Publicité

HOARAU Daniel dit WARO Danyèl.

Publié le 1er janvier 2014

Chanteur, né le 10 mai 1955 au Tampon (la Réunion). Marié à Florans Marie née Féliks, selon la tradition catholique et tamoule. Scolarité et études secondaires au Tampon. Son insoumission au moment de se soumettre 325 aux obligations militaires lui vaut de purger deux ans en prison en Métropole (1976) « Nationaliste », militant de l’identité réunionnaise, du « langaz », de la « réyonite ». Cofondateur de la troupe engagée de Maloya Troup Flanboiyan qui participe à la sortie d’un album de maloya du Parti Communiste Réunionnais (PCR), avant d’éclater, les uns rejoignant le Parti socialiste, les autres le parti indépendantiste OCMLR de Serge Sinimalé (1975). Fabricant d’instruments traditionnels de musique : « rouleurs » ou « kanyams ».

Discographie

Gafourn (1987). Batarsité (1994). Foutan Founnkèr (1999). Bwarouz (2002). Somminkèr, avec Olivier K’Ourio (2003). Grin n syel (2006). Livres : Ti lavion (1977). I di apu anièr, dan milie la mèr (1978). Nadéfoi (1979). Démavouz la vi (1966). Romans ékri dan la zol an Frans (1977). Gafourn (1987). Foutan Fonnkér (1999), Grand Prix de l’Académie Charles Cros 2000, élu meilleur disque world de l’année. Grinn Syèl (2006) Membre du FJAR, Front de la Jeunesse Autonomiste de la Réunion (1970-1977), il a côtoyé Firmin Viry dans le mouvement communiste réunionnais. Antimilitariste, anticolonialiste, antiraciste, défenseur de la langue créole, à travers son répertoire. Membre du Collectif réunionnais contre la guerre (décembre 1990) et du collectif contre la venue de Jean-Marie Le Pen à la Réunion (1995 et 2002). 4E de la liste Nasyon Reyone pour l’autonomie conduite par Bertrand Grondin aux élections régionales de juin 1998.

Autres

Collaborateur à la revue culturelle Fangok et au journal Témoignage Chrétien de la Réunion, deux périodiques aujourd’hui disparus Il a refusé de participer aux festivités musicales de la Foire de Saint-Paul en raison d’un contrat en français au lieu d’être rédigé en créole (1997). Livre : Demazouv la vi (2009). A voir : Danyèl Waro, fier bâtard, film documentaire (2002) et “Fyer Batar”, “Sominnker”, “Mouramour”, trois DVD. Des productions cinémathographiques signées par le réalisateur Thierry Hoarau (2008).

Prise de parole

« Je suis pour l’indépendance ou l’autonomie de la Réunion, mais ce n’est pas l’indépendance qui va sauver les choses. D’ailleurs, je n’ai pas une démarche d’appareil politique mais spirituelle. Je ne crois pas trop aux grands mouvements collectifs. On en a besoin à certains moments, mais je crois plutôt à la solidité de la démarche personnelle, par son mûrissement (Entretien avec Olivier Cathus, 29 novembre 1999).

Distinction

Il a reçu une dédicace de Jean-Marie le Clézio, lors de la remise du prix Nobel de littérature à l’écrivain mauricien à Stockholm, en Suède (7 décembre 2008).

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Publicité