Publicité

Des coupes et des repas créoles pour ces SDF parisiens

Publié le 21 mai 2024

En maraude à Paris, ils ont exporté leur solidarité de lot koté la mer. Coup de coeur du Prix Projet Banlieues, l’association réunionnaise Koulèr Lo Ker partait pour la première fois à la rencontre des plus démunis de l’Hexagone pour un « voyage solidaire » du 13 au 20 mai 2024. Compte-rendu de cette action unique, organisée en partenariat avec la Fondation Abbé Pierre.

Texte et photos : Betty Cerveaux-Mayer


Installés dans les murs de la Fondation Abbé Pierre de Gennevilliers, ce 16 mai 2024, ils sont six coiffeurs solidaires réunionnais à s’activer et coiffer plus d’une centaine d’heureux, souriants à l’idée de se faire chouchouter. Les sans-abris se montrent reconnaissants pour ces hommes venus si loin ; certains posent des questions géographiques, économiques, très curieux de la démarche. La coiffure oui, mais aussi une convivialité de partage de plats réunionnais, fournis par « Nout kaz à Paris », ainsi qu’une présentation des danses créoles.


Sidi Bensoula, coiffeur installé en Ile-de-France, est souvent en contact via les réseaux sociaux avec Stéphane. Sidi, qui maraude lui aussi en région parisienne pendant ses jours de congés, a pris le temps de venir ce jeudi pour rencontrer ses collègues réunionnais... et s’est mis lui aussi à l’ouvrage. Quelques amis et la famille sont venus saluer leur engagement solidaire !


Sidi Bensoula : « Aujourd’hui j’ai accompagné l’association KoulerloKer venue de l’île de la Réunion à Paris le temps d’une semaine afin d’offrir ses services aux nécessiteux. Voilà quelques années que nous nous suivons à travers les réseaux sociaux, et avec Stéphane on s’était promis qu’un jour nous le ferions ensemble. Des hommes, des femmes unis dans le cœur, des repas, des boissons, de la mise en beauté, de la musique, de la danse sont venus animer cette journée pour le bien-être de l’humain... »


« Koulèr Lo ker » est une association solidaire qui parcourt la Réunion pour coiffer les personnes en situation de précarité, créée par Stéphane et sa cousine Isabelle en 2019. Depuis, l’association rassemble une équipe de bénévoles qui sillonnent l’île quatre jours par semaine. Ces personnes de cœur accueillent dans un camion très reconnaissable, ceux qui ne peuvent s’offrir les service d’un salon de coiffure ou d’un barbier.


L’objectif : apporter du réconfort, rendre le sourire et redonner de la dignité aux sans-abris. Une action remarquée au niveau national par la Fondation BNP Paribas qui a remis à Koulèr Lo Kèr le Prix « Coup de Coeur » de l’édition Projet Banlieues 2023 et a permis ce premier voyage solidaire. L’aide bancaire récoltée sur trois ans donne en effet l’idée à Stéphane « d’exporter » leur solidarité dans l’hexagone. Il se met alors à la recherche de partenaires... Une démarche qui s’est concrétisée de la plus belle des manières en 2024. Vendredi 17 mai, « Kouler Lo ker » a aussi maraudé dans un quartier de Paris intra-muros.


+ d’infos sur www.koulerloker.com / www.facebook.com/koulerloker / Texte et photos : Betty Cerveaux-Mayer





« Nous tenons à remercier l’ensemble des acteurs qui ont participé à cette formidable journée passée à la maison de la solidarité de Gennevilliers. Les équipes, les intervenants, les visiteurs, tous les humains présents lors de cette manifestation qui restera gravée dans nos mémoires pendant longtemps. Notre plus belle réussite, vos sourires. »

Publicité