Publicité

Médecin du travail h/f

Publié le 8 juin 2022
Médecin du travail h/f

Université de La Réunion – QVT

  • Université de la Réunion
  • Ressources humaines
  • Santé
  • La Réunion
  • Bac +7 et plus
  • 2 à 5 ans
  • CDD


Mission principale :
• Prévenir toutes altérations de la santé des agents du fait de leur travail ;
• Conseiller l’administration, les agents et leurs représentants dans le domaine de la qualité de vie et de la santé au travail ;
• Contribuer à la définition et à la mise en œuvre de la politique de prévention de l’établissement.
Exercice de médecine préventive pour un établissement de la fonction publique d’état (Décret n°82-453 du 28 mai 1982) et pour des personnels de statut contractuel relevant du régime général.

Activités principales :
• Constituer et mettre à jour le dossier médical des agents.
• Assurer la surveillance de l’état de santé des personnels de l’établissement.
• Assurer la surveillance médicale particulière des agents en situation de risque en raison de leur état de santé, de leur handicap ou de leur exposition à des risques professionnels.
• Prononcer les avis d’aptitude (ou d’inaptitude) et formuler les préconisations ainsi que les adaptations de poste nécessaires au maintien dans l’emploi des personnels.
• Conseiller l’administration, les agents et leurs représentants en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie au travail, l’hygiène générale des locaux ou encore l’information sanitaire.
• Réaliser des visites de poste de travail et signaler les risques pour la santé des agents en rapport avec le milieu de travail.
• Donner un avis sur les maladies professionnelles, les accidents de travail, et participer à la recherche de mesures susceptibles de les prévenir.
• Contribuer à l’élaboration des actions de formation à l’hygiène et la sécurité.
• Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du document unique et du programme annuel de prévention des risques professionnels.
• Participer au développement d’actions de prévention collective et de santé publique dans le cadre de la politique de santé au travail de l’université.
• Participer à l’élaboration des fiches d’exposition collectives aux risques professionnels en lien avec le Conseiller de prévention.

Fiche de poste 2022 :
• Participer aux réunions du CHSCT, de la Commission pour le Maintien et le Retour dans l’Emploi ainsi que du Conseil médical au besoin.
• Participer et apporter l’expertise médicale à des groupes de travail pluri professionnelles au sein de l’établissement.
• Donner un avis sur les projets de construction ou aménagements importants des bâtiments etde modifications importantes apportées aux installations
• Élaborer le bilan d’activité de la médecine de prévention et contribuer aux réponses enquêtes ministérielles.
• Participer à la veille sanitaire.
• Venir en appuie au Directeur du Service Qualité de Vie sur la mise en œuvre des axes développement et du projet de service.

Conditions particulières d’exercice :
• Autonomie.
• Confidentialité.
• Rigueur.
• Adaptabilité.
• Réactivité.

Le Service Qualité de Vie se structure sur deux sites géographiquement distincts et éloignés nécessitant des déplacements réguliers sur ces deux campus selon une programmation à définir en fonction de l’organisation du service.
L’Université de La Réunion comprend 7 sites universitaires au total sur lesquels des déplacements ponctuels sont à prévoir dans le cadre de visites de postes ou encore de participation à des réunions.

Encadrement : Non
Conduite de projet : Oui Nb agents encadrés par catégorie : 0A 0B 0C Quotité de travail : Temps partiel (08 ETP).

Profil requis :
En référence au décret du 7-8-2002 art 2 (JO du 11-8-2002) et au code du travail (Art R4623-2) :
Diplôme d’État de docteur en médecine en possession de l’autorisation d’exercer et d’une des conditions suivantes :
• Être titulaire du certificat d’études spéciales de médecine du travail ;
• Être titulaire du diplôme d’études spécialisées de médecine du travail ou équivalent ;
• Avoir été inscrit au tableau de l’ordre comme spécialiste en médecine du travail dans les conditions prévues aux deuxième et huitième alinéas de l’article 9 de la loi n°91-73 du 18janvier 1991 ;
• Avoir été autorisé, à titre exceptionnel, à poursuivre son exercice en tant que médecin du travail en application de l’article 28 de la loi n°28 de la loi n°98-535 du 1erjuillet 1998 ou de l’article 189 de la loi n°2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation social ;
• Être titulaire d’une capacité en médecine de santé au travail et de prévention des risques professionnels.

Compétences :
Connaissance, savoir :
• Techniques de communication positive et d’écoute sensible.
• Gestion de groupes et des conflits.
• Méthodologie de la gestion de projets.
• Organisation et fonctionnement de l’enseignement supérieur et de la recherche.
• Connaissance de l’outil informatique et des logiciels bureautiques.
• Connaissance de la réglementation en matière de prévention, d’hygiène et de sécurité.
• Connaissance des procédures relevant des AT/MP.
• Connaissance du fonctionnement des Conseils Médicaux.
• Connaissance de la réglementation générale en matière de congés pour raisons de santé.

Fiche de poste 2022 :
Savoir-faire :
• Écouter, dialoguer et donner une information personnalisée.
• Effectuer un diagnostic et des préconisations.
• Alerter en cas de risques pour les personnels et savoir proposer des solutions pertinentes.
• Dépister les difficultés sociales et/ou psychologiques.
• Orienter (en interne ou en externe).
• Piloter un projet.
• Mettre en place des actions de prévention.
• Réaliser des bilans, des rapports et des synthèses.
• Prévenir et gérer les conflits ou les situations sensibles.
• Mettre en œuvre une démarche qualité.
• Assurer une veille règlementaire et informationnelle.
• Savoir gérer son activité dans un calendrier défini.
• Construire et mettre en œuvre des procédures et des règles.
• Assurer un rôle de conseil technique et d’expertise dans le domaine de la santé.
• Avoir une bonne connaissance opérationnelle des différents outils de bureautique.
• Identifier les informations qui peuvent être communiquées en respectant le secret professionnel.

Savoir-être :
• Rigueur, Fiabilité.
• Disponibilité, réactivité.
• Capacités d’adaptation.
• Capacités d’écoute et d’empathie.
Capacités de raisonnement analytique.
• Sens du relationnel et du travail en équipe.
• Sens de l’organisation.
• Sens du service public.

Coordonnées

[email protected] et [email protected]

Publicité