Publicité

Crise et froid : la solidarité des restaurateurs réunionnais

Publié le 10 février 2021

A Lyon et dans les Côtes-d’Armor, ils offrent des repas complets à 1‎€ ou même gratuitement. Focus sur deux initiatives de restaurateurs réunionnais qui laissent parler leur coeur.



Connus depuis 33 ans à Lyon, Les Délices des îles et Le Ti’Punch de La Réunion se sont organisés pour offrir aux étudiants des repas complets à 1‎€ comprenant : une entrée composée d’un samoussa de boeuf et 4 accras de morue, un plat principal (carri poulet accompagné de riz) et un dessert (mi-cuit banane-chocolat), sur présentation d’une carte étudiante en cours de validité et sous réserve des places disponibles après commande sur le lien https://forms.gle/6e9U3zDhcSex1d8NA


Le message du patron : « Chers étudiants lyonnais, vous nous manquez et nous savons combien nous vous manquons. En ces périodes compliquées, nous tenons à vous témoigner de notre affection et de notre soutien. C’est pourquoi nous avons décidé d’agir avec l’aide de nos partenaires ».

+ d’infos : www.delices-des-iles.com / www.facebook.com/LesSaveursCreolesDeLyon


Lire aussi : DÉLICES DES ÎLES À LYON : LA SAGA DE LA FAMILLE MUSSARD



A Plouha dans les Côtes-d’Armor, Cécile et Daniel Robert à la tête du food-truck Gout’sa, offrent des plats réunionnais aux plus démunis. Avec la crise sanitaire et le froid, conscients des difficultés matérielles que certaines personnes rencontrent, ils ont décidé d’aider à leur manière, en distribuant gratuitement des plats aux plus démunis, avec des denrées généreusement offertes également.

Tout est parti d’un appel à la solidarité lancé sur les réseaux sociaux : « Recherche dons de produits alimentaires, légumes, fruits, fromage, viande, afin de confectionner des repas gratuitement pour des personnes en très grande difficulté ». Les donateurs : des particuliers ou même des commerçants, peuvent remettre des produits frais ou en date limite de vente pour éviter le gaspillage alimentaire, des fruits et légumes, de la viande, du poisson, des pâtes, du riz… Après être transformées en plats savoureux, les denrées sont redistribuées sur les marchés de Paimpol, Plérin, Saint-Quay-Portrieux et Saint-Brieuc où Gout’sa est présent.


La discrétion et l’anonymat sont privilégiés par les deux commerçants. Cécile Robert l’annonce, « si vous avez besoin de quelque chose à manger, discrètement, dites le moi, cela restera entre nous. Tout le monde peut avoir un passage à vide. Comme disait mon papa, « un gazon d ’riz i coûte rien ». On me donne je partage, merci aux personnes qui contribuent à apporter un peu d’humanité dans ce monde sans pitié pour les petits. Dans les mœurs réunionnaises, l’action de donner et partager est privilégiée, tout naturellement »

Pour bénéficier de cette action solidaire, il est préférable d’appeler au tél. 06 41 32 39 26, pour des questions organisationnelles, ou simplement se présenter devant le foodtruck. C’est ouvert à tous. « Sur certains marchés, nous avons déjà une dizaine de demandeurs », selon Daniel Robert.

+ d’infos : www.facebook.com/profile.php?id=100010225085930 / [email protected]


Lire aussi : GOUT’SA : LES SAVEURS RÉUNIONNAISES SUR LES MARCHÉS BRETONS


Vous aussi, vous avez été témoin de ce type d’initiatives ? Contactez-nous sur [email protected]


Lire aussi : www.reunionnaisdumonde.com/magazine/actualites/etudiants-ou-trouver-de-l-aide-et-des-repas-en-france/

Publicité