Publicité

Gaëlle Bélem, première réunionnaise éditée chez Gallimard

Publié le 5 mars 2020

« Mon roman raconte la vie d’une famille réunionnaise, version tropicale des Simpson ! ». La jeune écrivaine de 35 ans, enseignante originaire de Saint-Benoît, partage avec les lecteurs de Réunionnais du monde la fierté de voir son premier livre, "Un monstre est là, derrière la porte", édité aux éditions Gallimard*.


Gaëlle Bélem : « Je tenais humblement à vous informer que sort le 5 mars, mon tout premier livre : "Un monstre est là, derrière la porte". J’ai réussi le tour de force d’être publié par Gallimard, dans la collection "Continents Noirs" qui fête ses vingt ans, cette année ! Cette publication, de surcroit à une date anniversaire, n’est pas tout. Grâce à elle, je deviens la première femme de La Réunion qui réussit à être éditée par Gallimard !
 
Très caustique, piquant, savoureux, drôle et subtil, mon roman raconte la vie d’une famille réunionnaise : les Dessaintes, version tropicale des Simpson ! Je les décris, de la naissance à la décomposition de leur couple en passant par la description de leur entourage, des superstitions de l’île, du rapport de cette famille à la télévision, au devinèr (au devin), aux livres et même à la recherche ... d’emploi ; (mal)heureusement, ils ont mis au monde une petite fille qui veut absolument bouleverser sa vie et donc la leur. Ennuis en perspective... »

Disponible en librairie et sur https://livre.fnac.com/a14109004/Gaelle-Belem-Un-monstre-est-la-derriere-la-porte


Jusqu’ici seuls deux Réunionnais, Jean François Samlong et Emmanuel Genvrin, avaient été édités chez Gallimard.


Un monstre est là, derrière la porte - Collection Continents Noirs, Gallimard - 216 pages, 140 x 205 mm

« Tout commença un soir de 1981 lorsque dans la ville de Sainte-Marie, au nord de l’île, deux jeunes gens eurent le malheur de se rencontrer.
Tandis qu’au-dehors la fête battait son plein, à l’arrière d’un restaurant un cuisinier retirait sa veste et la toque blanche qu’il portait depuis le matin. »

Les Dessaintes forment l’une des familles les plus célèbres de La Réunion. Ils sont ambitieux, courageux et un brin fantaisistes. Mais, de l’avis du voisinage, des psychiatres et de la police, ils sont juste cinglés. Tout aussi barjos qu’ils soient, ils mettent au monde une fille. Une petite teigne qui compte bien devenir quelqu’un. C’est cette histoire familiale poignante au coeur de La Réunion des années 1980 qui est ici racontée.

La lectrice, le lecteur y trouveront du rythme, un ton vif, décalé, et, surtout, un humour décapant. Ils sont priés d’ouvrir la porte pour voir bondir le monstre. Des surprises, sans nul regret !...

Publicité