Publicité

Chercheur en documentation h/f

Publié le 13 juillet 2021
Chercheur en documentation h/f

Université de la Réunion - LCF

  • Université de la Réunion
  • Recherche
  • Enseignement
  • Inde
  • La Réunion
  • Bac +7 et plus
  • CDD


La personne sera recrutée pour une durée de 20 mois dans le cadre du projet INTERREG PaTRIM-OI (Patrimoine culturel dans l’océan Indien, de l’Universel au Local : Tanzanie, Réunion, Inde, Maurice) qui porte sur la connaissance, l’inventaire, la préservation et la valorisation du patrimoine culturel dans la zone indianocéanique.

Elle aura pour mission, avec et sous la direction du Pr. Carpanin Marimoutou, de mener des recherches, afin d’établir une base de données sur l’engagisme du sud de l’Inde vers les Mascareignes et sa mémoire. Travaillant à la fois sur les espaces de départ (Tamil Nadu, essentiellement Chennai et Pondichéry et éventuellement Kerala) et d’arrivée (Maurice, La Réunion) elle devra mener à bien le dépouillement et l’analyse d’archives écrites (publiques et privées) et orales (documents historiques, textes littéraires, récits oraux contemporains et d’époque. Elle devra aussi contribuer à la constitution d’une bibliographie critique sur cette thématique.

Activités principales :
Recherche, analyse, publication.

Réception et étude des candidatures jusqu’au 31 juillet 2021 inclus.

Au titre de votre mission au sein du projet PaTRIM OI », vous devrez obligatoirement rendre compte de vos activités mensuellement auprès du porteur de projet au moyen de l’application SINCHRO.

Au regard des conditions de financement de vos salaires, et sauf temps partiel dûment autorisé, aucune activité salariée complémentaire ou accessoire (de type enseignement) à votre mission ne sera autorisée. Vous devrez consacrer 100% de votre quotité de travail au projet subventionné.

En cas de variation importante de votre temps de travail au regard de la prévision susmentionnée, vous devrez en avertir rapidement votre référent hiérarchique et le porteur de projet.

Vous devrez respecter strictement la confidentialité des travaux auxquels vous contribuerez ou que vous serez amené.e à connaître au sein de l’unité

Le/la chercheur.e devra passer 50% de son temps en Inde et 50% à la Réunion et Maurice. Elle/il doit lire, comprendre, parler les langues suivantes :

Anglais, créole mauricien, créole réunionnais, français, tamoul et avoir des connaissances du malayalam.

Il/elle devra rendre compte de ses activités en animant des séminaires de recherche et en proposant des conférences.
La recherche devra faire l’objet d’une publication finale.

Publicité