Publicité

Stages Création d’une base de données solaire / météorologique dans l’océan indien h/f

Publié le 5 novembre 2019
974
Stages Création d'une base de données solaire / météorologique dans l'océan indien h/f

EnergyLab - LE²P

  • TIC
  • Etudiant
  • Bac +4
  • 974
  • Environnement
  • Enseignement
  • Recherche
  • Bac +5
  • Informatique
  • Energie
  • Ingénieur
  • Université de la Réunion



L’Université de La Réunion (UR) recherche plusieurs stagiaires de niveau Master / Grandes Écoles dans le cadre d’une opération de coopération régionale Océan Indien autour d’un projet scientifique de constitution d’une base de données solaires / météorologiques régionale, le partenaire principal étant l’Université des Mascareignes à Maurice (UdM).
L’expertise du Laboratoire d’Énergétique, Électronique et Procédés (LE2P - Energy Lab), porteur du projet, se situe à la fois dans le domaine de la métrologie au sol (l’équipe gère un réseau d’une quinzaine de stations météorologiques sur le territoire réunionnais mais également dans des pays voisins - Maurice, RAS), et dans le domaine du Big Data.
Le projet IOS-net, à financement européen mixte FED et INTERREG V 2014-2020, a ainsi pour objectifs de déployer, à l’échelle de la zone SOOI (Sud-Ouest de l’Océan Indien), un ensemble de stations de mesures au sol, de constituer la première base de données régionale SOOI disponible en open data et de sensibiliser les populations concernées à travers la valorisation des données. Les territoires de la C.O.I. concernés par cette opération sont : les Comores, Madagascar, Maurice, les Seychelles.
Les stagiaires interviennent sous la responsabilité des personnels contractuels du projet et en lien direct avec le responsable scientifique du LE2P en charge du projet, l’ingénieur de recherche du laboratoire et l’ingénieur en calculs scientifiques.

MISSIONS
Gestion du parc de capteurs
Il devra concevoir et développer une base de données de gestion d’un parc de capteur dans une architecture Cassandra DB. Cette base de données s’appuiera sur la génération d’UUID (Universally Unique IDentifier) pour chacun des capteurs et ces identifiants serviront à la création de QR codes associés permettant de piloter le parc à l’aide d’une application mobile.
Il mettra à jour la base de données du laboratoire afin d’intégrer les nouvelles fonctionnalités. Puis il créera l’application mobile qui permettra d’utiliser ces méthodes à partir d’un QR code basé sur l’UUID. Ainsi, le scientifique pourra à l’aide d’une tablette ou d’un téléphone, voir les dernières courbes de mesure du capteur ou encore ses paramètres comme sa dernière date de calibration.
Serveur TDS
Il aidera à la maintenance du THREDDS Data Server afin d’assurer la mise à disposition des données aux équipes d’études et de recherche de la zone SOOI travaillant sur le gisement solaire, ainsi qu’aux entreprises impliquées dans le secteur de l’énergie solaire. Il travaillera sur l’étude et la vulgarisation de logiciels existant afin de rendre accessibles à tous les partenaires IOS-net les données en open data sur le serveur de données THREDDS.
Test
Il sera en partie chargé de la certification globale de ce qui aura été produit (tests post-développement, débogage, développement spécifique relatif à la sécurité du système,...).
Optimisation
Il améliorera l’API Web d’accès à la base de données pour permettre une meilleure ergonomie de l’application mobile. L’étudiant aura à charge d’ajouter des méthodes dans l’API web servant d’interface à la base de données.

COMPÉTENCES
De formation scientifique supérieure niveau Bac + 4 / 5, le stagiaire aura avant tout des compétences dans les domaines suivants :
— langages de programmation (Java, Python, HTML/CSS, Javascript, SQL...), framework spring
— développement d’application mobile (connaissances en Cordova appréciées)
— systèmes d’exploitation (Linux)
— format de données (JSON)
— connaissances en bases de données big data appréciées (Cassandra DB)
— outil de versionning (git, github)
— bonne maîtrise de la langue anglaise (B2)
— proposer des solutions techniques et/ou créatives
— aisance rédactionnelle
Le stagiaire devra organiser son travail avec méthode et rigueur et rédigera un rapport final complet à remettre au laboratoire avec copie de l’ensemble des documents qui auront été générés durant le stage (code source des programmes développés, jeux de données, résultats et analyses. . . ).

CADRE RÉGLEMENTAIRE
Textes
Loi N°2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l’encadrement des stages et à l’amélioration du statut des stagiaires. Décret N°2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l’encadrement des périodes de formation en milieu professionnel et des stages. Note d’information interne de l’Université de La Réunion relative aux stages des étudiants, mise à jour du 01 décembre 2014.
Durée
Chaque stage proposé à une durée d’environ 4 à 6 mois (temps de travail : 7h par jour, 35h par semaine). Poste à pourvoir dès maintenant.
Gratifications
Les stagiaires reçoivent une gratification mensuelle égale au montant en vigueur selon les modalités accessibles sur le site : https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/gratification-stagiaire
Mobilité
L’étudiant pourra avoir à effectuer des missions dans la zone Océan Indien.
Localisation
Laboratoire LE2P, Université de la Réunion
15 avenue René CASSIN,
97744 Saint-Denis
île de la Réunion
Date d’ouverture des candidatures
05 novembre 2019

Publicité