE CUISINE NOM Prénom.

Pour plus de renseignements sur le poste, merci de contacter M. Olivier BIANCHERI, chargé de mission cuisine, sur [email protected] ou M. Bernard GERMAIN, chef du service logistique, achat et approvisionnement, sur [email protected]

Pour toute information d’ordre général sur la structure : https://taaf.fr.

Publicité