Publicité

PAYET Serge Boris.

Publié le 1er janvier 2014
974

Directeur de sociétés, né le 20 avril 1946 à Saint-Denis (la Réunion). Fils de Max Payet et de Rolande née Rojat. Divorcé. 3 enfants. Ti’nom : la flemme. Scolarité au lycée Leconte de Lisle à Saint-Denis de la Réunion où il obtient le baccalauréat Math Elém, Maîtrise de sciences économiques en Métropole Après avoir fait ses études en Métropole, il revient à la Réunion comme Volontaire de l’Aide Technique (VAT) à la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion (1970-1972). Directeur du CILR, Comité Interprofessionnel du Logement de la Réunion (1971), organisme patronal lié au Colier, Comité de liaison des intérêts économiques de la Réunion (aujourd’hui le MEDEF). Il entre au Syndicat des Importateurs comme secrétaire général (avril 1972), avant de gérer l’ARIFOC, association de formation liée à l’Union patronale. le FASER, Fonds d’assurance gormation, la METRACOM, médecine du travail (1972). Il participe au regroupement des CILR, ARIFOC, FASER, SIGR, COLIER, METRACOM dans la même structure de gestion (1974). Fondateur de la Caisse de retraite complémentaire (CRR), de la Société financière pour le développement de la Réunion (SOFIDER), vice-président et président, de la représentation du COLIER à Bruxelles (1978). Fondateur de l’ASSEDIC Réunion (1980), de la Fédération des entreprises des départements d’outre-mer (FEDOM), avec le Préfet Jean Vochel (1985), délégué général (1986). Président fondateur du Comité de pilotage de l’industrie (CPI, aujourd’hui Agence de Développement, de 1987 à 1989. Directeur général du Groupe Apavou et administrateur de la société Presse Océan Indien (1987-1988), chargé de créer puis de diriger le Magazine de l’Océan Indien (1987-1988), périodique qui a vécu 5 mois avant d’arrêter sa parution. Coprésident avec Jean Chatel du CG2A, centre de gestion agréé proche du COLIER, fermé le 1er juillet 1992 en raison de l’absence du renouvellement de son agrément. Délégué général du COLIER (1989-1992). Délégué général de l’ARIFOC, de 1992 à 1995. À l’origine d’une nouvelle forme d’éducation par correspondance au moyen d’une carte interactive et d’un téléviseur, projet sans lendemain (1994). Président de l’Agence nationale pour l’insertion et la promotion des travailleurs d’outre-mer (ANT), de 1993 à 2000. Délégué général de l’Association réunionnaise de gestion et de formation professionnelle (ARGFP) en 1995, il prend sa retraite à la fin 2006. Retraité, il est aujourd’hui l’animateur de l’association pour la promotion de la Faculté des Autodidactes et des Cadres au Port, un organisme créé fin 2006 563 et présidé par Alain Séraphine Membre du groupe d’études du Groupe du Progrès de Paul Hoarau (1971). Fondateur du mouvement Réformateur (1972). Conseiller régional, élu sur la liste Union nouvelle dans l’intérêt de la Réunion (UNIR), conduite par Pierre Lagourgue (1986) ♥ Président du Centre Réunionnais d’Action Culturelle (CRAC) en 1980. Membre du Conseil Economique et Social Régional de la Réunion en 1982. Porte-parole de l’Association pour la Défense des Usagers des Transports Aériens (ADUTA), créée en 1990 aux Antilles et à la Réunion contre le monopole d’Air France Outre-mer. Intervenant au CNAM et à l’université de la Réunion sur le thème du Développement de l’Entreprise. Livres : Quel avenir pour la Réunion ? en collaboration avec Edmond Lauret (1982). L’Octroi de Mer – Réformer ou périr (1988). L’alignement des SMIC (1988). Le pacte pour l’emploi (1989). Gagner l’égalité (1991). Assimilator - De la France à outrance à la tentation d’outre-France (1996).

Prise de parole

« Le développement est trop sérieux pour le laisser aux seuls hommes politiques », (Quotidien de la Réunion, 15 janvier 1983).

Décorations

Chevalier des Palmes Académiques. Chevalier dans l’Ordre national du Mérite.

Source : Jérôme l’archiviste - Extrait de l’ouvrage Célébrités de la Réunion paru en 2009, basé sur plus de 50 000 documents et archives retraçant quarante années de la vie réunionnaise.

Commander la version Pdf de "1000 Célébrités de la Réunion" pour 12 euros

Publicité