Publicité

LEBRETON Patrick Axel

Publié le 1er janvier 2014


Bibliothécaire, né le 6 septembre 1963 à Saint-Joseph (la Réunion). Marié. 1 enfant. Ti’nom : Pierrick, son pseudonyme comme correspondant sportif pour le Journal de la Réunion ou pour Radio Est. Collège de Saint-Hubert à Saint-Joseph, à la Réunion, puis lycée privé de Saint-Charles, à Saint-Pierre, avant de suivre des études d’Histoire et préparer un diplôme de bibliothécaire. Baccalauréat. Deug. Il passe avec succès un concours de secrétaire administratif. Licence de droit public appliqué aux collectivités locales Il entre dans la fonction publique comme bibliothécaire. Cadre de la fonction publique territoriale, son parcours professionnel le conduit à la Région Réunion présidée alors par Pierre Lagourgue (1988-1991), puis à collaborer à la mairie de Petite Ile avec le socialiste Christophe Payet ; enfin à la Direction de l’Emploi et de la Formation, avant d’intégrer la Direction des ressources humaines et de l’animation sportive et économique à la mairie de Petite Ile Il participe à la fondation du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) de Saint Joseph (1982), avant de participer à la campagne de Wilfrid Bertile aux élections législatives, de 1986 et 1988, puis d’André Lauret aux élections cantonales de 1992 à Saint-Joseph ; enfin de Michel Vergoz aux élections législatives de mars 1993, puis à nouveau d’André Lauret aux élections municipales de Saint-Joseph en juin 1995. Il rejoint ensuite le groupe interne au Parti Socialiste “Rénovation Socialiste“ présidé Michel Vergoz. Favorable à la motion Arnaud Montebourg lors du congrès du PS à Dijon, il rejoint le courant du NPS, Nouveau Parti Socialiste (2003), avant d’être candidat au poste de premier secrétaire fédéral contre Gilbert Annette. Conseiller général du 2e canton de Saint-Joseph, membre de la commission permanente du Conseil général (depuis mars 2004), réélu en mars 2007, il abandonne son mandat. Maire de Saint-Joseph élu avec 75,53% des voix exprimées, il succède au RPR Alfred K’Bidy. Élu député de la 4e circonscription au second tour sous l’étiquette du Parti Socialiste “Se réunir pour réussir demain” en captant 58,21% des voix aux dépens de Michel Fontaine, le candidat UMP et maire de Saint-Pierre (17 juin 2007), il est à l’initiative d’un amendement déposé à l’Assemblée nationale en avril 2009, lors du débat sur la LODEOM du « bouclier rural » (exonération fiscale pour les entreprises implantées dans les Hauts de l’île), dispositif testé pendant trois ans dans les trois îles du sud de la Guadeloupe. Il a parrainé la candidature de Ségolène Royal à l’élection présidentielle d’avril 2007.

Autres

Président du SMEP du ScoT du Grand Sud, Syndicat mixte d’étude et de programmation du schéma de cohérente territoriale regroupant 10 communes du Sud (2008). Vice-président de la CCSud, Communauté de Communes du Sud (depuis 2008). Distinctions : Intronisé dans l’Ordre de la confrérie de la Toque Noire et de la confrérie de la Cacasse à Cul Nul, plat traditionnel de la cusine ardennaise (2008).

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Publicité