Publicité

Jerry Ayan – son livre : « Pourquoi je suis pas un papillon ? »

Publié le 23 janvier 2017
974

« À ma fille, qui aurait 19 ans aujourd’hui ». Le livre paraît en janvier 2017 en métropole et à la Réunion aux Editions L’Archipel. Acteur associatif et économique de la Réunion, Jerry Ayan a dû faire face au cancer de sa fille. Il publie ce témoignage en forme d’hommage et d’appel au combat.

« Ce livre est le récit du combat mené par ma fille Anne-Laure contre une tumeur cérébrale. J’ai voulu l’écrire parce que Anne-Laure nous disait souvent "Vous ne m’oublierez pas, hein !", avec une lucidité étonnante. J’ai aussi voulu ce témoignage parce que nous avons été démunis lors de notre douloureuse épreuve. Nous avons eu énormément de mal à trouver des parents avec qui partager questions, doutes, inquiétudes, etc, dans les moments de tempête. À dire vrai, nous n’avons trouvé personne ! Pourquoi ? Parce que cette maladie fait peur. Parce que cette maladie fait perdre tout sens des réalités. Parce que cette maladie désocialise ! Le livre issu de cette volonté, de mémoire, et de partage, a eu l’heur de trouver un éditeur national, par un formidable concours de circonstances, et "Pourquoi je suis pas un papillon ?" paraît aux Editions L’Archipel ». 

Acheter ce livre en ligne - En librairie le 18 janvier 2017 - 368 pages – 19 €


« Pourquoi je suis pas un papillon ? »

2008, Jerry vit à la La Réunion avec sa femme Ketty et leurs trois enfants, Jeremy, Anne-Laure et Alizée. Le sourire, le rire, l’envie de vivre, l’amour pour ses proches et ses parents, la passion pour le dessin… Anne-Laure est une enfant facétieuse et curieuse de tout, un tourbillon de vie. Mais, à dix ans, elle se plaint soudain de nausées et de violents maux de tête. Inquiets, ses parents décident de l’emmener consulter.

L’IRM révèle qu’elle est atteinte d’une tumeur au cerveau. Dès lors, la maladie s’invite sauvagement dans la famille, dont la vie est bouleversée : allers-retours à Paris à l’Institut Curie, espoir, questions sans réponses, rémission… Pour tous commence un apprentissage chaotique et douloureux.

La vie reprend, car Anne-Laure y tient. Même épuisée, elle retourne à l’école, chaleureusement entourée par ses amies. Un quotidien sans cesse ballotté entre espérances, douleurs et désillusions… « La vie continue, disait-elle en souriant, et elle continuera. »

Assorti d’une préface signée du médecin qui a soigné Anne-Laure, le Dr Jean Michon, ce témoignage digne et poignant d’un père face au cancer de sa fille est aussi une leçon de courage et d’amour d’une jeune adolescente pas comme les autres, dont la sérénité a stupéfait jusqu’au personnel soignant. Une partie des recettes sera d’ailleurs versée à l’Institut Curie, qui œuvre au traitement des cancers pédiatriques. Une autre partie sera versée à l’association Ti Prince Marmailles, à l’Ile de La Réunion, qui accompagne les enfants et les familles touchés par cette terrible maladie.



Jerry Ayan est consultant en communication à La Réunion, où il est également connu pour ses engagements associatifs culturels et économiques. Ce récit en forme d’hommage à sa fille est aussi un témoignage pour tous les parents vivant ou ayant vécu cette épreuve. Jerry Ayan fait campagne, aux côtés de l’Institut Curie, pour que les fonds alloués à la recherche en oncologie pédiatrique soient maximisés et fléchés de manière plus efficiente. Il souhaite que l’énergie déployée par une grande quantité d’associations puisse être canalisée et devenir une force réellement efficace. Se regrouper pour agir ensemble.

Jerry Ayan - Contact : [email protected] - La page Facebook


Lire aussi : Appel à la mobilisation en faveur de la recherche sur les cancers pédiatriques

Publicité