Publicité

PAYET Aristide Emile Louis.

Publié le 1er janvier 2014

Enseignant à la retraite, né le 7 février 1943 à Saint- Joseph (la Réunion). Fils de Firmin Payet et d’Iris née Métro. Marié à Jacqueline née Blancard. 3 enfants (Christine, Martine, David). Baccalauréat sciences expérimentales à l’Ecole normale de Saint-Denis. Propédeutique de mathématiques, physique et chimie au Centre universitaire de la Réunion. Certificat d’aptitude professionnelle pour l’enseignement dans les collèges. DEUG et maîtrise de droit à l’université de la Réunion Enseignant en mathématiques et sciences au lycée Juliette Dodu à Saint-Denis, au collège de l’Entre-Deux et au collège du Butor à Saint-Denis (1965-1976). Professeur certifié de sciences économiques et sociales au lycée Leconte de Lisle (1976-1985). Principal du collège de la Montagne (1985-1988). Il joue la mobilité comme proviseur au lycée Jean Calvin à Noyon, dans l’Oise (1988-1989), puis rejoint son île natale comme proviseur au lycée Professionnel Amiral Lacaze à Saint-Denis (1989-1993), au lycée Amiral Bouvet de Saint-Benoît (1993- 1996), puis au lycée Georges Brassens à Sainte-Clotilde (1996-2000) ; et enfin au lycée Evariste de Parny à Saint-Paul, jusqu’à sa retraite (2000-2002) Il a fait ses classes en tant qu’adjoint au maire de Saint-Denis Auguste Legros (1977-1983 et 1983-1985), adjoint délégué aux sports. Secrétaire départemental du RPR, Rassemblement Pour la République à la Réunion (1978-1983), il a été coordonnateur dans l’île de la campagne de Jacques Chirac à l’élection présidentielle (1981) en concurrence avec les candidatures de Michel Debré, Marie-France Garaud et Valéry Giscard d’Estaing. Conseiller régional de la Région Réunion (EPR), président de la commission Formation professionnelle, de la Culture et du Temps libre (1982-1985). Candidat à la 70e place sur la liste Veil à l’élection européenne, il retire sa candidature et démissionne de son poste de secrétaire départemental du RPR (1984). Comme membre du bureau de l’“Association des Démocrates”, avec Gabrielle Fontaine, Karl Joseph et Julien Rochefeuille, il appelle à voter en faveur du « candidat de la majorité présidentielle, Sudel Fuma », à l’élection du 5e canton de Saint-Denis (6 mars 1991). Cofondateur avec Georges Madarassou de l’association “Dialogue et Démocratie” (1992), candidat à l’élection législative de Saint-Denis, soutenu par André Payet, Hugues De Palmas, Michel Jean Payet. Candidat aux élections municipales à Saint-Denis sur la liste de René-Paul Victoria (mars 2008) ♥ Trésorier puis président de l’UDAF, Union Départementale des Associations Familiales à la Réunion (1997-2006), aujourd’hui administrateur (jusqu’en 2012). Trésorier de l’APEP, Association de parents d’élèves (1978- 1983). Administrateur de l’Association Dionysienne d’Education Populaire (ADEP). Administration de la caisse locale du Crédit Agricole de la Trinité. Aumônier catholique de la prison du Port (depuis novembre 2002). Membre de la Fraternité Dominicaine. Trésorier de l’UCOR, Union des Consommateurs Réunionnais (1978-1985), association présidée par Aude Palant-Vergoz. Ancien membre du Rotary Club de Saint-Denis et de Noyon. Membre du Rotary Club de Saint-Benoît (depuis 1993). 1er vice-président du conseil général des Sages créé par le Conseil général de la Réunion présidé par Nassimah Dindar (novembre 2006).

Distinction

Médaille d’argent de la Jeunesse et des Sports.

Décorations

Officier de l’Ordre des Palmes Académiques. Chevalier dans l’Ordre national du Mérite. 549

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Publicité