Publicité

Isopolis : un projet de transformation de la société réunionnaise

Publié le 2 juin 2020
974

Présentation de cette expérimentation qui fait appel aux « faiseurs de changements » sur l’île. Dans une société guidée par l’individualisme et l’hyperproductivité, la finalité d’Isopolis est de remettre l’humain au cœur du fonctionnement de la société. « Vous qui ne pouvez vous résoudre à laisser l’injustice et l’absence de sens faire loi dans notre Péi, fédérons-nous autour d’un projet d’expérimentation territoriale à l’échelle de notre belle île ! »

Conférence zoom des "faiseurs de changement" pendant le confinement - mai 2020

Un cadre pour agir et amorcer la transformation… Afin de concevoir un modèle adapté aux réalités locales, basé sur le collectif, l’action collaborative et donnant toute sa place à l’engagement citoyen, ISOPOLIS repose sur l’alliance entre la société civile, la science, l’action publique et le monde économique. Plus précisément, il s’agit d’associer le savoir de terrain à celui des chercheurs, des acteurs économiques et des décideurs pour transformer ensemble le modèle sociétal. ISOPOLIS donne ainsi un cadre et des moyens pour assurer la co-construction de projets communs : le maillage des expertises et des compétences est un levier clé de la transformation. La mission d’ISOPOLIS : faire le lien entre les différentes expertises et forces vives du territoire en donnant un cadre et des moyens pour co-construire et in fine, assurer la concrétisation de projets communs.

POURQUOI TRANSFORMER LA SOCIÉTÉ ?

Nous vivons une succession de crises sociales, écologiques, sanitaires et économiques. L’actualité nous montre un modèle à bout de souffle, qui dévoile toutes ses fragilités et ses contradictions avec les changements qui se profilent. Mais les crises sont aussi de puissants vecteurs de changement, de créativité et d’innovation. La crise du COVID 19 que nous traversons depuis plusieurs mois
nous montre ainsi :
- la force de l’intelligence collective pour faire face aux difficultés ;
- la pertinence et l’efficacité de l’action locale lorsque les citoyens s’engagent et agissent.
À nous de tirer les enseignements et d’accélérer le changement pour faire de La Réunion le territoire d’expérimentation d’un nouveau modèle.


ET POURQUOI FAIRE DU BONHEUR LA FINALITÉ DE LA SOCIÉTÉ RÉUNIONNAISE ?

Cette position assumée vise à remettre l’humain au cœur du fonctionnement de la société. Cette approche doit permettre de créer un modèle bienveillant et durable pour les Réunionnais, basé sur le collectif, l’action collaborative et donnant toute sa place à l’engagement citoyen. Il s’agit également de concevoir un modèle adapté aux réalités locales. Pour y parvenir, la résilience est la clé : elle permettra de surmonter collectivement les défis (écologiques, économiques, sociétaux) en s’appuyant sur nos forces et nos spécificités pour reprendre la maîtrise de nos vies par la créativité, l’audace et l’innovation.

QUI EST DERRIÈRE ISOPOLIS ?

4 acteurs animés par la conviction et l’ambitieuse idée que le BONHEUR peut être la finalité de la société réunionnaise :

L’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) : établissement public placé sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et de l’Europe et des Affaires étrangères, l’IRD coordonne la composante recherche du projet. L’institut
porte une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement.

ISOLIFE : association jouant le rôle d’interface entre Société & Science, qui œuvre à la transmission et au rapprochement des connaissances scientifiques auprès des citoyens et des décideurs.

RISOM (Réseau d’innovations sociales ouvertes mutualisées) : un mouvement citoyen, fédérant des « faiseurs de changement », en charge de mailler les diverses strates de la société dans un cadre apartisan et non lucratif pour une meilleure prise en compte des besoins et attentes des citoyens.

Le CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale) : un établissement public qui, à travers sa mission de formation des agents territoriaux, accompagne les collectivités locales dans leur capacité à innover, à transformer les modes de conception du service public et à rénover le fonctionnement de leur organisation.


Plus d’infos sur : www.facebook.com/isopolisrun


5 ENGAGEMENTS AU CŒUR DU PROJET D’ISOPOLIS

- Innover et réenchanter la société : en changeant la façon de concevoir les projets grâce à une approche renouvelée des politiques publiques et de nouvelles méthodologies de travail basées sur la co-construction.
- Décloisonner et mailler les capacités d’actions : en rapprochant les différentes forces vives du territoire, en leur donnant les moyens de tisser des liens et de fédérer leurs expertises pour élaborer des projets communs.
- Expérimenter de nouvelles façons d’agir : pour tester des dispositifs de transformation dont les effets seront scientifiquement suivis et mesurés afin d’être améliorés et/ou d’assurer leur déploiement plus large.
- Essaimer le changement : pour assurer le partage des connaissances et des retours d’expérience, mettre en avant les réussites pour inspirer et donner un référentiel de bonnes pratiques pour ancrer et diffuser largement de nouveaux modèles d’action.
- Révéler et faire émerger les talents : pour donner à chacun la possibilité d’exprimer son talent, ses savoir-faire, ses expertises, au service du vivre ensemble.

UN MANIFESTE POUR MOBILISER ET FAIRE ENTENDRE LA VOIX DE LA TRANSFORMATION

Depuis plusieurs semaines, ISOPOLIS se mobilise et partage sur l’ensemble du territoire réunionnais le « Manifeste de déclaration citoyenne » pour répondre aux besoins de changements de notre société. Habitants, associations, élus, entreprises, institutions, chercheurs, artistes déclarent vouloir soutenir un nouveau modèle basé sur la résilience et le bonheur. La mobilisation se poursuit, plus nous serons nombreux, plus la dynamique de changement sera forte ! Le Manifeste constituera un socle de valeurs et une feuille de route commune à l’ensemble des acteurs du territoire.

Vous souhaitez participer à la transformation sociétale du territoire Réunionnais à votre échelle ? Soutenez-nous en signant notre Manifeste ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSd0MRzm87WwaJZzHCcaIZz4OGbbELd9Z7ISZm6NTut70CiDXQ/viewform

LA PREMIÈRE ENQUÊTE BNB À LA RÉUNION

ISOPOLIS a engagé la première enquête BNB à La Réunion depuis le mois de mai. Le BNB (Bonheur National Brut) est un indicateur permettant de mesurer le niveau de bien-être d’un territoire. Il vient ainsi compléter le PIB, l’indicateur basé sur la seule santé économique d’un pays. Le BNB repose sur quatre piliers : « croissance et développement économique », « conservation et promotion de la culture », « sauvegarde de l’environnement et utilisation durable des ressources » et « bonne gouvernance responsable ». Le BNB vient ainsi mesurer la durabilité de la société et le développement humain. Le BNB est un indicateur reconnu par l’ONU ou encore l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique).

Les résultats de l’enquête permettront de faire le point sur l’état de bien-être des Réunionnais et sur les axes d’évolution. Les résultats feront l’objet d’une restitution publique et permettront de définir un plan d’action opérationnel avec l’ensemble des acteurs mobilisés pour amorcer de premières transformations.

Publicité