Publicité

Stage CIRAD h/f : valorisation conjointe des produits à l’échelle de l’océan Indien

Publié le 25 janvier 2017
974
Stage CIRAD h/f : valorisation conjointe des produits à l'échelle de l'océan Indien

CIRAD

  • 974
  • Agriculture
  • Droit
  • Agroalimentaire
  • Recherche
  • Administration


Dans l’Océan Indien, même s’il existe une liste négative de produits alimentaires (en particulier : ananas, vanille, letchi, fruit de la passion, sucre, curcuma) pour laquelle les aspects concurrentiels sont très forts entre les îles, certains opérateurs économiques réfléchissent à un engagement dans une démarche de co-développement en associant certains de leurs produits emblématiques (hors liste négative) dans une démarche de valorisation commerciale commune.

Un premier travail exploratoire a permis d’identifier quelques agro produits des îles de l’océan Indien susceptibles d’être valorisés conjointement en jouant la carte de la qualité, de l’origine océan Indien et de la complémentarité. Cette complémentarité peut être envisagée, suivant les produits, sous forme d’association de produits deux à deux, d’une association en gamme de produits de même nature ou en association de produits de nature différente. Compte tenu de leurs diversités et de leurs spécificités, les miels de la zone (regroupant Les Comores, Madagascar, l’île Maurice, les Seychelles et La réunion) pourraient être candidats à une valorisation conjointe sous forme d’une gamme de miels de l’océan Indien.

Dans le cadre du réseau Qualireg, on se propose d’étudier la faisabilité d’une démarche collective de valorisation conjointe des miels de qualité à l’échelle du sud-ouest océan Indien et d’identifier un modèle économique et organisationnel viable dans une logique de développement durable, de commerce équitable et d’économie sociale et solidaire.

L’étude proposée consiste à étudier la faisabilité juridique et l’intérêt/limites de création d’une marque collective régionale (échelle supranationale). S’appuyant sur le corpus juridique & règlementaires de chacun des pays, il s’agira de définir un mode de gouvernance adapté et un cadre juridique approprié pour la mise en place d’une structure permettant la valorisation conjointe des produits issus de 5 pays.

Des missions à Madagascar ou Maurice/Rodrigues sont envisagées sur la période de stage. Un comité de pilotage sera organisé avec les opérateurs pour appuyer ce travail.

La suite des infos sur ce stage (cliquer)

Publicité